Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 #12560: First night [Mackenzie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 809
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: #12560: First night [Mackenzie] Lun 21 Nov - 20:46:14

Il avait téléporté la jeune femme chez lui, elle était maintenant dans la douche. Il avait ramené ses effets, était allé donner quelques nouvelles au groupe pendant qu’elle profitait d’un peu d’intimité pour se remettre de ses émotions, mais aussi pour se laver sans s’inquiété que Kaleb soit dans les parages. Amy lui avait part d’une idée, il pourrait en parler avec la jeune femme si elle en avait envie. Il avait fait savoir à la cadette des Wright qu’il verrait comment se sentait la jeune femme et qu’il lui indiquerait les informations qu’elle lui avait indiqué. Amy était impatiente de voir sa sœur, il le savait. Il lui avait expliqué que tout dépendant du contrôle de Mackenzie, il se pourrait qu’elles soient plusieurs jours, voir plusieurs semaines sans se voir. Sa belle-sœur avait pris la nouvelle durement, mais elle avait gardé un contrôle d’elle-même impressionnant. Elle avait l’habitude des départs de Mac lorsqu’elle était dans l’armée, elle devait avoir appris à maîtriser ses émotions depuis longtemps déjà, question que son aînée ne s’inquiète pas pour elle. Ayana, qui avait su par Raffael, que Mackenzie pourrait manger normalement quand même, avait préparé un assortiment de pâtisseries de son ami Zack pour elle. Elle avait aussi dit qu’elle continuerait à travailler fort et que Mac n’avait pas à s’inquiéter pour elle. Kaleb n’avait pas pu s’empêcher de sourire, l’adolescente avait beau dire qu’elle avait de la difficulté à s’habituer de vivre avec des règles, elle s’était vite habitué à sa mère adoptive et l’appréciait grandement.

Il avait pu constater tout ceci dans le 20 minutes qu’il avait passé hors de chez lui. La jeune femme ne craignait rien dans sa maison, a part son frère, Savannah et Thomas, personne d’autre chez les vampires n’avaient n’avait d’invitation pour sa maison. Joseph lui avait fourni un système efficace contre les métamorphes. Il était partit l’esprit tranquille, sachant qu’il serait de retour bien avant qu’elle n’ait terminé. Ce qui avait été le cas d’ailleurs. Il entendait encore couler l’eau de la douche à son retour. Il aimait l’idée qu’elle soit, qu’elle reste avec lui dans cette maison pour un temps. D’accord, ce n’était pas la situation idéal, il aurait préféré qu’elle soit toujours vivante et qu’elle ne soit pas assassinée ainsi. C’était injuste que l’on ait pris sa vie de cette façon. Si ce n’était pas de ce détail très important, il aurait été comblé qu’elle soit là. Il descendit au sous-sol, dans la chambre d’ami. Il remplaça les draps, non pas qu’ils soient sales, mais ils étaient là depuis une semaine et même si le lit n’avait pas été utilisé depuis longtemps, il voulait que la jeune femme puisse dormir dans un lit fraîchement changé. C’était un peu stupide comme détail, mais tant pis. C’était important qu’elle se sente bien pendant son séjour.

Il réaménagea quelques bricolent dans la chambre d’ami avant de remonter. L’eau avait cessé de couler dans la salle de bain. Il alla dans la cuisine et disposa les pâtisseries sur un plateau avant de sortir deux tasses, elle devait se nourrir encore et lui aussi devait manger. Il avait à peine avalé un demi-ratio de ce qu’il buvait normalement. Il laissa le temps passer, attendit que la jeune femme termine et soit prête à le rejoindre. Elle avait exactement où le trouver. Elle le saurait à l’odeur. Immanquable, même si elle n’était qu’un bébé vampire. Un bébé vampire, il n’aurait jamais pensé qualifier Mackenzie de cette expression. Lorsqu’elle apparu enfin, elle semblait exactement comme avant, avant qu’elle ne perde la vie. Aussi belle et rayonnante. Il ne put s’empêcher de sourire en la voyant. Le contexte n’était pas amusant, mais il ne pouvait pas non plus faire une tête de déterrer à chaque fois qu’il la voyait. Elle était magnifique et il laissa ses yeux et son visage l’exprimer. Il émit un sifflement admiratif.

