Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 Maybe ... or not [Mackenzie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 803
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Maybe ... or not [Mackenzie] Dim 6 Nov - 16:51:39

Il entra au Dusk et scruta la foule des yeux. Ce fût au bar qu’il trouva celle qu’il cherchait. Raffael lui avait indiqué que Mackenzie se trouvait à la boîte à boire un verre, semblant étudier la foule. Kaleb ne croyait pas tant qu’elle étudiait la foule qu’elle tentait de comprendre quelque chose. Mais quoi? Il ne savait pas vraiment. Il avait décidé de tenter sa chance en venant la rejoindre dans cet endroit. Qui sait, peut-être qu’ils auraient la chance de discuter un peu et elle serait peut-être moins en colère que la fois où ils avaient parlés au chalet. Enfin, il se sentait comme un adolescent qui allait à un rendez-vous avec son premier béguin. Le seul fait d’avoir eu cette pensée lui donna envie de tourner les talons et de quitter l’endroit. Il se sentait ridicule. Il se força à avancer vers le comptoir du bar, il n’allait pas faire comme s’il ne l’avait pas vu quand même. Ce n’était pas digne d’un vampire de plus de cinq cent ans d’agir en poule mouillée. Il s’installa sur le tabouret à ses côtés. Non, il n’avait pas demandé et il ne le ferait pas. Il n’allait pas non plus lui sortir la phrase des flirteur naze du genre « Tu viens souvent ici ». De toute façon, il savait déjà qu’elle n’y venait pas souvent. Non, il avait remarqué une chose lors de leur dernière rencontre à la morgue. Il allait plutôt se servir de cette observation. Il se pencha vers elle et parla doucement à son oreille.

-Je peux t’offrir ton prochain verre?

Avec la musique, il devait s’approcher afin qu’elle entende bien, mais il savait que ce genre de situation faisait réagir la jeune femme. Il ne savait pas quoi exactement, mais l’effet était garanti selon ce qu’il avait compris. Il s’éloigna légèrement, lui offrant un léger sourire en coin. D’accord, toutes ses attaques et tous les risques qu’ils avaient encourus ces derniers temps lui avait fait prendre conscience que son frère et Amy avaient raison. Il ressentait quelque chose, quoi exactement, il ne savait pas vraiment. Comment pouvait-on tomber amoureux d’une personne qu’on ne connait presque pas? Il ne savait pas trop. Donc était-ce de l’amour, une simple attirance… il ne savait pas du tout, ou comme disait son frère, il se mettait la tête dans le sable. Peu importe, il savait qu’il tenait assez à elle pour ne pas avoir envie de la voir mourir. Puis, comme par magie, son verre à lui arriva sans même qu’il ait commandé, un deuxième verre de la même boisson qu’elle buvait fût déposé devant Mackenzie. Kaleb eut un léger mouvement de tête réprobateur en voyant son frère agir comme barman. Raffael semblait s’imposer au mauvais moment. Ce dernier sembla comprendre le message et s’éclipsa. Kaleb se tourna vers la jeune femme.

-Il semblerait qu’on ait décidé à ta place. Désolé.

Il leva son verre vers elle et en avala une gorgée. L’alcool n’avait plus vraiment d’effet sur lui, du moins, il devait en boire plus qu’un humain en avait la capacité pour pouvoir en sentir la sensation. Il aimait quand même le goût. Son frère lui servait toujours les meilleurs scotchs. Sans glace évidemment. Raffael le connaissait trop bien et il devait avoir entendu la question qu’il avait posée à Mackenzie et sans attendre de réponse les avaient servi tous les deux. Le légiste décida de ne pas rester inactif quand même, il se pencha à nouveau vers la jeune femme pour lui parler à l’oreille. Après tout, la musique était forte ici. C’était l’excuse parfaite.

-Alors, tu as décidé de venir voir de quoi ça avait l’air de l’intérieur? Je ne crois pas t’avoir déjà vu venir ici avant ce soir.

D’accord, il n’était pas là tous les soirs, il était près à mettre sa main au feu qu’elle n’avait pas mis les pieds ici très souvent et il était presque sur que la jeune femme avait choisi cette boîte en particulier ce soir pour une raison. Il espérait qu’elle lui ferait assez confiance pour lui parler de ce qui l’amenait ici.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1068
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Lun 7 Nov - 18:58:17

Qu'est-ce qu'elle fichait là? Déjà qu'elle n'était pas trop le type de personne à aimer les bars, s'y retrouver toute seule était encore moins dans ses habitudes. Ayana l'avait quittée pour le week-end. C'était la pleine lune et il avait été convenu que ça serait plus facile pour tout le monde si l'adolescente passait le week-end avec Hunter. Si Mackenzie savait que tout se passerait bien, que son frère l'appellerait si jamais il y avait un problème et que sa copine Willow serait présente, ça ne l'empêchait pas de se sentir un peu... exclue, seule. Ouep, la policière s'était rapidement habituée au fait de vivre avec quelqu'un, de jouer à la maman. Depuis qu'Hunter leur avait révélé sa véritable nature, Mac s'était tenue à l'écart de sa famille. Hormis Ayana, Zack, Lisa et ses collègues de travail, elle ne voyait pas grand-monde. Kaleb à la fête foraine, ça ne comptait pas. Bref, elle se sentait un peu seule et ça l'agaçait alors que d'habitude la solitude n'était pas une chose qui la dérangeait. Au contraire. Sauf que ce soir-là, ça la dérangeait. Hunter et Ayana étaient ensembles. Amy n'était pas avec Raffael pour le moment puisqu'il était derrière le bar, mais ils passeraient une partie de la nuit ensembles malgré tout. Depuis que sa famille était divisée - par sa faute ou à cause d'Hunter et de ses cachotteries - elle se retrouvait seule plus souvent qu'à son tour. Et c'était déprimant. Voilà pourquoi elle avait décidé de sortir et qu'elle était entrée dans ce bar sur un coup de tête. Mackenzie devait admettre qu'elle avait pensé qu'elle aurait pu y croiser sa soeur. Après tout, le Dusk appartenait à son petit ami, alors il aurait été logique qu'elle y soit, mais... nah! Mac s'était encore fourvoyée.

Quant à Raffael, il ne l'avait pas quittée des yeux depuis qu'elle avait mis les pieds dans son établissement, Mackenzie s'en était bien rendue compte. Ça ne lui avait pas échappé qu'un type s'était clairement fait montrer de dégager quand il avait voulut s'approcher d'elle. Tout comme elle l'avait vu passer un coup de fil. Sur le moment, elle avait cru que c'était stupide d'essayer de passer un coup de fil avec le volume de la musique, mais c'était au moment où elle se faisait cette réflexion qu'elle se rappela des oreilles bioniques de Kaleb. Raffael devait avoir les mêmes. La jeune femme avait cru que c'était à Amy qu'il passait un coup de fil, mais maintenant que Kaleb s'était installé sur le tabouret à ses côtés, Mac comprenait qu'elle s'était fourvoyée sur l'identité de son interlocuteur. Elle sentit le rouge lui monter aux joues lorsque le vampire s'approcha d'elle et lui demanda à l'oreille s'il pouvait lui offrir un verre. Mackenzie n'eut pas le temps de répondre qu'on posait déjà un "Sex on the beach" devant elle. Bon, bah les oreilles bioniques avaient peut-être leur utilité en fin de compte. Ça la rendait presque jalouse de ne pas en être équipée. C'était le sang et les canines qui étaient plus rebutant.

- C'est la première fois que je mets les pieds ici. répondit-elle tout en évitant de le regarder droit dans les yeux et en scrutant la salle du regard.

Son objectif? Essayer d'éviter de dire des conneries. Elle en disait quand elle n'avait pas bu d'alcool juste à cause des beaux yeux du toubib... alors Mac n'osait pas imaginer ce qu'elle dirait ou ferait avec un peu d'alcool dans le nez! Alors, elle s'amusa à essayer de déterminer qui était un vampire et qui était un humain. Vachement plus difficile qu'elle ne l'aurait cru. Ce n'était pas comme s'ils portaient un panneau sur lequel était écrit ce qu'ils étaient.

- Un type a voulut m'approcher et ton frère n'a eu qu'à faire les gros yeux pour qu'il décampe. Et maintenant que toi t'arrive, j'ai presque l'impression qu'il y a un périmètre de sécurité autour de moi... alors c'est quoi l'histoire?

Ouais, ça, ça l'intriguait. Depuis qu'il était arrivé, le monde se tenait à distance, comme si sa présence imposait un certain... décorum? Non. Le terme n'était pas le bon, mais Mackenzie n'arrivait pas à trouver celui qui convenait le plus. L'alcool sans doute.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 803
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Lun 7 Nov - 21:00:58

Il ne fût pas surpris d’entendre la jeune femme dire que c’était la première fois qu’elle mettait les pieds dans la boîte de Raffael. Ce n’était sans doute pas le genre d’endroit qu’elle aimait fréquenter. Alors pourquoi ce soir? Que faisait-elle ici? Il savait par Leonard que l’adolescente qu’elle avait pris chez elle passait la fin de semaine de la pleine lune chez Hunter, Amy devait être chez Raffael ou chez elle, ou alors au travail pour rattraper son retard, il ne le savait pas à vrai dire. Est-ce qu’elle en voulait toujours à son frère et sa sœur? Ce n’était sans doute pas le sujet à aborder ce soir. Surtout que pour Amy, il était tout de même un peu responsable du fait qu’elle ait gardé le secret, donc il fallait mieux ne pas allumer le feu. La jeune femme exposa que Raffael avait chassé du regard un mec qui avait voulu s’approcher d’un peu trop près et ce demandait si sa présence indiquait un périmètre de sécurité. Kaleb regarda son frère, ce dernier haussa les épaules en signe de réponse. Le médecin légiste eut envie de lever les yeux au ciel. Il prit une gorgée de son verre avant de répondre.

