Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 Throw me to the wolves & I'll return leading the pack.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t291-elena-maybe-some-women-aren-t-meant-to-be-tamed-maybe-they-just-need-to-run-free-until-they-find-someone-just-as-wild-to-run-with-them#4738
avatar


■ En ville depuis le : 23/06/2015
■ Messages : 76
■ J'ai : 23 ans
■ Boulot/Études : romancière inconnue... pour l'instant

■ Célébrité : Sophie Turner
■ © Avatar : Shiya
■ © Photo identité : Getty Image

■ Multicomptes : Nope
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Elena Ashby


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Jeu 6 Oct - 21:52:23

Tout s'était passé rapidement. Trop rapidement. Et maintenant, une des nôtres était blessée et de par ce que je voyais, c'était sérieux et elle aurait besoin d'un médecin. Rapidement. Mais je n'avais pas le temps de m'attarder là-dessus, il fallait empêcher Will de faire une grosse connerie. En tant que vampire nouveau-né, l'odeur du sang pouvait le conduire à tuer sans même qu'il puisse ne serait-ce qu'essayer de se contrôler. Il avait peut-être demandé l'aide de Joe, mais je n'allais pas le laisser comme ça, j'allais tout faire ce que je pouvais pour l'aider à surmonter cette envie de sang. Quitte à le laisser me mordre si ça s'avérait nécessaire. Il détesterait le goût de mon sang, mais au stade où on en était, mon frère n'était pas en état de faire la fine bouche. Consciente de sa force et de la mienne, je le repoussai contre un des murs de la baraque et le plaquai dessus.

Avant de lui pincer le nez. Bizarre, mais franchement, je n'avais rien à perdre. Si je pouvais aider Will à prendre sur lui, il me fallait le faire. Peu importait la méthode.

- C'est pour que tu arrêtes de sentir l'odeur du sang. Concentre-toi sur moi et ne la regarde pas! Sinon je vais être obligée de te frapper là où tu m'as appris à le faire avec les garçons trop entreprenants.

Je savais qu'il comprendrait où je voulais en venir et si ce n'était pas le cas, ça le pousserait à réfléchir quelques secondes. Temps qu'il pourrait mettre à profit pour penser à autre chose qu'au sang frais auquel il avait accès. Je fis tout ce que je pouvais pour ne pas regarder dans la direction de Leonard et de sa femme, mais j'espérais sincèrement qu'elle allait s'en remettre. Ou que son mari ou Joe puisse faire quelque chose pour elle.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 20/06/2015
■ Messages : 89
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire d'une agence de sécurité privée

■ Célébrité : Kit Harington
■ © Avatar : Endless wildones
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Joseph C. Douglas

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Ven 7 Oct - 21:11:23

Si Joseph se demandait si la situation pouvait être pire, voilà qu’on lui répondait que oui. Olivia venait d’être touchée sérieusement à l’abdomen. Will requerra son aide, mais Elena réagit rapidement pour empêcher son frère de faire du mal à l’humaine. Il devait faire vite, il bloqua sa respiration, il n’avait généralement pas de difficulté à résister à l’odeur du sang humain, mais quand même, il valait mieux ne pas se tenter. Il passa rapidement dans le dos de la jeune femme toujours étendu. Il regarda Len.

-La balle n’est pas sortie.

Le métamorphe savait sans l’ombre d’un doute que c’était une mauvaise nouvelle.

-Je dirais à l’odeur qu’aucun organe important n’a été atteint. Mais Kaleb serait plus en mesure que moi de le dire. Il faut la sortir de là le plus rapidement.

Il regarda Leonard tout en arrachant le t-shirt qu’il portait sous sa chemise pour en faire une compresse qu’il appliqua doucement sur la plaie de la jeune femme.

-Si elle était métamorphe, je n’hésiterais pas une seconde. Mais elle est humaine… je pourrais lui faire plus de tord que de bien en tentant de retirer la balle.

Il hésita un instant.