-Wow, sublime mademoiselle Wright.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1073
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #12560: First night [Mackenzie] Lun 12 Déc - 20:19:35

Si Kaleb avait pris le temps de lui faire visiter rapidement sa demeure, il ne s'était cependant pas attardé très longtemps, parce qu'il devait aller voir la tribu. Ce qui arrangeait Mackenzie qui n'était pas contre quelques petites minutes de solitude. Sous la douche, une fois sûre que Kaleb était parti, elle s'était laissée glisser au sol et s'était mise à pleurer. Oh, elle avait fait le choix de devenir un vampire pour ne pas quitter sa famille, mais ça ne voulait pas dire qu'elle ne pouvait pas être triste d'en être arrivée là pour autant. Désormais, tout serait différent pour elle, mais aussi pour sa famille. Pour Ayana. Eh merde.

Même si Kaleb avait promis de tout faire pour qu'elle ne retourne pas dans le système, Mac avait conscience que ça serait compliqué. Elle avait souhaité adopter l'adolescente, mais elle avait attendu un peu avant de lui en parler, ne voulant pas le faire contre son gré... mais maintenant, c'était compromis et il était trop tard. Ça serait impossible. Et comment s'arrangerait-elle? Elle vivrait de nuit. Uniquement. Certes, elle bossait de nuit avant, mais elle pouvait être présente pour Ayana au besoin. Etre là à son réveil, être là au moment où elle se couchait. Mackenzie savait qu'elle devrait demander à son frère et à sa soeur de veiller sur Ayana durant la journée... et ça, ça l'ennuyait. Pas parce qu'elle ne leur faisait pas confiance, mais habituée à se débrouiller toute, elle avait beaucoup de mal avec l'idée de devoir demander de l'aide. Et pourtant, elle devrait piler sur son orgueil et faire face à la musique.

Après, restait le problème "Hunter". Si avec Amy ça se passerait pas trop mal, avec Hunter, ça serait une toute autre histoire. A en croire ce que disait Kaleb un peu plus tôt, son frère n'arrêtait pas de dire que c'était sa faute. C'était faux, mais Mac savait que peu importe ce qu'elle dirait, Hunter continuerait à y croire dur comme fer. Même le menacer de lui botter le cul, ça ne changerait rien. Malheureusement, pour ça, elle ne pouvait pas y faire grand-chose. Et honnêtement, ça l'énervait d'être aussi impuissante. Surtout en ce qui concernait le fait des les protéger. Parce qu'elle ne pourrait strictement rien faire pour eux durant la journée, elle serait littéralement morte. Bon, elle l'était de nuit aussi, mais c'était une autre histoire. Hunter dirait pouvoir se protéger tout seul, mais Amy et Ayana? Mac n'avait confiance en personne d'autre qu'elle-même pour veiller sur sa soeur et sur sa fille. Bien sûr, Hunter serait prêt à se faire tuer pour les protéger, mais... son côté "control freak" changeait bien des choses. Il lui faudrait donc apprendre à faire confiance et ça, ça ne serait pas facile.

Quant à Kaleb... Mackenzie ne savait pas trop comment se comporter. Ils s'étaient embrassés juste avant qu'elle ne se fasse bêtement tuer, mais... qu'est-ce que ça signifiait au juste? Ça aussi c'était un sacré dilemme. Elle lui était redevable, mais Mac ne voulait pas qu'il pense qu'elle restait à ses côtés à cause de ça. Le mieux pour l'instant serait probablement d'oublier cette histoire et de se concentrer sur sa nouvelle réalité. L'ennui, c'était qu'elle n'en avait pas vraiment pas envie. Pas après qu'ils aient fait un si grand pas en avant dans leur relation. Enfin, pour Mac c'était bel et bien un grand pas en avant. N'en demeurait pas moins que commencer quelque chose avec Kaleb dans les circonstances actuelles n'était peut-être pas une bonne idée. Bref, un autre beau casse-tête pour une femme qui détestait ces stupides jeux parce qu'il lui manquait toujours la pièce essentielle pour voir l'image claire et nette. Et là, elle ne pourrait pas se fier à l'image sur la boîte.