-Si Raffael n’a eu qu’un coup d’œil à jeté, c’est que l’homme en question était un vampire, on ne sait toujours pas à qui se fier, donc il les garde à distance.

C’était la meilleure raison qu’il pouvait donner. Mais la tête de son frère et le petit sourire en coin qu’il faisait lui indiqua que ce n’était la réponse qu’il aurait donné si on lui avait posé la question à lui. Il comprenait ce que son frère voulait dire, il savait exactement ce qu’attendait Raffael de lui. Il eut un léger soupire avant de prendre une autre gorgée. Il regrettait presque le temps où l’alcool avait un effet rapide sur lui. Il aurait bien eu besoin d’une dose de courage liquide. Mais bon, il avait appris à s’en passer, il s’en passerait encore ce soir. Un peu de courage, allez.

-En fait, je suis là parce que j’ai eu envie de venir passer un peu de temps avec toi.

Bon, un pas à la fois il allait s’en doute y arriver, le premier était franchi, il devait passer au suivant. Il fallait apprendre à marcher avant de courir disait le vieux dicton, il avait l’impression de ramper à ce stade-ci. Il continua question de ne pas perdre le fil.

-Raffael m’a dit que tu étais ici et j’ai eu envie de venir voir si tu voulais un peu de compagnie, de ma compagnie pour être plus précis.

Il secoua la tête, un petit sourire aux coins des lèvres.

-Mon frère à dû croire qu’il devait me garder la place libre. S’assurer que je n’aie pas l’impression de déranger en arrivant. C’est un petit comique quelques fois. Surtout qu’il savait très bien que j’arriverais rapidement.

En effet, il connaissait les coins où il pouvait se téléporter. Il prenait habituellement la voiture pour ne pas éveiller les soupçons, mais il s’était dit qu’il allait peut-être la manquer s’il ne faisait pas vite, alors il s’était téléporté. Il fallait bien qu’il y ait un avantage quelconque à être vampire non? Surtout lorsque la femme convoité était humaine. Elle avait beaucoup plus de temps que lui, mais souvent, les humains étaient plus pressés que les vampires. Étrange tout de même non? Mais surtout, il s’était dit que si elle ne se sentait pas à sa place, comme semblait l’indiquer Raffael, du moins, il disait qu’elle ne semblait pas à l’aise assise seule au comptoir, elle partirait peut-être après avoir terminé son verre. Alors il était arrivé le plus vite possible. La jeune femme semblait prendre un malin plaisir à éviter son regard et à ce concentrer sur la foule. Il la regarda un air d’amusement sur le visage.

-Alors? Tu as trouvé combien de vampire parmi les humains jusqu’à maintenant? Ou combien d’humains parmi les vampires…

Il était sur qu’elle se prêtait à ce jeu. C’était normal qu’elle soit curieuse sur la question et qu’elle tente de deviner. Elle avait un esprit trop analytique pour ne pas tenter de le faire. Il trouvait ça charmant et amusant de sa part à elle, d’un autre il aurait trouvé ça « raciste ».
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1068
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Mar 8 Nov - 19:17:03

La réponse que lui donna Kaleb tenait la route, mais non. Ce n'était pas que ça. Il y avait plus que cette histoire de ne pas savoir à quel vampire se fier. Le type ne s'était pas complètement liquéfier sous le regard noir de Raffael, il n'avait pas transpiré à grosses gouttes, mais il avait été vraiment mal à l'aise et il avait gardé ses distances. Et depuis que Kaleb était venu s'asseoir à ses côtés, le phénomène se répétait. On évitait de les regarder ou de trop les approcher, comme si... comme si les vampires craignaient les frères Birmingham. La jeune femme pris une gorgée de son verre pour ensuite le reposer devant elle. Durant toute l'opération, elle avait regardé autour d'elle et c'était flagrant.

- Nah! Ce que je veux dire, c'est qu'on dirait qu'ils ont peur de vous. Comme si c'était vous les patrons et que c'était dans leur intérêt d'obéir. Ils ne se tiennent pas à distance parce que ton frère lance des regards noirs à la ronde. Personnellement, ça ne m'impressionne pas. Même en sachant ce que vous êtes. Alors pourquoi eux auraient la trouille? C'est stupide. Désolée Raffael. ajouta-t-elle à l'intention de son... beau-frère aux oreilles bioniques.

Parce qu'elle était persuadée qu'il entendait parfaitement ce qu'elle disait, même s'il faisait comme s'il ne les entendait pas. Ne l'avait-il pas prouvé en lui apportant un verre qu'elle n'avait même pas commandé quand Kaleb lui avait proposé de lui en offrir un?

Mackenzie ne sut plus où se mettre quand Kaleb confia qu'il avait eu envie de passer du temps avec elle et qu'il avait eu envie de voir si elle voulait de la compagnie. De sa compagnie. Bon... 1-0 pour le vampire. Il savait comment la mettre mal à l'aise et la faire rougir. Quant à sa phrase comme quoi Raffael savait que Kaleb viendrait rapidement après son coup de fil, elle fit réfléchir la policière. Raffael avait dû passer son coup de fil... dix minutes plus tôt grand maximum. Elle ne savait pas où habitait le légiste, mais quand même... Ça voulait donc dire qu'il s'était déplacé de la même façon que cette dingue à la soirée de charité. Il fallait vraiment qu'elle se mette à la littérature et aux films et séries qui parlaient de vampires. Ça commençait à presser. Surtout maintenant qu'elle savait de source sûre qu'ils existaient pour vrai.

- A part le type canon de tout à l'heure, je dirais que celui que Raffael sert est comme toi. Il a bu tellement de bière depuis que je suis là que s'il était humain, il serait dans le coma depuis longtemps. Donc ouais, je parie sur lui. Sinon, il y a la femme à la robe bleue là-bas, mais elle c'est pas du jeu, elle m'a montré les crocs quand elle t'a vu te pencher vers moi pour me parler. C'est qu'elle est possessive ta copine! répondit la jeune femme quand Kaleb lui demanda qui étaient des vampires ou des humains selon elle.

Mackenzie avait fait exprès pour dire la dernière phrase plus fort, juste histoire que la femme en question se sente visée. Ce n'était pas parce qu'elle avait des crocs et qu'elle était plus forte qu'elle que Mac se laisserait intimidée. Peut-être que si elle n'avait pas eu Kaleb et Raffael de son côté, elle n'aurait pas joué à ce petit jeu... ou bien peut-être qu'elle l'aurait fait quand même finalement. Elle n'était pas du genre à s'en laisser imposer. Surtout pas par une blonde peroxydée. Elle serait due pour aller chez le coiffeur ou revoir sa coloration maison, on voyait les racines. C'était vraiment laid, mais bon!

- Mais honnêtement, c'est difficile à déterminer. Vous savez vous fondre dans la masse. Ça fout un peu la trouille, je dois l'avouer.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 803
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Mar 8 Nov - 20:54:42

-Peur de nous.

Ce n’était pas une question, c’était plutôt un terme qu’il avait répété. Elle en avait toute une question. Que répondre à ceci, oui nous sommes les membres du conseil, nous sommes l’autorité vampirique. C’était tellement prétentieux comme réponse qu’il n’allait pas répondre ça du tout. Il n’allait pas lui mentir, c’est juste qu’il ne voulait pas qu’elle croit qu’ils étaient … quoi? En fait, ils étaient ceux qui décidaient, ceux qui géraient la vie des vampires à Houston, alors que voulait-il répondre de plus. Il regarda son frère, il aurait à faire à lui sans aucun doute pour l’avoir mis dans cette position avec cette attitude.

-Je n’irais pas jusqu’à prétendre qu’ils ont peur. Je prends plutôt ceci comme une marque de respect. Nous sommes disons, les hauts placés pour cette région. Raffael, Savannah et moi.

Il faillit s’étrangler sur sa gorgée lorsqu’elle mentionna le « type canon » de tout à l’heure et encore plus lorsqu’elle indiqua que sa « copine » à la robe bleue semblait possessive envers lui. Il eut un petit sourire en coin. Elle avait du front cette femme. C’était incroyable. Kaleb tourna son regard vers elle et secoua doucement la tête.

-Avoue que tu aimes sentir que tu es protégée, intouchable. Tu ne jouerais pas autant à l’arrogante sinon.

Le petit jeu l’amusait, il ne pouvait pas le cacher, mais elle allait s’attirer des ennuis. Elle devait cessée ce genre de commentaires.

-La dame en bleue est une femme très gentille, qui aime à boire au cou, alors si j’étais toi, je ne l’embêterais pas.