-Il va falloir que vous me disiez ce que vous voulez faire … si jamais nous n’arrivons pas à sortir à temps. J’ai besoin de savoir ce que vous voulez faire Len.

Il regarda Olivia.

-Je peux tenter de vous transformer en vampire si vous ne survivez pas. Mais j’ai besoin de savoir si c’est ce que vous voulez. Je ne le ferai pas sans votre accord et je ne le ferai que si nécessaire si vous acceptez.

C’était du sérieux, mais comme il ne savait pas dans combien de temps ils sortiraient de là et quand ils pourraient la soigner, il devait être prêt à toutes éventualités.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t170-olivia-true-love-stories-never-have-endings#2884
avatar


■ En ville depuis le : 30/08/2015
■ Messages : 63
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : Traductrice

■ Célébrité : Kristen Bell
■ © Avatar : Athéna
■ © Signature : Moi... et les paroles d'une chanson d'Eric Lapointe
■ © Photo identité : Je l'ignore, désolée.

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Olivia R. Sanford

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Dim 9 Oct - 18:20:30

Après une douleur affreuse à l'abdomen, Olivia se retrouva allongée sur le sol avec des gens autour d'elle. Elle ne comprenait pas trop ce qui lui était arrivé et elle luttait pour rester consciente, sachant pertinemment que si elle tombait dans les pommes, Len serait mort d'inquiétude. La jeune femme ferma les yeux quelques secondes et inspira profondément par le nez. Elle commençait à avoir froid et si elle entendait Joseph parler, elle ne comprenait pas grand chose de ce qu'il disait. Tout ce qu'elle avait la force de faire, c'était de s'accrocher à la main de Len et d'essayer de ne pas tomber dans les vaps.

Est-ce qu'il fallait qu'elle passe à un cheveu d'y rester pour réaliser qu'elle ne voulait plus de ce divorce? Qu'ils avaient perdu beaucoup de temps par sa faute? Non, ça, Livia le savait déjà. L'histoire de ne plus vouloir divorcer par-contre, c'était nouveau. Si elle avait une chance de ne pas crever dans cet endroit maudit, Olivia se promettait bien de reprendre sa place aux côtés de son mari qui ne demandait que ça.

- Plus de divorce. chuchota-t-elle plus pour elle-même que pour quiconque, inconsciente d'avoir prononcé ces mots que Len comprendraient très clairement.

Elle était entrain de glisser, malgré elle, dans l'inconscience quand elle entendit quelqu'un s'adresser directement à elle. Si Livia ne comprenait pas trop ce qu'il sous-entendait, elle se rappela ce qu'avait dit Len un peu plus tôt. Vampire? Ça existait? Vraiment? D'un côté, si son mari devenait un loup à chaque pleine lune, pourquoi un vampire ne pouvait pas exister, hein? Donc si elle comprenait bien, elle avait un choix à faire: mourir ou devenir un vampire. Mais ce n'était pas ce qu'elle voulait.

- Si... si on ne peut pas faire autrement, d'accord... mais je préfèrerais être comme mon mari. murmura-t-elle en regardant Len droit dans les yeux, luttant pour ne pas fermer les siens.

__________________________________


deux fois la même histoire
Parce qu'on ne peut effacer tout ce qui brûle nos mémoires, parce que le temps va passer et parce que tout nous sépare. Même si on veut s'aimer, même si on veut y croire, on ne peut jamais recommencer deux fois la même histoire.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 30/08/2015
■ Messages : 114
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire du Moonlight Circle et fait de l'import/export

■ Célébrité : Josh Holloway
■ © Avatar : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Leonard Sheppard

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Lun 10 Oct - 19:13:42

Non, ce ne pouvait pas être en train d’arriver. C’était impossible. Pourtant, l’odeur de sang emplissait ses narines et le liquide rouge s’écoulant de l’abdomen de sa femme ne pouvait pas mentir. Elle avait été touchée, Livia avait été touché. Il était a écouter le constat de Joseph et sa « proposition » lorsqu’il entendit Livia dire « plus de divorce ». Ses yeux ne purent faire autrement que s’humidifier. Elle était peut-être en train de mourir et elle se décidait à ne plus le quitter. Elle indiqua ensuite que s’ils n’avaient pas le choix, Joseph pouvait la transformer, mais ce qu’elle désirait était d’être comme lui. Leonard se pencha et embrassa sa femme.