Elle en était là dans ses réflexions lorsqu'elle entendit Kaleb revenir. Sa toute nouvelle audition était franchement géniale. Ne serait-ce que pour cette raison, Mackenzie ne regrettait pas sa nouvelle réalité de vampire. Elle se dépêcha de se laver les cheveux et de se nettoyer, histoire de ne pas se faire attendre. Ce n'est qu'en sortant de la douche qu'elle réalisa qu'elle avait fait tout ça en un temps record. Bon, la rapidité faisait aussi partie de la panoplie du vampire. Ça pourrait être cool. Après s'être habillée et avoir démêlé ses cheveux, elle ramassa ses affaires et sorti de la salle de bain pour rejoindre Kaleb.

C'est à l'odeur qu'elle fini par le retrouver. Et ce n'était pas le sang qui l'avait attirée, mais bien l'odeur du chocolat. Il était à la cuisine. Elle avait fait un pas dans la cuisine qu'il lui dit qu'elle était sublime, accompagné d'un sifflement. Sublime? Les cheveux mouillés, les pieds nus? C'était elle qui s'était pris une voiture, mais c'était lui qui avait la cervelle qui flanchait. Eh bah! Mackenzie s'approcha de l'îlot et pris place sur un tabouret tout en posant son sac contenant ses affaires à ses pieds. Ça lui faisait franchement bizarre d'être là, aussi pour se donner une contenance, la jeune femme contempla ce qui était posé sur un plateau devant elle.

- J'en connais un qui essaie de m'amadouer. dit-elle en souriant. Zack a dû passer la journée aux fourneaux.

La question qui lui brûlait les lèvres, c'était de savoir comment allait sa famille. Après tout, il les avait vus, mais elle ne savait pas comment l'amener et n'avait pas non plus envie de flancher devant Kaleb, aussi préféra-t-elle changer de sujet.

- Je voulais te remercier de m’accueillir chez toi le temps... le temps que je me fasse à tout ça. Et je tiens à m’excuser d'avance si jamais je suis un peu... difficile à vivre. J'ai un sale caractère et je peux en faire voir de toutes les couleurs à mon entourage, alors... merci et pardon d'avance.

C'était bien le moins qu'elle puisse faire.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 809
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #12560: First night [Mackenzie] Lun 19 Déc - 19:09:29

Il ne put réprimer son sourire en l’entendant dire que Zackary tentait de l’amadouer. Il secoua la tête lentement, son sourire s’élargissant sur son visage. Il hocha la tête pour confirmer le dernier commentaire.

-Il est resté aux fourneaux toute la journée, mais je ne crois pas qu’il tente de t’amadouer, je pense surtout que c’est sa façon de gérer le stress de la situation. Mais il est très bon avec Ayana, il l’a nommé sous-chef apparemment et elle l’aide.

Son sourire s’effaça un peu, tout en restant flottant sur ses lèvres. La jeune femme le remerciait de son hospitalité et s’excusait d’avance de son mauvais caractère. Il savait qu’elle pouvait mener la vie dure aux gens qui l’entourait. Il regarda Mackenzie et haussa les épaules en souriant.

-Tu sais, je ne suis pas du genre susceptible. Puis, ce sont de gros changement que tu vis. C’est normal que tu passes par beaucoup d’émotions.

Il se rendit au frigo, sorti ce qu’il fallait pour la nourrir et se nourrir lui aussi, plaça ce qu’il fallait au micro-onde. Il revient vers la jeune femme et lui tendit une tasse, plaçant l’autre devant lui.

-Ce semble un drôle d’accompagnement, mais tu verras, ce n’est pas si terrible. Il faut aussi que tu te nourrisses, le chocolat ne le peut pas malheureusement.