C’était un petit avertissement pour la jeune femme, Mackenzie n’apprécierait vraiment pas de se retrouver comme casse-croûte pour la charmante Eva. Cette dernière était relativement gourmande et les humains de qui elle se nourrissait arrivait souvent à l’hôpital dans de drôle d’état. Il préféra préciser la suite pour qu’il n’y ait aucune ambiguïté.

-Ce n’est pas toi qu’elle enviait, c’était moi. Parce que je peux me pencher sur ton cou sans avoir ta permission. La différence entre elle et moi, je ne boirai jamais à ton joli cou, elle ne se gênerait pas. Ils ont beau nous respecter, ils ont des limites.

Kaleb passa le dos de sa main le long du cou de la jeune femme, il lui démontrait ce qui était l’attraction pour les autres, pour lui, ce cou gracile était une toute autre tentation. Ce n’est pas ses crocs qu’il avait envie d’y mettre, c’était plutôt les lèvres, mais il se contenta de la caresse prodiguée. Il n’avait répondu à rien de façon à démontrer de l’intérêt pour lui personnellement, alors il ne pouvait se permettre d’aller trop loin et encore moins trop vite. Il devait être patient.

-Nous nous fondons dans la masse car c’est la seule façon de survivre. C’est ce que nos opposants n’ont pas compris encore. Ils courent à notre perte à tous en agissant comme ils le font.

Il le pensait vraiment, si on pensait seulement à l’élite des chasseurs qui traquaient les métamorphes, passer sous silence était le meilleur moyen de rester en vie. Les chasseurs connaissaient plusieurs méta maintenant, ils seraient toujours sur le qui vive pour s’assurer qu’ils n’étaient pas la proie d’un de ses tueurs. Kaleb ne voulait pas vivre ça, il ne voulait pas voir ses proches pourchassés de cette façon.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1068
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Mer 9 Nov - 15:58:15

Ils étaient les hauts placés. Bref, les vampires en chef. Ce qui imposait une sorte de crainte de l'avis de Mackenzie. Si les Birminghams étaient les patrons de la région, ce n'était pas pour rien. Il fallait savoir s'imposer, se faire respecter. Et dans certaines situations, il fallait parfois savoir fouttre la trouille pour que le message passe bien. Enfin, si ça lui plaisait de croire qu'ils n'étaient pas craints de par leur position sûrement enviée de beaucoup, c'était bien de ses affaires, aussi n'en rajouta-t-elle pas une couche supplémentaire. Ces "patrons", ça devait être un peu comme le groupe auquel appartenait Hunter. Enfin, de l'avis de Mac, même si elle n'y connaissait strictement rien. Elle ne manqua néanmoins pas le fait que le vampire faillit s'étrangler lorsqu'elle parla du mec canon que Raffael avait chassé d'un regard noir. Lorsqu'il fut question de la dame en bleu, Mackenzie tiqua. Il venait de la taxer d'arrogante parce qu'elle était protégée. Non, elle n'était pas arrogante: elle constatait les faits. Du moins, c'était ainsi qu'elle voyait les choses. Cette femme lui avait bel et bien montré les crocs parce qu'elle était verte de jalousie, n'ayons pas peur des mots. S'il y avait quelqu'un qui faisait preuve d'arrogance, c'était bien la vampire. Après tout, Mac aurait pu tout ignorer des vampires. Ne devaient-ils pas garder leur sacro-saint secret? Kaleb ne devrait-il pas s'en préoccuper par ailleurs? La femme avait peut-être agit par dépit, mais elle n'en avait pas moins menacé une humaine. Et ce, devant un des chefs des vampires. Et lui, il ne faisait rien? Incroyable.

Mackenzie n'allait pas briser les illusions de Kaleb, mais elle savait reconnaître un regard "bas les pattes" quand elle en voyait un. Et le coup du dentier, ça lui était clairement adressé. Si Kaleb voulait croire que la femelle vampire était jalouse de lui, grand bien lui fasse. Bon, d'accord. Elle avait peut-être envie de se faire un gueuleton de Mackenzie Wright, mais elle voyait le beau vampire dans sa soupe. Sa coupe de sang. Bref, elle en pinçait pour lui et ça ne semblait pas beaucoup lui plaire que Kaleb ne s'intéresse pas à elle. Et dire qu'elle était possessive, c'était la vérité. Après, si la dame au dentier était en colère, qu'elle s'amène. Mackenzie ne reculerait jamais devant la bagarre, même si elle n'était pas certaine d'en sortir gagnante. Vampire ou pas, Mac n'aurait aucun scrupule à répéter tout ce qu'elle avait dit si la vampire voulait venir l'embêter. Risquait-elle d'y rester si elle le faisait? Peut-être. Mais à cela Mackenzie n'y pouvait rien. De toute manière, elle avait toujours eu la conviction qu'elle ne ferait pas de vieux os. Elle n'en avait jamais parlé à qui que ce soit, pas même à Amy ou à Hunter. Elle avait été persuadée qu'elle reviendrait de l'armée dans une housse mortuaire, mais ce n'était pas arrivé. Peut-être que son job dans la police y serait pour quelque chose. Ou maintenant un vampire ou un homme qui se transformait en animal y jouerait peut-être un rôle? Une chose était sûre, Mac avait l'intime conviction qu'elle n'atteindrait jamais les 40 ans.

La jeune femme tressaillit lorsque Kaleb frôle son cou du revers de la main. Il se comportait... pas bizarrement, mais sûrement pas comme d'habitude. Elle avait presque l'impression qu'il flirtait avec elle, chose qu'il n'avait jamais faite. Et c'était très étrange. Pas désagréable, au contraire. Mais étrange. Il se tenait près d'elle, se penchait vers elle pour lui parler, prétextant que c'était pour qu'elle l'entende à cause de la musique - ça pouvait être vrai, mais quand même - et maintenant, c'était à peine s'il ne la caressait pas devant tout le monde. Il était passé où le légiste qui gardait ses distances, hein? Celui-là, elle savait comment le gérer. Même s'il lui faisait dire des conneries à chaque fois qu'elle ouvrait la bouche. Eh puis merde! Tant qu'à mettre les pieds dans les plats, autant le faire en beauté! Et puis, elle était douée là-dedans. Non?

- J'ai une chose à te demander. La question te semblera peut-être étrange, mais à moi, c'est ton comportement qui me semble étrange.

Mackenzie pris une profonde inspiration et se mis à faire tourner son verre entre ses mains, priant pour que cette fois-ci, les oreilles bioniques de Raffael seraient occupées ailleurs.

- Tu as toujours maintenu une relation professionnelle à chacune de nos rencontres, sans aucune place aux rapprochements. Enfin, rien de ce que tu fais en ce moment: te pencher vers moi, me toucher... Tu expliques ça comment? Et pourquoi Raffael se sentait obligé de te garder ta place en attendant que tu arrives?
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 803
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Dim 13 Nov - 11:27:46

Son comportement semblait étrange à la jeune femme. Merde. Il allait tout gâcher s’il continuait ainsi, elle aurait peur. Pourtant, lorsqu’elle continua tout en fixant exagérément son verre, elle ne semblait pas effrayé, intriguée oui, mais elle n’avait pas l’air d’avoir peur ou d’être horrifié de son comportement. S’il avait eu besoin de respirer il l’aurait fait. Il repensa à une conversation qu’ils avaient eue quelques semaines plus tôt, lorsqu’il était allé la rejoindre au chalet. Il prit une gorgée de verre et repéra son frère qui s’était éloigné. Il ne manquerait pas de le remercier de leur laisser un peu d’intimité. Il se tourna vers la jeune femme pour la regarder. Elle n’osait pas le faire, lui allait oser, il ne devait pas se défiler.

-Tu m’as dit que je ne te portais pas d’intérêt un jour, je t’ai dit que tu étais loin de la vérité. J’ai aussi mentionné que je protégeais ma famille coûte que coûte.

Il replaça une mèche rebelle derrière l’oreille de la jeune femme, il voulait lui démontrer qu’il n’était pas indifférent, voulait aussi qu’elle comprenne que ce n’était pas contre elle qu’il avait agi en restant stoïque face à elle, il avait voulu d’abord et avant tout se protéger.

-Le premier argument que Raffael m’a donné, lorsqu’il m’a demandé de laisser Amy te révéler notre secret, était que j’avais manifestement le béguin pour toi et que ça aiderait ma « cause » si tu connaissais la vérité. Je n’étais pas d’accord qu’il se dévoile à Amy, parce que je veux les protéger et que je ne voulais pas qu’il ait à jouer avec la tête de ta sœur si ça ne lui convenait pas, j’ai refusé pour ces mêmes raisons de le faire avec toi.

Il reprit son verre et en avala le reste du contenu, son frère, qui n’était pas si loin, vient tout de suite remplacer le verre vide avant de repartir comme si de rien n’était. Cette attention lui laissait un sourire, son grand frère serait toujours là pour veiller à ses arrières, même si souvent c’était Kaleb le plus sage de la famille. C’était la petite dose de courage dont il avait besoin pour continuer sur sa lancer. Probablement que l’aîné des Birmingham l’avait senti. Il releva donc les yeux de son verre et continua.