-Oui, on va te sortir de là et tu seras ma louve. C’est le plan parfait beauté. Reste concentré sur ce plan. Reste avec moi.

Il regarda Joseph.

-Si on la déplace, on peut causer encore plus de dommage. Quelles options avons-nous?

Il réfléchissait à toute vitesse, mais on aurait dit que toutes ses neurones étaient figés, incapable de sortir quelque chose d’intelligent.

-Finalement votre le feu à la baraque ne semble pas être une si mauvaise idée… nous pourrions au moins nous « dissimuler ».

Joseph pourrait faire en sorte de téléporter Livia si les autres étaient aveuglés, il pourrait aussi téléporter Elena et les hommes pourraient ensuite s’occuper de ceux qui les traquaient. C’était une idée… mais était-elle vraiment bonne?
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t269-will-ashby-how-much-more-can-they-take-from-me-they-got-my-blood-now-it-s-my-carhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t289-will-ashby-of-anger-fury-heartache-and-pain-baby#4673
avatar


■ En ville depuis le : 28/06/2015
■ Messages : 324
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : Pilote de rallye automobile / Mécano

■ Célébrité : Richard Madden
■ © Avatar : Sandy
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Will Ashby

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Lun 10 Oct - 22:13:14

Elena me repoussa rapidement contre le mur et m’y plaqua, m’empêchant de bouger. Surpris par son efficacité, je restais coi, incapable de répliquer. Elle me boucha le nez sans attendre et mon attention se tourna complètement vers elle. Je fronçais les sourcils, l’air de dire : t’es sérieuse là ? Mais ça fonctionnait réellement. J’aurais pu couper moi-même ma respiration si je n’avais pas été autant concentré sur l’odeur du sang. Puis elle me menaça de me frapper là où ça fait mal si je n’arrivais pas à mon contrôler. Je lui faisais les gros yeux, me retenant pour ne pas rire vu le sérieux de la situation.

« Interdit d’utiliser ce que je t’ai apprit contre moi. » Dis-je du mieux que je pu avec le nez bouché. « Tu peux me lâcher maintenant, je devrais arriver à ne tuer personne ici ce soir, sauf un de ces tireurs fous. » Continuais-je.

Puis je la repoussais doucement, lui faisant comprendre que j’avais reprit mes esprits. Je retenais toujours ma respiration, refusant de retomber dans l’état d’esprit vampire tueur. Du coin de l’œil, je remarquais du mouvement au sol et je tournais la tête suffisamment vite pour voir ce qui se tramait. Laissant les deux hommes avec la blessée, je fis signe à Elena de rester où elle était. Au sol, à quelques mètres de nous, il y avait une trappe au sol et elle était entrouverte. J’imagine que nos copains devaient s’en servir pour nous tirer dessus depuis tout à l’heure. Rouge de colère, je m’y avançais le plus silencieusement possible et empoignais une enceinte de son qui était sur mon passage. Lorsque le fil de celle-ci se déconnecta de la prise de son, la musique d’horreur s’arrêta soudainement et je me remerciais d’avoir eu cette idée. Je me plaçais juste à côté de la trappe et lorsque je l’a vit se soulever, deux bras apparurent munit d’un pistolet. Je laissais tomber l’enceinte de son sur la trappe et le cri qui s’ensuivit me fit comprendre que j’avais réussis la mission que je m’étais donnée. Faire souffrir l’un de ces stupides tueurs qui nous bombardaient de balles en argent depuis tout à l’heure. Je me rapprochais de mon groupe en restant à une distance respectueuse de la femme atteinte par balle.