Il prit une gorgée de sa tasse avant de regarder la jeune femme à nouveau. Elle n’avait posé aucune question, rien sur sa famille. Pourtant, il était presque sur qu’elle en mourait d’envie. De toute façon, il avait quelques messages à lui transmettre, alors aussi bien lui dire maintenant et répondre à son désir silencieux.

-Ayana te dit de ne pas t’inquiéter pour elle. Elle va continuer ses cours normalement et fera tout ce qui faut pour bien se tenir.

Son sourire s’effaça, la suite n’était pas rose malgré le fait que la petite sœur soit forte. Il releva le menton avant de secouer la tête, aussi bien le dire comme il le pensait.

-Amy a de la difficulté avec ce qui t’es arrivé. Pas que tu sois devenue vampire, elle s’en fiche. Que tu es été assassinée, ça, elle prend difficilement. Elle garde le contrôle, mais elle souffre beaucoup de la situation. Raffael va prendre soin d’elle, j’ai aussi indiqué la situation à Hunter, il va prendre soin d’elle aussi. Elle aimerait venir te voir, je lui dis que tu lui indiquerais lorsque tu serais prête.

Il regarda la jeune femme.

-Appelle-là dès que tu pourras, t’entendre lui feras du bien, même si elle ne peut pas te voir.

Il haussa les épaules.

-Hunter se sent coupable, mais le fait d’avoir Amy et Ayana sur qui veiller l’aidera à passer par-dessus tout ça. Je lui ai promis de veiller sur toi.

Il secoua la tête.

-Je n’ai pas fait de promesse en l’air, je ne peux pas promettre qui ne t’arrivera rien. Ce qui s’est produit hier soir prouve que je ne suis pas infaillible et que je ne peux pas te protéger en toutes circonstances. Mais je peux te promettre de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour t’aider au mieux dans ta nouvelle existence, mais en sorte que tu saches te défendre par toi-même, la pauvre Savannah aura été un cobaye sans le savoir, mais elle m’a appris que vous surprotéger ne vous aides pas. Bref, tout ça pour dire que tu peux compter sur moi.

Il eut un soupire.

-J’espère aussi que nous pourrons explorer d’avantage ce que nous avons commencé avant que tu sortes du club, enfin, si tu en as toujours envie et quand tu seras prête. Je ne veux pas forcer les choses et je sais très bien que tu auras beaucoup de choses à penser autres que cette… enfin, cette histoire. Mais quand tu seras prête peut-être… tu verras ce dont tu as envie.

S’il avait pu rougir il l’aurait sans doute fait à ce moment.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1073
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #12560: First night [Mackenzie] Sam 14 Jan - 23:51:28

Zack n'essayait pas de l'amadouer? Fort possible que Kaleb ne se trompe pas à ce sujet-là, mais Mackenzie ne pouvait s'empêcher de penser que même si le jeune homme voulait être là pour Ayana, il faisait tout ce qui était en son possible pour lui plaire à elle aussi et gagner des points... afin qu'elle ne l'empêche pas de voir l'adolescente. Enfin, pour le moment, il semblait être quelqu'un de bien et tenir réellement à Ayana, alors tant qu'il se comporterait bien avec elle, Mac n'avait aucune raison de le détester. Et puis, il lui était sympathique. Même si elle ne le connaissait pas encore très bien.

- Tu n'es peut-être pas susceptible, mais moi je suis très forte pour tourner le fer dans la plaie. Hunter y a eu droit plus souvent qu'à son tour. marmonna-t-elle tout en faisant tourner entre ses mains la tasse de sang que Kaleb avait posée devant elle.