-Nora s’en ai prise à toi pour la même raison. La seule personne qui ne voulait pas voir la vérité c’était moi. J’ai ouvert les yeux depuis et j’ai choisi de te laisser savoir ce que je suis. Question de ne plus entrer dans la catégorie « trop beau pour être vrai ». Maintenant tu connais le pire de moi autant que le meilleur. Et si ce soir, j’agis différemment, c’est que c’est la première fois que j’ai l’occasion de le faire.

Il eut un petit sourire en coin.

-Je suis toujours retenu de te toucher, te démontrer un intérêt quelconque, je n’ai plus envie de me retenir de le faire. Si ça t’embête, si tu as envie que je parte, tu n’as qu’à le dire et soit je change de comportement soit je quitte, c’est toi qui voit.

Il avait l’impression qu’elle ne lui demanderait pas de partir, mais il se doutait qu’elle préférerait qu’il cesse de la toucher. Après tout, elle ne le connaissait « vraiment » et encore, sommairement que depuis peu. Ils avaient une vraie conversation depuis plusieurs semaines… les dernières fois qu’ils s’étaient vu étaient des événements dramatiques et sinon, au chalet, elle n’était pas en état d’entendre ce qu’il venait de lui dire. Pas du tout. Ce soir, il avait vu une ouverture et il avait eu envie de tenter sa chance. Après tout ce temps à vivre seul, elle était celle qu’il avait envie de voir à ses côtés. S’il avait seulement su ce que la jeune femme avait en tête, cette idée de ne jamais franchir le cap des quarante ans, il aurait sans doute fait une chose stupide comme celle de la mettre à l’abri pour la protéger de tous les dangers qu’elle ne cessait d’affronter.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1068
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Jeu 17 Nov - 15:27:08

Mackenzie aurait dû le savoir. Ou du moins s'en douter. Elle avait franchement posé sa question et Kaleb lui répondait tout aussi franchement. Elle l'avait écouté, en silence, tout en fixant son verre posé devant elle. Elle ne l'avait pas interrompu, ne lui avait pas demandé de précisions, n'avait pas effectué de mouvement de recul lorsqu'il avait replacé une de ses mèches de cheveux derrière son oreille alors qu'avec n'importe qui d'autre, elle l'aurait fait.

Fut-elle surprise de l'entendre lui dire tout ça? Avouer carrément qu'elle lui plaisait? Oui, mais une question demeurait. Et Lisa dans tout ça? Mac croyait qu'ils étaient ensembles. Se serait-elle trompée durant tout ce temps? Elle avait vu Kaleb tout faire afin de protéger Lisa. Il tenait clairement à elle. D'où sa supposition. Rapide peut-être comme supposition, mais après tout c'était possible. Non? Ils semblaient plutôt proches bien que Mac n'aie jamais pu les voir échanger le genre de gestes qu'ont les amoureux, mais après tout... elle pouvait les avoir manqués. Ou bien ils faisaient preuve de discrétion. C'était ce qui l'avait poussée à se tenir loin de lui. Même si le légiste lui plaisait, il était hors de question qu'elle marche dans les plates-bandes d'une autre. Et encore moins dans celles d'une amie. Mac n'en avait pas beaucoup et c'était pourquoi ceux qu'elle avait comptaient tant à ses yeux. Alors oui, le fait de fréquenter quelqu'un avec qui elle était amenée à travailler était contre ses principes, ç'aurait été de peu d'importance si Lisa n'avait pas été dans le portrait. Oh, elle aurait pu demander à son amie ce qui se passait entre elle et Kaleb, mais Mac se serait fait couper la langue plutôt que d'aller poser des questions aussi indiscrètes à Lisa. Après tout, ça ne la regardait pas. Et ç'aurait probablement suscité la curiosité de son amie si Mac avait osé agir de la sorte.

Maintenant, Kaleb lui donnait le choix: soit il changeait de comportement, soit il partait. L'ennui, c'est qu'aucun de ces deux choix ne lui convenait. Certes, c'était étrange, mais ce n'était pas déplaisant pour autant. Peut-être que le côté bizarre de la chose venait justement du fait que la donne venait de changer. Du moins, pour Mackenzie. Quant au fait de le voir partir, ce n'était clairement pas ce qu'elle désirait. L'ennui, c'était qu'elle n'était pas encore sûre de ce qu'elle voulait vraiment. Ou bien... peut-être le savait-elle vraiment, mais que c'était la peur qui la retenait? La crainte de souffrir encore, de faire confiance et de le regretter ensuite? Il ne fallait pas avoir un doctorat en psycho pour comprendre que le problème se situait à ce niveau. La confiance. Baisser la garde. Donner une chance à quelqu'un, accepter qu'on puisse encore la décevoir.

C'est ce moment-là que choisit son téléphone pour se faire entendre depuis l'intérieure de son sac à main. Avec un petit sourire en guise d'excuse, la jeune femme le sortit pour constater qu'Amy venait de lui envoyer un texto pour prendre de ses nouvelles. Après toutes ces semaines de silence, Mac décida qu'il était temps qu'elle prenne sur elle et discute avec sa soeur. Elle et Hunter étaient sa seule famille. Avec Ayana maintenant. Et même si elle leur en voulait de leurs mensonges, ils étaient sa famille, les personnes qu'elle aimait le plus au monde. Il était temps de mettre les choses à plat.

- C'est Amy. Je dois l’appeler. Je sors et je reviens, ne te sauve pas, hein?

Et sans réfléchir, peut-être était-ce l'alcool qui lui dictait sa conduite - pourtant, elle n'avait pas bu tant d'alcool que ça, elle savait encore ce qu'elle faisait - Mackenzie s'approcha du vampire et l'embrassa doucement avant de s'écarter de lui, un petit sourire sur les lèvres. Question de s'éviter de faire une connerie, comme celle de dire que c'était une erreur, la jeune femme tourna sur elle-même et se dirigea vers la sortie, bien décidé à revenir rapidement. Sortie du bar, Mac décida de traverser la rue, histoire d'éviter les oreilles indiscrètes.

Elle ne vit jamais la voiture arriver à pleine vitesse dans sa direction. Tout ce qu'elle sentit, c'est l'impact lorsque la voiture la percuta et la projeta au sol, lui cognant violemment la tête sur le bitume au passage.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 803
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Jeu 17 Nov - 20:29:48

Le téléphone de Mackenzie vient les interrompre. C’était Amy, il ne pouvait pas en vouloir à la copine de son frère, elle s’ennuyait de sa sœur, c’était normale qu’elle veuille des nouvelles. Mackenzie lui indiqua qu’elle devait rappeler sa sœur, lui demanda de ne pas se sauver et elle fit la chose la plus surprenante à laquelle il aurait pu penser; elle l’embrassa. Elle ne dit rien, elle eut un sourire, tourna les talons et se dirigea vers la sortie. Kaleb ne put détacher ses yeux de la jeune femme avant qu’elle n’ait franchit la porte. Raffael lui lança un regard, un petit sourire en coin. Évidemment, son frère avait tout vu. Il avait les yeux partout et sa mine réjouit en disait long sur ce qu’il avait vu. Kaleb ne put s’empêcher de sourire à son tour avant de prendre une gorgée de son verre. C’est exactement à ce moment qu’il entendit l’impact. Il était dehors la seconde suivante, Raffael sur les talons. Il assista à l’atterrissage de Mackenzie au sol. Il n’eut pas besoin de parler, son frère se téléporta vers la voiture, lui alla vers Mackenzie. La situation était grave, tellement, qu’il la téléporta dans la salle de conférence. Il savait que les vampires présents s’occuperaient des humains. Il posa la jeune femme sur la table.

-Non, non, non, non… pas ça, ne me fais pas ça Mac.

Il était dans un état de panique, il devait se calmer. Il devait surtout se contrôler, il serra la cuisse de la jeune femme, c’était tout ce qu’il pouvait faire pour arrêter l’hémorragie. Sa tête avait pris un sale coup, mais ce n’était rien comparé à la cuisse. L’os, le fémur, s’était brisé et avait littéralement arraché l’artère fémorale. Il ne pouvait pas réparer. De sa main libre, il prit le visage de la jeune femme doucement.

-Mac, Mac regarde-moi. Je sais que tu en es capable et tu dois m’écouter d’accord.

Il secoua la tête, il n’arrivait pas à croire qu’il se retrouvait dans cette situation. Il regarda à nouveau la jeune femme.

-Je… je te maintiens en gardant la main serrée sur ta cuisse. Quand… quand je relâcherai, tu te videras de ton sang et je ne peux rien faire pour ça tu comprends?

S’il avait bu du sang peu de temps avant, il aurait sans doute vomis sous la pression. Il allait la perdre. Ce ne pouvait faire autrement. Soit elle choisirait de mourir, soit elle lui en voudrait inévitablement comme Savannah. Il avait le cœur brisé. Pourquoi, pourquoi cette voiture avait-elle foncé sur elle? Ce ne pouvait être autre chose, la voiture n’avait pas freinée, si c’était le cas, il l’aurait entendu. La voiture n’avait même pas tenté de ralentir ou d’éviter la jeune femme, c’était une certitude pour le vampire.