« Ça en fait un de moins dans nos pattes. » Commentais-je pour ensuite entendre Leonard dire que mettre le feu à la maison hantée n’était peut être pas une si mauvaise idée. « Tu es au courant que moi et Joseph pourrions flamber aussi avec la baraque. J’ai pas vraiment l’intention de servir de méchoui. »

Ce serait un énorme désavantage pour nous les vampires. J’osais imaginer qu’il y avait une meilleure solution pour nous faire sortir d’ici vivant, surtout la jeune femme qui était en train de se vider de son sang. Je ressentais beaucoup trop de sympathie à son égard, l’ayant moi-même vécu à peu près de cette manière (sauf que j’en étais mort… bref).

__________________________________

Mon Image

We'll never drink your medicine and we'll never think your way
You're tied to an ideology from a book that's out of date
No room for your daft intolerance left in this day and age
We're not gonna go down quietly, we're not gonna be afraid
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t291-elena-maybe-some-women-aren-t-meant-to-be-tamed-maybe-they-just-need-to-run-free-until-they-find-someone-just-as-wild-to-run-with-them#4738
avatar


■ En ville depuis le : 23/06/2015
■ Messages : 76
■ J'ai : 23 ans
■ Boulot/Études : romancière inconnue... pour l'instant

■ Célébrité : Sophie Turner
■ © Avatar : Shiya
■ © Photo identité : Getty Image

■ Multicomptes : Nope
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Elena Ashby


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Mer 12 Oct - 16:38:38

A mon grand soulagement, pincer le nez de Will suffit à lui faire oublier le sang frais. Tant mieux, parce que je n'avais pas tellement envie de devoir lui donner un coup de genoux bien placé pour lui ramener les pieds sur terre. Au besoin, je n'hésiterais pas, mais c'était quand même mon frère. L'entendre m'interdire de le faire me fit sourire. Je le reconnais bien là. Même s'il me dit que je pouvais le lâcher et qu'il pensait être capable de ne tuer personne cette nuit-là, je restais sur mes gardes. Il avait maintenant la rapidité du vampire et il suffisait d'une seconde pour que ça tourne au drame. Ce fut cependant une drôle d'expérience de le voir lâcher une caisse de son sur une trappe que je n'avais pas vue auparavant.

Maintenant, la question était de trouver une solution pour la femme de Len. Il ne fallait pas la déplacer, mais on ne pouvait pas la laisser là non plus. De toute manière, Leonard n'aurait jamais accepté de la quitter. Se femme était prête à être transformée, elle venait de le dire, alors qu'est-ce qu'on attendait? En improvisant une civière, on pourrait la déplacer un minimum. Avec un peu de chance, on pourrait trouver quelque chose pour l'y attacher afin qu'elle ne ballotte pas trop. Je n'étais peut-être pas médecin, mais il fallait réagir. Et vite parce qu'au train où ça allait, la pauvre femme allait finir au bout de son sang.

- Il faut improviser une civière et trouver le moyen de l'y attacher afin qu'elle soit stable et ne bouge pas trop. C'est la seule solution pour la déplacer sans risquer d'empirer son état.

Quant à mettre le feu, je n'étais pas emballée par cette idée. Déjà, Will était un vampire. Joe aussi. Le feu et les vampires, c'est un peu comme le feu et l'eau: ça ne fait pas bon ménage. Sans oublier que la fumée serait très incommodante. Même si elle pouvait nous servir à nous dissimuler un peu, ses inconvénients étaient trop nombreux pour qu'on s'y risque.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 20/06/2015
■ Messages : 89
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire d'une agence de sécurité privée

■ Célébrité : Kit Harington
■ © Avatar : Endless wildones
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Joseph C. Douglas

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Jeu 13 Oct - 21:06:48

-Bien.