De sa nouvelle conditions, il y avait deux choses qui lui fouttaient la trouille: ne pas pouvoir se contrôler et qu'elle ne puisse pas adopter Ayana. Même si Kaleb avait promis qu'il ferait en sorte qu'on ne lui retire pas sa garde, Mackenzie était inquiéte quand même. C'était dans sa nature de s'en faire pour des détails et il fallait croire que d'être devenue un vampire ne changeait rien à ça. Quant à ne pas se contrôler, la simple idée de s'en prendre à un de ses proches - ou à un parfait inconnu d'ailleurs - lui retournait l'estomac. Combien de temps mettrait-elle avant de parvenir à se contrôler? Elle ne pouvait pas manquer le boulot très longtemps en disant simplement qu'elle était malade. On finirait bientôt par lui demander un billet du médecin et Mac doutait qu'un billet du médecin légiste soit le bienvenu. Sans compter que Mac n'aimait pas trop se faire remarquer et qu'on l'avait justement un peu trop remarquée après le bain de sang à la soirée de charité et le coup de la fête foraine. Elle préférait faire son boulot et rester dans l'ombre, mais depuis son entrée chez les flics, c'était plutôt le contraire qui se produisait.

Quant à sa famille, elle ne pouvait pas faire grand-chose pour l'instant, mais ce que venait de lui rapporter Kaleb à leur sujet lui laissait un arrière-goût amère. Ayana faisait la forte, mais Mac commençait à la connaître et elle savait qu'elle allait s'inquiéter quant à l'avenir. Après avoir vécu dans la rue, c'était normal et Mackenzie aurait aimé la voir et la rassurer, là tout de suite, mais elle savait que ça ne serait pas une chose sage à faire, alors elle rongeait son frein. Amy qui prenait mal qu'elle aie été assassinée. Là-dessus, Mac pouvait comprendre sa soeur. Elle-même le prenait mal, elle ne détestait pas sa vie et la voir ainsi écourtée sans l'être réellement était quand même déroutant. La solution de Kaleb de leur passer un coup de fil n'était pas mauvaise, mais Mac savait qu'autant Ayana qu'Amy seraient davantage rassurées en la voyant qu'en l'ayant au bout du fil. Au moins, Raffael et Zack veillaient au grain. Hunter aussi, mais d'après ce que disait Kaleb, il se sentait coupable. Sûr que de veiller sur Amy et Ayana allait l'occuper, mais Mac connaissait son frère. Ça ne l'empêcherait pas de se sentir coupable même s'il n'y était pour rien. Elle allait donc devoir lui botter le derrière quand elle le verrait. Ça serait peut-être même ce qu'elle avait de mieux à faire. Si son frère voyait qu'elle était toujours la même et qu'elle avait toujours son sale caractère, peut-être arrêterait-il de faire le con et de croire que c'était de sa faute si elle était morte. Ce n'était de la faute de personne si ce malade avait voulu sa peau.

Sinon, est-ce que Kaleb pouvait lire dans ses pensées? Était-il doté d'un sixième sens lui permettant de deviner ce qu'elle avait en tête? Parce que oui, cette relation entre eux, ça la préoccupait. D'ailleurs, elle y pensait juste un peu avant de sortir de la douche et de le rejoindre à la cuisine. Certes, elle avait envie - tout comme lui semblait-il - d'explorer davantage cette histoire, mais elle était également consciente que ce n'était peut-être pas le moment approprié. Après tout ce qui s'était passé durant les 24 dernières heures, ça ne serait pas de précipité un peu trop les choses? D'un autre côté, Mac avait peur d'avoir des regrets si elle faisait comme d'habitude et prenait la fuite parce que les choses devenaient un peu trop sérieuses pour elle. Et même si ça lui faisait peur de tout fouttre en l'air parce qu'elle n'était pas du genre à laisser approcher les gens de sa personne, elle voulait avoir sa chance de vivre quelque chose avec Kaleb. Est-ce que ça allait durer? Est-ce qu'elle se brûlerait les ailes? Peut-être, mais Mackenzie était persuadée que le jeu en vaudrait la chandelle. Alors, que répondre à ce qu'il avait dit? Parce qu'elle ne pouvait pas le laisser comme ça dans le néant. Enfin, si c'était elle qui avait posé la question, Mac savait qu'elle aurait rué dans les brancards pour avoir une fouttue réponse.

- Oui. souffla-t-elle malgré tout, les yeux fixés sur sa tasse. Et puis, consciente qu'elle n'était peut-être pas très claire, elle précisa: Pour nous deux. Moi aussi, je veux voir où ça peut nous mener.