-Je peux rester ainsi le temps que Raff aille chercher Amy et Hunter, Ayana aussi … ou … ou alors, je peux … merde … je peux te donner de mon sang, comme tu l’as fait pour moi quand j’ai eu besoin. Mais pour toi … pour toi ça changera ta vie complètement tu comprends? Si j’avais d’autre choix, je ferai autrement, mais c’est tout ce que je peux t’offrir.

Il regarda la jeune femme.

-Mac, Mac j’ai besoin que tu fasses un choix. Je te supplie de le faire, je ne veux pas décider pour toi tu comprends? Je l’ai déjà fait, je ne veux pas avoir à le refaire. Je t’en supplie dis-moi ce que je dois faire.

Il se pencha vers la jeune femme et appuya son front contre le sien. C’était difficile, tellement difficile. Il coupait complètement la circulation dans la jambe de la jeune femme, cette dernière était en train de mourir tranquillement, s’il lâchait, c’était la jeune femme qui mourrait. Pour Savannah, il ne s’était pas posé de question, il avait agi et maintenant il en payait le prix chaque jour. Il ne savait même pas si elle comprenait tout ce qu’il disait, elle devait avoir une commotion cérébrale sévère, elle n’était peut-être même pas en moyen de faire le choix. Il ne savait pas, il ne saurait pas tant qu’elle n’aurait pas ouvert la bouche. Il avait perdu tellement de temps avec ses bêtises de secret, il était passé à côté de tellement de chose auprès d’elle et maintenant, il risquait de la perdre à jamais. Tout résidait dans le choix qu’elle ferait. Il n’avait qu’une envie, relâcher sa cuisse, attendre le bon moment et la faire boire son sang, c’était un choix égoïste de sa part. Il ne pouvait le faire simplement pour la garder pour lui. Elle devait être d’accord, elle devait avoir ses propres raisons pour rester. Il ne pouvait pas décider pour elle, elle serait trop amère. Comme Savannah. Il ne le ferait pas. Il ne pouvait pas. Ce qu’il pouvait faire, c’était lui rendre son baiser. Celui qu’elle avait laissé sur ses lèvres avant de sortir. Il le fit, l’embrassa doucement avant de plonger son regard dans celui de la policière. Il attendait avec angoisse de savoir si elle serait en mesure de faire un choix et de savoir ce qu’elle choisirait. Il était comme suspendu dans le temps, ayant l’impression qu’on le broyait de l’intérieur tellement il avait mal de la voir ainsi, de la voir, obliger de faire ce choix.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1068
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Jeu 17 Nov - 21:33:30

Où est-ce qu'elle était? Comment était-elle arrivée là? Kaleb était à ses côtés, il avait la main sur sa cuisse. Et elle, elle avait la tête qui tournait. Plus Mackenzie essayait de réfléchir, moins c'était clair et plus elle avait mal au crâne, mais elle parvint néanmoins à se rappeler le coup de fil qu'elle voulait passer. Amy. C'était à Amy qu'elle voulait téléphoner. Elle avait embrassé Kaleb avant de sortir. L'avait-il suivie? Ce n'est qu'à ce moment-là qu'elle réalisa que Kal lui parlait et qu'il semblait... pressé. La jeune femme fit l'effort d'ouvrir les yeux et de regarder... pour comprendre ce que Kaleb semblait lui dire. Elle allait y rester s'il relâchait la pression qu'il maintenant sur sa cuisse. Elle pissait littéralement le sang et c'était clair que personne ne pouvait rien pour elle.

Personne sauf Kaleb. Elle avait le choix.

Et sacré choix. Y rester ou bien devenir un vampire. L'idée de devoir s'abreuver de sang l'écoeurait un peu, mais si elle Mac faisait la liste des pour et des contre, c'était bien peu de choses à comparer à tout ce qu'elle perdrait si elle y restait. Amy et Hunter. Ayana. Kaleb et ce qu'ils auraient pu vivre ensembles si elle avait été moins conne. Elle ne pouvait pas partir comme ça. Pas sans s'être réconciliée avec sa famille. Elle ne pouvait pas quitter Ayana comme ça. La petite n'était peut-être pas avec elle depuis longtemps, mais Mac s'était attachée à elle et la considérait maintenant comme sa fille. Elle savait que s'il lui arrivait quelque chose, Hunter et Amy s'occuperaient d'elle, mais... non. Mackenzie ne pouvait pas partir comme ça. Elle avait encore des choses à faire. Des choses à vivre. Protéger sa soeur, sa fille. Emmerder son frère le plus possible. Être avec Kaleb. Pourquoi fallait-il qu'elle soit à l'article de la mort pour s'ouvrir les yeux? Sa décision était prise, mais lorsque Kaleb l'embrassa à son tour, tout fut clair. Limpide. Elle était trop jeune pour mourir et n'avait pas envie d'y rester. Pas quand sa vie prenait un tout autre tournant. Son coeur ne battrait peut-être plus jamais, elle serait condamnée à boire du sang pour le restant de ses jours, mais elle s'en fouttait.

- Fais-le. Trans... transforme-moi. Je ne peux pas crever comme ça. Pas savoir avoir mis les choses à plat avec Amy et Hunter. Je ne peux pas laisser Ayana. Et toi... je veux voir où ça va nous mener.

Mackenzie luttait pour garder les yeux ouverts. Kaleb avait beau maintenir la pression, la perte de sang se faisait quand même sentir et elle se sentait toute engourdie. Engourdie, étourdie, mais lucide. Sa décision était prise.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 803
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Jeu 17 Nov - 21:57:00

La jeune femme avait réussi à garder le cap et à entendre ce qu’il disait. C’était presque un miracle. La jeune femme fût claire, elle voulait vivre. Pour sa sœur, son frère Ayana et même pour lui, pour voir où leur histoire pouvait les mener. Il lui caressa la joue.

-D’accord. Ferme-les yeux ma belle. On se revoit à ton réveil.

Tout en parlant, il avait relâché la pression sur la cuisse de la jeune femme, le sang avait retrouvé le chemin de la sortie rapidement. Le teint de la jeune femme blêmit à vu d’œil. Il ne la lâchait pas du regard. Il attendit, attendit le bon moment. Lorsque ce fût le temps, il s’entailla profondément le poignet et le souleva jusqu’à la bouche de la jeune femme. Même dans son état, elle tentait de l’aider on aurait dit, ou alors c’était lui qui voulait que ce soit, il avait l’impression qu’elle avait ouvert les lèvres au contact de sa peau et du liquide chaud. Il ne rêvait pas, elle déglutissait vraiment. C’était tellement rare de voir un humain agir ainsi, en fait, il ne pensait pas l’avoir déjà vu. Mackenzie était une combattante et elle voulait vivre, vraiment vivre. Son choix était clair. Alors soit il avait des hallucinations, soit sa volonté de fer l’emportait encore même dans cette situation. Il retira son poignet, referma ses deux petites plaies et prit son téléphone.

-Est-ce que tu les as eu Raff?

Ce fût la première question qu’il demanda à son frère lorsque ce dernier décrocha. Il fût soulagé en entendant la réponse de son frère. C’était le loup, ce putain de loup.

-Mène-le à Lenny. Dis-lui que je demande la mise à mort. Mac n’a pas survécu, elle a choisi de vivre, mais on sait toi et moi ce que ça implique. Elle se réveillera en tant que vampire. Tu peux dire à Amy que je n’en ai aucun doute. Elle voulait … elle voulait vraiment vivre pour eux. Elle se réveillera.

C’était une certitude. Il n’avait aucun doute. Son calme lui était revenu maintenant qu’elle avait fait son choix et qu’il ne pouvait plus rien faire d’autre que d’attendre. La perspective qu’elle soit vampire aurait dû l’enchanter, mais pas dans ces conditions. Il aurait aimé qu’elle le devienne par un choix réfléchis, sans pression. Ce foutu métamorphe avait déconné. Il avait tué la sœur d’un membre du conseil, une personne chère à son cœur à lui. Il n’avait pas le droit de vivre. Il était un danger, autant pour Hunter que pour Amy. Il venait d’happer Mackenzie à mort. Non, hors de question que ce foutu loup s’en tire vivant.  Kaleb entendit son frère l’appeler.

-Désolé. Je suis un peu secouer, tu as dis quoi?

Raffael répéta sa question.

-Ayana est chez Hunter, c’est le week-end de la pleine lune. Amy est sous bonne garde chez elle si je me souviens bien? Ou alors elle allait chez Hunter? Je ne sais pas… tu devrais le savoir?

La dernière question avait été un peu sèchement dite. Il était angoissé et la conversation avec son frère s’en ressentait.

-Désolé, je suis désolé Raff. Écoute. Amène-les tous dans un endroit sécuritaire, peu importe où, mais tu les mets en sécurité tous et vous veillez à ce qu’ils aillent bien. Tu restes avec Amy, elle va avoir besoin de toi. Quitte à vous faire une planque pour le jour, je ne sais pas … Faites au mieux, je m’occupe de Mac à son réveil.