Ce fût tout ce qu’il put répondre à la jeune femme lorsqu’elle indiqua qu’elle serait transformée au besoin, mais qu’elle préférait être une louve. Elle avait aussi annoncé qu’elle ne voulait plus divorcer. Cet argument jouerait en sa faveux. Il ferait tout ce qu’il pourrait pour qu’elle garde ses souvenirs, qu’elle récupère ceux volé et aussi qu’elle puisse devenir louve et non vampire. Elena indiqua qu’il fallait faire une civière de fortune. Il hocha la tête et se leva, il arracha le dessus d’un cercueil du décor. Il fit signe à Léonard.

-Soulève doucement.

Il souleva la jeune femme pendant que Joseph glissait la civière improvisée sous la jeune femme, il retira sa ceinture et la passa sous la civière avant de l’attaché au niveau de la poitrine de la jeune femme.

-Ceinture les mecs.

Il attendit qu’on lui donne ce dont il avait besoin de immobilisa la jeune femme en trois endroits.

-Will, tu as la charge de veiller sur nos arrières avec Elena. Len, soulève les pieds à trois.

Il passa ses mains sous la planche qui soutenait la tête.

-Un, deux, trois.

Il leva à l’unisson avec Leonard.

-Allons-y, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t170-olivia-true-love-stories-never-have-endings#2884
avatar


■ En ville depuis le : 30/08/2015
■ Messages : 63
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : Traductrice

■ Célébrité : Kristen Bell
■ © Avatar : Athéna
■ © Signature : Moi... et les paroles d'une chanson d'Eric Lapointe
■ © Photo identité : Je l'ignore, désolée.

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Olivia R. Sanford

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Sam 15 Oct - 22:17:15

Elle souffrait horriblement et garder les yeux ouverts commençaient à être difficile, mais Olivia essayait de tenir bon, car elle savait que Len paniquerait si elle tombait dans les vaps... même si à quelque part, ça lui ferait sans doute le plus grand bien à elle. Parce qu'elle n'aurait pas conscience de la douleur pendant ce temps-là. Mais maintenant qu'il était question du futur et que Len avait accepté son idée et qu'il lui promettait de faire en sorte qu'elle soit comme lui, elle avait un but à atteindre, quelque chose après quoi se raccrocher.

- T'as intérêt parce que je n'arrêterai pas de t'emmerder avec ça sinon. murmura-t-elle à l'intention de son mari avant de fermer les yeux quelques instants.

Avait-elle perdu connaissance? Était-ce la douleur qui l'avait réveillée? Olivia n'en savait rien, mais après tout, c'était fort possible. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle semblait être attachée sur un truc plutôt confortable, un peu rembourré. «Une civière de fortune!» songea-t-elle avant de fermer de nouveau les yeux, guère consciente de ce qui se passait autour d'elle désormais.

__________________________________


deux fois la même histoire
Parce qu'on ne peut effacer tout ce qui brûle nos mémoires, parce que le temps va passer et parce que tout nous sépare. Même si on veut s'aimer, même si on veut y croire, on ne peut jamais recommencer deux fois la même histoire.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 30/08/2015
■ Messages : 114
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire du Moonlight Circle et fait de l'import/export

■ Célébrité : Josh Holloway
■ © Avatar : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Leonard Sheppard

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Lun 17 Oct - 19:00:49

Bon d’accord, l’idée du feu n’était pas l’idée du siècle, mais il avait besoin de réfléchir, il était désespérer. Olivia devait de plus en plus blême et il avait beau apprécier Joseph, Kaleb et compagnie, il préférait sa femme bien en vie. Il céderait même à la transformer si c’était ce dont elle voulait vraiment, elle serait sa louve. Mais pour ça, ils devaient sortir de là et pouvoir la conduire dans un hôpital le plus rapidement possible. Elle avait besoin d’une transfusion et de soin rapidement sinon elle allait mourir. Lorsque Joseph demanda leurs ceintures, Lenny ne se le fit pas répéter deux fois et retira la sienne la tendant au vampire rapidement. La voir immobilisée sur ce couvercle de cercueil était traumatisant, mais ça leur permettrait d’avancer. Il prit les pieds comme lui avait dit Joseph. Il agissait comme un automate.

