Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 #600: Under pressure [Raffael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar


■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 233
■ J'ai : 24 ans
■ Boulot/Études : Éditrice

■ Célébrité : Jennifer Lawrence
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Amy Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: #600: Under pressure [Raffael] Mar 20 Déc - 16:03:21

Amy travaillait à partir de chez Hunter depuis ce soir-là, elle n’avait pas quitté la maison de son frère depuis la mort de Mackenzie en fait. Elle s’était occupée d’Ayana et de la maisonnée dans la journée, et avait bossé toute la soirée et une partie de la nuit aussi. Elle avait besoin de s’occuper et dormir était presque devenue une torture. Elle avait essayé un peu plus tôt, mais elle ne cessait d’imaginer ce qui était arrivée à sa sœur, revoyait l’incident comme si elle y avait été et s’était réveillée en sursaut lorsque, dans son rêve, sa sœur, devenue méchante pour une raison inconnue, la croquait à mort. Elle savait très bien que Mackenzie ne ferait jamais ça. Elle préférerait mourir que de faire du mal à Amy, la jeune femme le savait très bien. Mais elle ne pouvait s’en empêcher. Elle espérait que ce cauchemar ne viendrait pas la hantée toutes les nuits. C’était difficile.

C’était la fin de sa sœur l’humaine, elle vivait un réel traumatisme de savoir que Mac ne serait plus jamais avec elle pour observer le coucher du soleil ou pour participer à une après-midi shopping. Elle trouvait tout ceci triste. Elle restait contente que sa sœur soit toujours vivante d’une certaine manière. Elle n’en voulait pas à Kaleb, elle savait qu’il avait fait le bon choix, Mackenzie l’avait fait en fait. Elle était contente d’avoir la chance de pouvoir parler encore avec sa sœur, de pouvoir l’avoir à ces côtés malgré la transformation. Mais le pire c’était produit, Mackenzie était morte. Elle ne respirait plus à présent. Elle vivrait comme Raffael pour l’éternité.

Si elle n’avait pas eu de difficulté à s’habituer à cette vie de nuit avec son homme, elle savait que ce serait différent avec Mac. Elle avait connu Raffael alors qu’il était déjà un vampire, elle avait eu sa sœur à ses côtés pendant plus de deux décennies vivant de jour comme nuit avec elle. L’adaptation serait difficile pour elle. Hunter était un grand frère parfait avec elle, Ayana était une adolescente conciliante et gentille, mais ni l’un, ni l’autre ne pouvait remplacer Mackenzie à ses côtés dans la journée. Ce n’était pas la même chose. Elle se sentait mal d’avoir ce genre de pensées et probablement qu’elle avait tord de ne pas simplement se réjouir que sa sœur soit toujours là peu importe la forme. Elle ne craignait pas Mac, elle savait que sa sœur ne serait pas un vampire psychopathe. C’était seulement sa présence en tout temps qui lui manquait.

Elle referma l’essai qu’elle avait entre les mains. Les lettres dansaient sur le papier. Elle avait les yeux trop fatiguée pour continuer. Puis, elle vit une goutte d’eau sur le papier. Elle se demanda d’où elle pouvait bien provenir, après tout rien ne coulait dans la maison. Puis, une deuxième goutte vient rejoindre la première. Machinalement, la jeune femme mena la main à sa joue et découvrir que c’était elle la fuite. Les larmes avaient roulés en silence sur ses joues sans même qu’elle ne s’en rende compte. Elle les essuya rapidement, elle détestait pleurer. Elle ne désirait pas que Hunt, Ayana ou même Raffael la voit dans cet état. Ils penseraient… elle ne savait pas ce qu’ils penseraient de la voir pleurer, mais il n’y avait pas place à la tristesse. Trop de choses à faire, trop de responsabilité à prendre en l’absence de sa grande sœur. Elle ne pouvait pas se permettre de craquer.

Déjà que Hunter n’était pas très solide, il se sentait coupable. Ce n’était pas sa faute. Ce malade avait fait son choix, il ne revenait pas à Hunter de s’en attribuer la responsabilité. Il y avait aussi Ayana, cette enfant avait été trop souvent abandonnée. Elle ferait en sorte qu’elle continue ce qu’elle avait commencé avec Mac et ferait en sorte qu’elle reste avec eux coûte que coûte. Personne ne la remettrait dans le système et elle ne retournerait pas dans la rue non plus. Amy veillait aux grains et elle ne laisserait personnes sombrer, pas même elle-même. Elle en était là dans ses pensées lorsqu’elle sentit une présence. Elle releva la tête pour voir Raffael venir vers elle.

-Tu as eu des nouvelles de Mackenzie?

Elle en avait eu en début de soirée, mais sans plus. Elle espérait que sa sœur s’adaptait bien à sa nouvelle condition.

__________________________________

The enemy is anybody who's going to get you killed, no matter which side he is on.

Revenir en haut Aller en bas
#600: Under pressure [Raffael]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand le Conseil de presse du Québec pressure un journaliste haitien
» 03. Under pressure
» « It would be possible to describe everything scientifically, but it would make no sense. It would be without meaning, as if you described a symphony as a variation of wave pressure. » - Colin Newton. - En cours.
» TOO MUCH PRESSURE ▬ SXS
» ARTHUR FINN • UNDER PRESSURE • REBOOT JOHNNY DEAN CORSO • TERMINÉ
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-