Il raccrocha, il n’y avait rien à ajouter. Amy allait être dévastée, Hunter aussi. Ayana, même si Mackenzie n’était pas sa mère d’accueil depuis très longtemps, serait secouée elle aussi. Ils devaient être là l’un pour l’autre et Amy aurait besoin de son amoureux. Il pensa à une autre chose et envoya un message sms à son frère pour lui dire de ne pas oublier de prendre l’ami d’Ayana avec lui. Elle en aurait besoin. Il rangea ensuite l’appareil, la nuit serait longue… très longue…
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1068
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Ven 18 Nov - 22:02:39


LA NUIT SUIVANTE...

Qui était l'imbécile qui mettait la musique aussi forte? Et depuis quand le voisin du dessus faisait autant de boucan? Ou qu'il invitait autant de monde pour faire la fête? Il savait qu'elle bossait de nuit et avait donc la gentillesse de ne pas faire trop de bruit quand il savait qu'elle dormait. Une odeur métallique flotta jusqu'à ses narines et elle compris que c'était l'odeur caractéristique du sang. Elle avait été sur suffisamment de scènes de crime pour pouvoir l'identifier à l'odeur. Mais ce n'était jamais aussi fort. La jeune femme ouvrit les yeux et fixa le regard sur un plafond inconnu. Tout comme elle constata qu'elle n'était pas dans son lit. Et comme ce n'était pas dans ses habitudes de découcher, c'était d'autant plus bizarre. Ce n'est qu'en entendant remuer près d'elle qu'elle tourna la tête et vit Kaleb.

Avec un verre d'un truc rouge dans la main.

Voilà, les souvenirs lui revenaient. Elle s'était faite percuter par une voiture et elle était morte au bout de son sang. Transformée. Oui, elle avait demandé à Kaleb de le faire. Était-elle désormais un vampire? Par automatisme, elle porta la main à son coeur et ne le sentit pas battre. Un peu étrange comme sensation, mais ça lui confirma qu'elle était désormais condamnée à boire du sang. De toute l'histoire, c'était sans doute le truc qu'elle aimerait le moins, Mac le savait. A la pensée du sang, une douleur sourde se fit sentir dans sa bouche, la faisant gémir. Instinctivement, Mackenzie porta la main à sa bouche pour y sentir deux dents pointues. Très pointues. Des canines. Ouais... bah ça non plus elle n'y avait pas pensé. Détail. Elle avait faim et même si ce que contenait le verre de Kaleb avait l'air dégueux, l'odeur était alléchante. Bizarre.

C'est à ce moment-là qu'elle réalisa à quel point elle était conne. C'était du sang. C'était élémentaire comme déduction. C'était pour ça que ses dents faisaient un mal de chien. C'était à espérer qu'il n'en serait pas toujours ainsi, parce que le temps serait vachement long sinon. Heureusement, la douleur commença à s'estomper lentement. Au moins, ça ne durait pas, c'était déjà ça. Une autre chose qu'elle constatait, c'était que sa vue était encore mieux qu'avant. En plus de son audition qui semblait pas mal. Elle avait presque hâte de mettre ses sens à l'épreuve en allant faire quelques cartons avec son précieux M16. Mais avant de songer à sortir de là, il fallait d'abord et avant tout que Mackenzie s'assure de ne pas être un danger pour ses proches, savoir si elle saurait se contrôler.

Merde! La famille! Est-ce... est-ce qu'ils savaient déjà? Si non, comment le leur apprendre? Voilà un truc auquel Mac n'avait pas réfléchi quand elle avait pris sa décision. Probablement que Raffael avait prévenu Amy. Qui avait prévenu Hunter à son tour. C'était un raisonnement logique, mais elle se devait quand même de poser la question.

- Ils... Ma famille... ils... ils sont au courant?
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 803
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Ven 18 Nov - 23:03:04

Il s’était réveillé avant elle, heureusement. Il avait bu sa ration rapidement avant d’en préparer une pour la jeune femme. Elle avait ouvert les yeux comme il terminait. Il s’approcha d’elle lentement. Elle avait eu mal lorsque ses crocs étaient sortis, heureusement, cette douleur n’allait pas rester éternellement, seulement lorsqu’elle serait affamée comme elle l’était à ce moment. Il allait lui tendre la tasse lorsqu’elle demanda si sa famille était au courant. Il reprit le geste et lui donna la tasse.

-Oui.

Il l’aida à maintenant le contenant, il avait peur de lâcher. Peur de ne pouvoir la rattraper. Il aurait eu envie de lui dire que tout allait bien aller et que tout irait bien. Il ne pouvait pas. Tout n’allait pas bien. En fait, c’était le contraire, tout partait en vrille. Deux humains assassinés dans leur entourage, sous leur nez, par un vampire et un métamorphe renégat. Les choses dérapaient dangereusement. Les meurtres devenaient monnaie courante. Il regarda la jeune femme.

-J’ai demandé à Raffael de mettre Amy, Hunter, Ayana et son ami en sécurité. Ce n’était pas un accident Mac. Le métamorphe qui en voulait à ton frère est celui qui t’a happé.

Il n’avait pas voulu lui faire peur, le métamorphe, pas lui. Ce loup avait atteint son but, il voulait la mort de la jeune femme, il avait malheureusement réussit. Hunter l’avait rappelé dès qu’il avait été mis au courant de la situation, lui avait demandé si c’était vrai, si Mac était morte par sa faute. Kaleb avait eu beau lui répéter que ce n’était pas sa faute, que c’était l’autre qui avait perdu la tête, l’homme n’avait rien voulu entendre. Il avait entendu un bruit sourd, Amy avait repris la ligne pour lui dire que Hunter avait eu besoin de sortir. Elle lui avait demandé de prendre soin de Mackenzie, elle l’avait remercié d’avoir transmis le message de sa sœur et d’avoir fait ce qu’elle demandait. Elle avait ensuite raccroché incapable de parler plus longtemps. Il pouvait comprendre. Lui-même avait la gorge serré présentement.

-Le … le sang métamorphe ne nous attires pas habituellement, tu ne devrais pas avoir de problème à t’approcher de Hunter. Se sera plus difficile avec Amy ou Lisa. Il faut un peu de temps pour s’habituer et prendre le contrôle. Je vais t’aider.

Il ne savait pas quoi dire pour la réconforter, ne savait pas quoi faire pour lui dire qu’il était simplement heureux qu’elle ne soit pas « morte ». Il aurait aimé pouvoir trouver les mots pour bien ce faire comprendre, mais il n’y arrivait pas. Leonard avait accepté sa demande, la mise à mort du loup fautif. Les autres membres du conseil ne s’étaient pas faits prié non plus. Willow qui était habituellement frileuse à l’idée de la mise à mort d’un des siens ne s’étaient pas opposé. Il secoua la tête.

-Ça ne te sera pas d’un grand réconfort, mais le coupable à été exécuté. Je sais que pour toi la mort n’est pas une solution. Mais nous avons des règles, des gens qui décident de ce qui doit être fait. J’ai fait la demande de mise à mort, elle a été acceptée par tous les membres du conseil métamorphe. L’unanimité est obligatoire dans ce genre de cas.

Il était stupide, pourquoi lui disait-il tout ça. Parlé l’aidait à faire quoi au juste? Il ne le savait même pas. Ce n’était pas un soulagement, ni une aide. Il avait l’impression de s’enfoncer. Il regarda la jeune femme.

-Je suis désolé, je ne sais pas comment réagir face à la situation alors le seul moyen que j’ai trouvé est de te noyer d’informations. Je veux seulement que tu sois assuré que nous avons fait tout pour protéger ta famille dès que nous avons compris que c’était délibéré. Je veux juste que tu saches… que je suis là, que je vais t’aider du mieux que je peux et que si j’avais pu te sauver autrement je l’aurais fait. Tu ne méritais pas ce qui t’es arrivée. Tu …

Il cessa de parler. Il allait dire qu’elle méritait de vivre. Ce qui était tout à fait vrai, elle le méritait. Elle n’aurait pas dû mourir ainsi et il se sentait responsable de ce qui s’était produit. La situation leur échappait totalement. C’était inacceptable. Il fit remonter la tasse doucement entrainant les mains de la jeune femme avec les siennes vers le haut.

-Il faut que tu manges, soulager ta faim t’aidera pour le contrôle.

Il se tut. Il avait tellement trop dit de chose, il était temps qu’il ferme la bouche et cesse de dire tout et rien, son angoisse était telle qu’il ne se contrôlait plus. Mackenzie lui faisait perdre ses moyens en temps normal, mais la culpabilité qui l’habitait de l’avoir transformé le rendait complètement fou. Elle avait choisi par elle-même, mais elle allait sans aucun doute finir par lui en vouloir, comme Savannah avait fait. Mais avec Mac, ce serait encore plus difficile. Il le restait ainsi, non pas qu’il n’aimait pas Savannah… mais avec elle, il avait prit une chance et s’était trompé. Il avait vécu cette situation avec elle et maintenant il allait la revivre avec Mac, il n’avait pas accepté de la perdre et même si elle avait fait la choix, c’était lui le coupable.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1068
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Sam 19 Nov - 20:13:00

Bon. La famille était en sécurité et ils étaient au courant des dernières nouvelles. Restait à voir comment ils prenaient la chose. C'était peut-être ça qui inquiétait le plus Mackenzie dans toute cette histoire. La bonne nouvelle, c'était que le sang d'Ayana et Hunter ne l'intéresserait pas. Un sujet d'inquiétude en moins. Quant à Amy et Lisa... les premiers temps, Mac comprenait qu'elle devrait se gaver avant de les voir. Et s'arranger pour que quelqu'un soit toujours à ses côtés, histoire de l'empêcher de faire une connerie monstre. Ou bien elle pourrait aller rendre visite à Amy sur son balcon, Amy à l'intérieur. Comme ça, elle ne ferait pas de bêtises. Mackenzie espérait seulement qu'elle saurait se contrôler. En-dehors de la réaction de sa famille, c'était probablement ce qui lui faisait le plus peur. Si elle s'attaquait à quelqu'un parce qu'elle était incapable de se contrôler, elle s'en voudrait à vie. Elle ne pourrait plus jamais se regarder en face.