-Allez Livia tiens bon.

Il avait presque murmuré sa phrase. Après lui avoir dit qu’elle le harcèlerait pour sa transformation, elle avait perdu connaissance, elle venait de rouvrir les yeux alors qu’ils avaient soulevés sa civière de fortune. Ils avançaient prudemment Joe et lui, il ne fallait pas la secouer trop. Ils devaient aussi faire attention à ne pas tomber sur un tireur embusquer. C’était la poisse, vraiment. Même avec Silas et les vampires à la soirée de charité n’avaient pas été aussi désespéré qu’en ce moment. En tout cas, pas pour lui.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t269-will-ashby-how-much-more-can-they-take-from-me-they-got-my-blood-now-it-s-my-carhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t289-will-ashby-of-anger-fury-heartache-and-pain-baby#4673
avatar


■ En ville depuis le : 28/06/2015
■ Messages : 324
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : Pilote de rallye automobile / Mécano

■ Célébrité : Richard Madden
■ © Avatar : Sandy
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Will Ashby

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Lun 17 Oct - 22:54:55

Je passais rapidement ma ceinture à Joseph lorsqu’il le demanda. Par chance, mon jeans tenait quand même, je n’imagine pas si je me serais mit à perdre mon pantalon dans un moment pareil. Je hochais la tête lorsque le vampire me dit que j’allais devoir veiller sur nos arrières avec ma sœur. Je n’y voyais pas d’inconvénient. Tant que je ne m’approchais pas trop de l’humaine. Disons qu’elle avait un fumet tout à fait appétissant et que je préférais grandement qu’elle reste en vie. Je m’approchais de ma sœur et retirais le glock que j’avais gardé dans la poche de ma veste tout à l’heure en le prenant à l’humain. Je le lui présentais et la poussais à le prendre.

« Vise les jambes. » Lui intimais-je. « Seulement si nécessaire… » Rajoutais-je ensuite.

Je lui faisais confiance, elle arriverait à mettre un de ces rigolos hors service s’ils essayaient encore de nous mettre la main dessus. Pour ma part, je préférais ne pas en arriver là mais j’avais les crocs plutôt bien acérés par les temps qui courent. Je suivais la procession devant nous, des yeux tout le tour de la tête. C’était assuré que nous tomberions encore sur ces apprentis assassins ou quelque chose dans le genre. Je les sentais partout dans le bâtiment. Je ne prêtais plus du tout attention à l’odeur de sang frais qui me titillait les narines, ni aux fantômes qui étaient supposer me faire peur. En ce moment, il fallait sortir d’ici en un seul morceau et faire en sorte que cette humaine survive. Je jetais un rapide coup d’œil à Elena comme pour me rassurer pour ensuite me rappeler qu’elle n’avait pas nécessairement besoin que je la couve. Elle arriverait très bien à se défendre si jamais quelque chose arrivait.

__________________________________

Mon Image

We'll never drink your medicine and we'll never think your way
You're tied to an ideology from a book that's out of date
No room for your daft intolerance left in this day and age
We're not gonna go down quietly, we're not gonna be afraid
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t291-elena-maybe-some-women-aren-t-meant-to-be-tamed-maybe-they-just-need-to-run-free-until-they-find-someone-just-as-wild-to-run-with-them#4738
avatar


■ En ville depuis le : 23/06/2015
■ Messages : 76
■ J'ai : 23 ans
■ Boulot/Études : romancière inconnue... pour l'instant

■ Célébrité : Sophie Turner
■ © Avatar : Shiya
■ © Photo identité : Getty Image

■ Multicomptes : Nope
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Elena Ashby