Alors là, elle venait de faire un pas de géant. Amy serait très fière d'elle. Parlant de sa soeur... Mackenzie eut un éclair de génie. Elle savait que tant qu'elle ne se contrôlerait pas, elle serait un danger pour ses proches, mais si elle restait sur le balcon de l'appartement d'Amy et que sa famille restait à l'intérieur, ils ne risquaient rien, non? Et si jamais un humain passait et qu'elle devenait complètement folle? Elle pourrait demander à Kaleb ou à Raffael de rester à ses côtés et de la retenir ou de la téléporter au loin pour qu'elle ne fasse pas de conneries. Comme ça, elle verrait sa famille... et elle pourrait peut-être les rassurer.

- Si je rends visite à ma soeur et que je reste sur son balcon et eux à l'intérieur, si toi ou Raffael êtes là pour m'empêcher de faire une connerie... tu crois que je pourrais les voir cette nuit? Si Amy réagit comme tu le dis, qu'Ayana s'inquiète de l'avenir comme je le penses et que je dois botter les fesses d'Hunter pour qu'il arrête de se sentir coupable... faut vraiment que je les vois.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 809
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #12560: First night [Mackenzie] Dim 22 Jan - 15:49:49

-Je suis bon pour tourner le fer dans ma propre plaie, je ne crois pas que tu pourras faire pire ma lionne.

Oups, la lionne lui avait échappé. C’était un peu comme ça qu’il l’a voyait, une vraie lionne. Elle était la matriarche de la maison dans sa famille, elle avait une force de caractère hors du commun et pourtant, elle était capable, malgré ses griffes acérées d’être une douceur extrême avec ceux qu’elle aimait. Il fût heureux de l’entendre dire qu’elle était d’accord pour voir où allait leur histoire. Il eut un petit sourire et hocha la tête.

-Tu vois très heureux que nous voulions la même chose à ce propos.

Il n’y avait pas à dire, il espérait beaucoup. Peut-être trop. Il s’obligea à prendre du recul, Mackenzie lui offrit la meilleure discussion pour revenir dans la réalité. Il comprenait son besoin de voir sa famille, ils en avaient autant besoin qu’elle. Il la regarda.

-C’est faisable oui, mais je dois quand même t’exposer les risques.

Hunter et Ayana étaient forts, mais seul Hunter était de taille à affronter un bébé vampire et encore. Raffael serait là assurément bien entendu, ce n’était pas le problème.

-Ce qui me fait peur, c’est qu’ils sont trois. Hunter est tenace, mais il pourrait t’inviter sur le coup de l’émotion, Amy et Ayana seront là, elle pourrait l’influencer et il pourrait t’inviter avant même d’en avoir eu conscience. Le point positif, c’est que Hunter connaît bien les vampires, il sait ce dont tu es véritablement capable de faire maintenant.

Il pouvait sentir qu’elle était déçue par ses propos, ou alors c’était lui qui le voyait ainsi. Il ne savait pas trop. Il pouvait comprendre cependant. Il avait été six mois sans voir son frère, croyant qu’il était mort et qu’il ne retrouverait jamais son corps. Il se passa la main au visage.

-Je te propose qu’on ajoute un vampire de plus pour la protection, seulement au cas où Hunter finirait par t’inviter. Bien sur, il pourra toujours retirer son invitation, mais évitons tous risques. S’ils leur arrivent quelque chose, tu t’en voudras et je me sentirai coupable que ce soit arrivé.

Il regarda la jeune femme.

-Je sais ce que tu ressens à ce moment, quand j’ai été transformé, j’avais une femme et des enfants, ça été difficile pour moi aussi. La différence entre toi et moi, ils me croyaient morts, c’était plus simple comme ça. Sans la transformation de mon frère, je serais vraiment mort.

En effet, il avait été malade, il ne s’en serait pas remis si ça n’avait pas été de Raffael.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: #12560: First night [Mackenzie]

Revenir en haut Aller en bas
#12560: First night [Mackenzie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-