Quant au reste, Kaleb lui donna un tas d'informations en vrac. Était-il nerveux? Mackenzie était du style à beaucoup parler, à tort et à travers, souvent pour ne rien dire quand le stress se faisait sentir. Ou que ses nerfs finissaient par craquer. Alors... Kaleb était-il atteint de cette manie lui aussi? Si c'était le cas, ils avaient un point en commun. C'était déjà ça. Néanmoins, elle grimaça quand le légiste lui dit que le métamorphe était mort. Ouais, ça c'était un peu beaucoup contre ses principes. Elle n'avait jamais tué quelqu'un si elle avait la possibilité de faire autrement, c'était pour ça que cette histoire de mise à mort lui restait un peu en travers de la gorge. La jeune femme n'aurait pas détesté avoir une petite discussion avec ce type, histoire de savoir si c'était lui le maniaque qui s'était attaqué à Amy et au garagiste. Elle était peut-être devenu un vampire, mais elle resterait toujours un flic dans l'âme. Malheureusement, il n'y avait plus rien qu'elle puisse faire, le type était mort. C'était terminé. Il y avait cependant une chose sur laquelle Mac avait quelque chose à dire et elle le dirait. Après, elle espérait seulement que ça serait suffisant.

- Kaleb... fais-moi plaisir, arrête de te sentir coupable. Je te l'ai demandé, c'est ce que je voulais. dit-elle après avoir avalé une nouvelle gorgée de sang. Je ne te cacherai pas que l'idée de ne plus jamais manger de chocolat me semble terriblement pénible, mais pour le reste, je peux faire avec. Tu n'as rien à te reprocher. Et je ne te le reprocherai jamais. J'ai pris ma décision et je suis en paix avec. Tu peux en faire autant.

Elle se montrait peut-être un peu trop optimiste, mais pour l'instant, l'important était de faire comprendre à Kaleb qu'elle avait fait son choix et qu'elle ne le regrettait pas. Et donc qu'il n'avait rien à se reprocher.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 803
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Sam 19 Nov - 20:58:03

La jeune femme avala le sang à petite gorgée, au moins elle n’était pas dégoutée. C’était toujours ça. Et après qu’il lui ait balancé plein de truc pour meubler le silence, elle lui indiqua de cesser de s’en faire, que c’était sa décision, son choix et qu’elle ne lui en voulait pas. Il respira un peu mieux, mais il espérait simplement qu’elle ne changerait pas d’idée un jour. Il eut un petit sourire lorsqu’elle indiqua qu’elle était triste de ne plus pouvoir manger de chocolat. Elle pensait ne pouvoir boire que du sang comme les vampires des contes pour faire peur. Il avait au moins une bonne nouvelle pour elle.

-Tu peux manger tout le chocolat que tu veux. Il ne te nourrira pas, mais il aura le même goût satisfaisant et tu peux en manger tant que tu veux sans grossir, sans te boucher les artères et sans aucune culpabilité.

C’était tellement banal, dans le sens que, elle croyait avoir perdu un plaisir et au final c’était tout le contraire. Cette pensée le fit sourire malgré lui. La première chose qu’elle regrette en se réveillant est le chocolat. Il fallait qu’il revienne sur quelque chose de moins amusant cependant, il avait vu l’expression de la jeune femme lorsqu’il avait dit que le loup était mort. Il savait qu’elle n’était pas d’accord. Il allait devoir lui apporter des précisions.

-Tu sais Mac, ce loup, celui qui t’a fait ça. C’est celui qui a attaqué le mécanicien avec Amy, celui qui cherchait à atteindre ton frère par tous les moyens. Ma demande a été accepté non pas parce qu’elle provenait d’un désir de vengeance, mais bien de protection. Il aurait pu faire du mal à ta sœur et à ton frère aussi, à Ayana même pour atteindre son but. Il t’a …

Il secoua la tête, c’était difficile pour lui. Il avait vu la femme qu’il aime mourir sous ses yeux. Elle avait fait le choix d’être transformé alors elle était là, une nouvelle femme vampire, mais là vérité était là…

-Il t’a assassiné Mac. Il a délibérément foncé sur toi dans le but de te tuer. Les vampires et les métamorphes n’ont aucune prison ou contenir les contrevenants, les vampires se téléportent et l’une comme l’autre des races ont une force surhumaine. La mort est radicale, mais cette décision n’est jamais prise à la légère. Jamais.

Il regarda la jeune femme, c’était lourd comme conversation. Trop lourd. Il n’aurait jamais cru souffrir autant que la veille, il avait cru mourir en même temps qu’elle. Il se recula un peu pour laisser passer son trouble face à la situation. Il se retourna et vit ce que Raffael était venu déposer tard la veille. Il alla prendre le précieux fardeau et l’apporta à la jeune femme.

-Raffael à emporté Amy chez toi te prendre des effets. Elle t’a choisi des vêtements, ton shampooing, elle dit aussi qu’elle a mis tout ce que tu aimes pour te sentir belle. Je ne fais que le message. Personnellement, je te trouve belle même les cheveux en bataille et les vêtements débraillés donc, je ne suis pas une référence.

Elle avait un look à faire peur en ce moment. Les cheveux tachés de sang séché, son jeans craquelant aussi de sang, pourtant, elle était magnifique à ses yeux. Les blessures avaient guéries pendant sa mort de jour, mais les traces de la veille étaient toujours visibles.

-Pour quelques jours, il vaut mieux que tu n’aies pas de contact avec les humains, comme tu vis entouré de plusieurs, je te propose de t’héberger quelques temps. Quand tu seras prête, je te ramènerai chez toi. Il va aussi falloir adapter un endroit où tu pourras dormir le jour. On aura le temps de voir à tout ça, ne t’en fait pas.

C’était tellement de détails, mais il voulait qu’elle soit rassuré, ils s’occupaient de tout et voyaient à tout au possible pour la transition se passe bien.

-Ne t’en pas pour Ayana non plus, Amy, Hunter Raffael… nous nous occuperons d’elle. Elle va continuer ses cours et compagnie. La seule chose qui pourrait causer problème, ce sont les visites avec la travailleuse sociales. Nous verrons à ce moment, ce qui est sur Mac, c’est qu’elle ne retournera pas dans le système, nous ferons tout pour ça.

Au besoin, Raffael et lui étaient prêts à trafiquer la mémoire de l’assistante pour que les rapports soient positifs. Elles ne pourraient plus vraiment se voir, la femme travaillait de jour et Mac était « morte » dans ses moments-là. La petite avait trouvé un bon foyer, ils feraient en sorte qu’elle le garde coûte que coûte. Il sortit son cellulaire de sa poche.

-Tu as envie de parler à Amy ou Hunter ou même Ayana? Ton téléphone s’est brisé, Hunter doit aller t’en procurer un nouveau demain.

Il baissa les yeux.

-Je ne suis pas le seul à me sentir coupable, ton frère aussi. Selon lui, c’est sa faute si ce loup s’en soit pris à toi. J’ai eu beau lui expliquer que personne ne pouvait prévoir qu’il irait si loin, mais il n’a rien voulu entendre.

Un autre coup de gueule pour la jeune femme.

-Et pendant que tu lui parles, je peux peut-être aller te chercher ce dont tu peux avoir besoin d’autre… comme une tonne de chocolat par exemple.

Pourquoi pas, si ce pouvait faire du bien à Mackenzie, il était bien prêt à faire ça pour elle.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1068
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Sam 19 Nov - 22:46:56

Chic! Elle pourrait continuer à manger du chocolat. S'en gaver si elle voulait sans même se préoccuper des calories. Ok, il y avait définitivement un avantage certain à être devenu un vampire. Pas mal! Malheureusement, Kaleb décida de gâcher un peu son plaisir en essayant d'expliquer pourquoi ils avaient dû mettre le métamorphe à mort. Oh, elle comprenait, mais ça ne voulait pas dire qu'elle était d'accord pour autant. En revanche, tant qu'à le tuer, elle aurait aimé l'abattre elle-même. Pas pour ce qu'il lui avait fait, mais pour avoir essayé de s'en prendre à Hunter et Amy. Heureusement, il ne pourrait jamais s'approcher d'Ayana, c'était déjà ça. Parce que s'il avait osé toucher à un seul des cheveux de sa puce, il serait allé immédiatement bouffer les pissenlits par la racine.