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Mer 19 Oct - 16:41:38

J'avais assisté, impuissante, au déplacement délicat la femme de Leonard sur le couvert du cercueil. Me sentir aussi inutile n'était pas facile à accepter. Je ne servais à rien. Pire, les autres se sentaient obligés de veiller sur moi. A commencer par Will et Joe. Au moins, maintenant je pouvais me rendre utile en veillant sur leurs arrières en compagnie de Will. C'était pas tout, mais c'était déjà ça de pris. Pour bien faire, Will et moi aurions dû nous séparer: un à l'avant et l'autre à l'arrière de la civière de fortune. On pouvait espérer que personne ne nous attendait devant, mais rien ne nous l'affirmait. Alors que Joe nous dise de rester derrière, ça m'emballait pas vraiment. Pensait-il pouvoir intervenir en tenant une civière sur laquelle notre blessée était ficelée afin qu'elle ne bouge pas? En cas de danger devant nous, il devrait lâcher la civière. Pas envisageable. Mais bon, c'était lui le boss, c'était lui qui prenait les décisions, je n'avais plus qu'à m'y plier.

Je n'avais pas envie de prendre l'arme que mon frère venait de sortir de sa poche, mais je la pris quand même. J'aurais tout de fois espéré que ça soit lui qui la garde. Je détestais ce genre de choses, mais je savais qu'elle pourrait nous être utile si on tombait nez à nez avec d'autres malades de la gâchette. Allais-je être capable de m'en servir, ne serait-ce que pour viser les jambes comme me l'avait conseillé Will? On le saurait à ce moment-là. Quoique si j'avais le choix entre sauver quelqu'un de mon petit groupe ou un de ces maniaques, le choix était vite fait.

- Reste à voir si je peux atteindre une cible. C'est pas gagné.

J'aurais préféré me battre à mains nues plutôt qu'avec ce truc-là entre les mains. Ç'aurait été le moment idéal pour mettre en pratique tout ce que m'avait appris Joe depuis quelques semaines maintenant.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 20/06/2015
■ Messages : 89
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire d'une agence de sécurité privée

■ Célébrité : Kit Harington
■ © Avatar : Endless wildones
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Joseph C. Douglas

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Ven 21 Oct - 16:21:27

Que pouvait-il faire d’autre que transporté leur blessé et servir de bouclier en avançant? Il y avait trop d’humains pour se téléporter et trop de gens pour attaquer aussi. Non, les autres avaient des silencieux, seule une oreille très attentive pouvait savoir qu’on tirait. D’accord, ils avaient une femme blessé par balle, mais ça ne changerait rien, s’ils attaquaient, ils auraient l’air d’être le prédateur, pas les proies. Il aurait aimé être prêt d’Elena, mais Will s’occupait d’elle et il savait qu’elle était prête à réagir. Après tout, c’était lui qui lui avait enseigné. Mais tout de même, il avait un pincement au ventre en pensant qu’elle pourrait se retrouver elle aussi, dans la même position que Livia. Il comprit que Will avait armé sa sœur lorsque celle-ci répondit qu’elle ne savait pas si elle pourrait atteindre une cible.

-Tu y arriveras Elena.

Il tentait de l’encourager, il avait parlé bas, il n’avait pas besoin de parler tout haut pour qu’elle l’entende, il fallait mieux ne pas attirer l’attention des autres. Il vit un panneau de sortie de d’urgence. Il allait s’y diriger lorsqu’il vu un mouvement près de cette dernière. Il ne put arrêter la balle cette fois, mais une fois qu’elle fût en lui, il bougea rapidement se retournant pour que la balle qui ressortit tel qu’il l’avait pensé ne blesse personne derrière lui. Il fit en sorte que Leonard et lui dépose Olivia doucement, mais rapidement, et il prit le chasseur qui l’avait tiré à la gorge rapidement. Discrètement, il brisa la nuque de ce dernier avant de le laisser tomber au sol. Joe s’avança vers la sortie de secours et constata que ce n’en était pas une.

-Merde. Ces imbéciles ont changé les panneaux de place pour nous piéger.

La plaie qu’il avait au torse le brûlait, mais tant pis. Il reprit la jeune femme avec Len.