Jusqu'à ce que Kaleb lui dise qu'Amy lui avait préparé un sac de vêtements, shampoing, gel douche et compagnie, Mackenzie n'avait guère prêté attention à son apparence. Mais maintenant qu'elle le faisait, c'était loin d'être agréable à regarder. Son jean préféré était fichu. Est-ce que le sang ça tâchait le cuir? Parce que maintenant que Mac y regardait de plus bref, ses bottines aussi en étaient recouvertes. Quant à l'état de ses cheveux, elle préférait ne pas trop y penser, persuadée qu'elle aurait envie de se taper la tête sur les murs si elle voyait qu'elle était toute échevelée. Pour l'apparence impeccable, faudra repasser. Maintenant par-contre, Mac avait hâte de sauter sous la douche pour se débarbouiller un peu. Une bonne heure de récurage intensif devrait finir par venir à bout du sang séché qu'elle avait sur elle. Quant à ses vêtements, ils étaient bons pour la poubelle. A part pour le jean, Mackenzie s'en fichait. Bon, les bottines aussi ça lui ferait un pincement au coeur si elle devait les jeter. La bonne nouvelle, c'était qu'elle ne portait pas son précieux trench coat en cuir! Pour celui-là, Mac aurait prête à ressuscité le loup pour le massacrer de ses propres mains. Ouais, on ne rigole pas avec son trench!

Les questions matérielles laissèrent ensuite place aux questions pratiques: Hunter allait lui acheter un nouveau téléphone, il lui faudrait adapter sa chambre en conséquence de sa nouvelle existence, il lui fallait rester loin des humains - c'était tellement bizarre de ne plus appartenir à ce clan - pendant quelques jours... et Kaleb proposait de l'héberger durant ce temps. Oh! Là, elle était définitivement entrée dans une nouvelle dimension! En temps normal, Mackenzie aurait refusé, mais désormais, les choses étaient différentes. La question concernant la travailleuse sociale la turlupinait un peu plus. Si elle ne pouvait plus rencontrer cette femme, on risquait de finir par lui retirer la garde d'Ayana et ça, elle refusait que ça arrive. Il lui faudrait donc s'organiser avec Amy et Hunter pour qu'ils prennent soin d'elle durant le jour. La promesse de Kaleb de tout faire pour qu'Ayana ne retourne pas dans le système la soulagea d'un grand poids.

- Si... si tu es sûr de vouloir t’encombrer de moi, j'accepte ta proposition. Mais je préviens que je prends de la place, je suis un peu bordélique et que je suis difficile à vivre. Je tiens à ce que tu saches dans quoi tu t'embarques avant.

Quant à Hunter qui se sentait coupable, Mackenzie ne pouvait pas y faire grand-chose. Elle avait bien envie d'aller lui botter les fesses et de lui mettre un peu de plombs dans la tête, mais pour le moment, ce n'était pas une bonne idée. Et de toute manière, accepterait-il d'admettre qu'il n'y était pour rien? Pour lui faire plaisir, il le dirait peut-être, mais au fond de lui-même, il continuerait à croire que c'était de sa faute. Il était responsable de ses secrets et mensonges, mais pas des actes de l'imbécile qui avait fini par avoir sa peau.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 803
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Dim 20 Nov - 19:03:35

La jeune s’inquiétait plus qu’il ne soit pas enchanté de l’avoir comme colocataire, que de son frère qui se sentait coupable semblait-il. Peut-être que c’était seulement qu’elle savait qu’elle n’arriverait pas à convaincre Hunter qu’il n’était pas fautif. C’était la seule explication. Kaleb posa le cellulaire près de la jeune femme avait de la regarder dans les yeux.

-Je peux supporter ça.

Il eut un petit sourire triste, une sorte de regret qui l’assaillait par rapport à toute cette situation. Il avait envie de dire à la jeune femme qu’il était désolé que son invitation n’arrive dans un moment comme celui-là. Il aurait aimé pouvoir l’emmener chez elle parce qu’elle désirait voir comment il vit, où il vit et non pas parce qu’elle était obligé d’avoir une maison déjà prête à ce nouvel état. Il ne lui avait pas dit non plus qu’elle aurait peut-être à déménager. Son appartement était trop facilement localisable, de plus, n’importe qui pouvait y avoir accès. C’était dangereux pour un vampire mort dans la journée d’être ainsi exposé. Mais il aurait le temps de lui parler de tout ça. Pour le moment, la jeune femme avait besoin de se laver et de relaxer après tout ça. Elle avait besoin d’un environnement calme. Il lui tendit la main.

-Si tu veux, on y va maintenant. Tu pourras te laver, te changer. Ensuite, on décidera de ce que tu as envie de faire pour cette première nuit. Je peux aller chercher Hunter ou Ayana. Si tu as envie de les voir maintenant.

Il secoua la tête doucement.

-Enfin, ce ne sont que des propositions, tu verrais bien ce dont tu as envie après.

Il rit doucement.

-On m’a aussi dit que certains pâtissier qui n’arrivait pas à dormir à rempli la cache de ta famille de pleins de délicieuses choses sucrées, dont plusieurs à base de chocolat et de fraise. Je peux aller t’en chiper quelques unes pendant ta douche.

Son frère lui avait raconté que Zackary était resté aux fourneaux toute la journée selon Ayana, en tout cas, l’aîné des Birmingham avait été surpris à son réveil de découvrir la table pleine de toute sorte de chose. Pour qu’il en parle à Kaleb dans un moment aussi sérieux, Raffael devait avoir été impressionné par le nombre de choses qu’il avait le choix d’empiffrer.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1068
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie] Lun 21 Nov - 2:39:54

Il s'en était passé des choses pendant qu'elle était... elle était quoi au juste? Morte? Mackenzie pouvait-elle dire qu'elle était vivante même si son coeur ne battait plus? C'était un concept vraiment abstrait et elle savait qu'il lui faudrait rapidement assimiler les bases. Bref! Hunter culpabilisait, Amy était allée chez Mackenzie pour lui préparer des affaires et Zack s'était mis aux fourneaux avec une belle frénésie si Mac se fiait aux paroles de Kaleb. Quant à savoir si elle voulait voir Hunter et Ayana... elle ne savait pas si c'était une bonne idée. Kaleb lui avait dit que leur sang ne l'attirait pas, mais la crainte de leur faire du mal malgré elle la retenait de les voir. Elle avait envie de voir sa soeur aussi, mais là, c'était pire encore. A moins de s'arranger pour que Mac la voit chez elle et lui parle du balcon? Tant qu'Amy restait dans son appartement et qu'elle ne l'invitait pas à entrer, personne ne risquerait quoique ce soit. Non? Et sinon, Mac pourrait demander à Kaleb et à Raffael d'être à ses côtés. Avec eux pour l'empêcher de faire des conneries, c'était jouable. Ils étaient plus forts qu'elle alors si un humain passait à proximité, ils pourraient aisément la retenir. Et elle ne pourrait pas non plus faire de mal à ses proches. C'était une idée qui valait la peine d'être explorée. Mais peut-être pas cette nuit. Peut-être le lendemain ou dans deux ou trois jours, le temps qu'elle se remette vraiment les idées en place.

Parce qu'il lui faudrait apprendre à se contrôler et rapidement. Mackenzie pouvait dire qu'elle était malade, demander à ce qu'on lui fournisse un billet de son médecin si nécessaire pour couvrir ce congé, mais avant longtemps, on s'attendrait à ce qu'elle se rétablisse et qu'elle reprenne le boulot. Sans oublier la travailleuse sociale qui s'occupait du dossier d'Ayana. Même si Kaleb avait promis qu'il l'aiderait pour qu'on ne lui retire pas la garde de la petite, Mac avait eu pour projet de l'adopter. C'était un peu compromis maintenant. A moins de demander aux frères Birmingham de manipuler la tête de tout un tas de personnes, mais cette idée ne plaisait pas beaucoup à la jeune femme. Mackenzie aurait voulu pouvoir dire que l'adoption aurait été faite dans la légalité, mais vu son nouveau statut, c'était légèrement compromis.

Enfin! Là n'était pas la question. Pour le moment, il lui tardait de retirer ces vêtements tâchés de sang. De s'offrir un bon récurage en règle sous la douche. Kaleb était prêt à vivre avec les conséquences de l'avoir sous son toit? Tant mieux. Et ça lui donnerait l'occasion de voir où vivait le légiste. Même si Mac aurait préféré y être invitée sans ces... circonstances exceptionnelles.

Mackenzie se rapprocha de Kaleb et lui fit signe qu'elle était prêt. Après l'avoir rapprochée de lui, il les téléporta.

HJ: Pourquoi quand je veux écrire un "téléporter", ça tourne toujours en "transplaner"? Je dois être due pour un visionnement intensif de Harry Potter, moi! Sinon, merci l'insomnie de m'avoir fait faire une rep que je prévoyais faire demain. Maintenant, au dodo!
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Maybe ... or not [Mackenzie]

Revenir en haut Aller en bas
Maybe ... or not [Mackenzie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mackenzie Browning
» Mackenzie A. Warner => Revenge is so sweet...
» Mackenzie Foy ~ Vìktoria Andreff-Carter
» Rendez-vous inattendu - William et Mackenzie...
» (f) MACKENZIE FOY -Christaëlle M. Blackstone - PRISE
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-