-Il faut avancer et vite.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t170-olivia-true-love-stories-never-have-endings#2884
avatar


■ En ville depuis le : 30/08/2015
■ Messages : 63
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : Traductrice

■ Célébrité : Kristen Bell
■ © Avatar : Athéna
■ © Signature : Moi... et les paroles d'une chanson d'Eric Lapointe
■ © Photo identité : Je l'ignore, désolée.

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Olivia R. Sanford

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Lun 24 Oct - 2:06:08

Était-ce normal de perdre connaissance pour d'aussi court laps de temps, pour ensuite se réveiller et retomber dans les vaps? Olivia n'était pas médecin, mais elle se doutait que ça ne devait pas être bon signe. Elle souffrait et devait voir un médecin le plus rapidement possible. La jeune femme ne put retenir un gémissement de franchir ses lèvres quand elle sentit sa civière de fortune être légèrement secouée avant d'être ensuite déposée au sol. Ils avaient fait doucement, mais elle l'avait quand même sentit. Tout comme elle sentit une odeur nauséabonde qui lui aurait donné la nausée en temps normal. Comme... Livia aurait cru que c'était de la viande entrain de brûler, mais elle était consciente que ce n'était pas ça. Alors qu'est-ce qui était entrain de cramer? Allaient-ils finir par y rester pour de bon? Elle était sur le point de poser la question à voix haute quand elle sentit une nouvelle secousse. Len et l'homme dont le prénom lui échappait venait de la soulever de nouveau.

HJ: Désolée, c'est court, c'est mauvais et je suis en retard par-dessus le marché!

__________________________________


deux fois la même histoire
Parce qu'on ne peut effacer tout ce qui brûle nos mémoires, parce que le temps va passer et parce que tout nous sépare. Même si on veut s'aimer, même si on veut y croire, on ne peut jamais recommencer deux fois la même histoire.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 30/08/2015
■ Messages : 114
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire du Moonlight Circle et fait de l'import/export

■ Célébrité : Josh Holloway
■ © Avatar : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Leonard Sheppard

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Mar 25 Oct - 1:09:36

Will armait Elena, Joseph et lui portaient Olivia et maintenant? Maintenant Leonard était témoin de la plus spectaculaire manœuvre qu’il n’avait jamais vu. Joseph s’était pris une balle et avait fait un demi-tour pour s’assurer que la balle, qui l’avait traversé, ne le touche pas lui. Il n’avait même pas échappé Olivia. Ils avaient dû la poser cependant le temps que Joseph s’occupe du tireur, puis il reprit la civière, ils devaient avancer.

-Merde Joe, tu sens le cochon brûlé, on devrait peut-être au moins vérifier ta plaie… Je veux dire, tu ne peux pas en mourir, mais ce doit faire un mal de chien quand même.

Il n’y avait pas à dire, le vampire l’avait impressionné avec sa pirouette, tout comme lorsqu’il avait accidentellement attrapé cette balle entre ses doigts un peu plus tôt. Il gardait aussi un calme olympien malgré le fait qu’il venait de tomber dans un piège de leur agresseur. Leonard savait que sa femme avait souffert du tour de chapeau, mais pas autant que si c’était lui qui s’était pris la balle. Car lui, il n’aurait pas pu faire ce que le vampire avait fait, il serait probablement mort.

-Je crois qu’Elena devrait te remplacer pour porter la civière, avec toi à l’avant pour ouvrir le chemin et Will en arrière pour le fermer, tu ne crois pas que tu serais mieux avec les bras libres? Tu n’aurais probablement pas pris cette balle sans l’entrave. Tu aurais pu réagir plus rapidement et t’épargner la douleur.

Il ne savait pas si c’était une bonne idée ou non, il avait l’impression de vivre dans le brouillard en ce moment. Sa femme souffrait et ils devaient la sortir de là avant qu’elle ne se vide de son sang. Il tourna la tête vers Elena.

-Je ne sais pas tu en penses quoi toi?

Après tout, elle était quand même concernée par ce choix, ça la mettait dans une position précaire et sans pouvoir se défendre rapidement. Elle devait avoir le choix elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t269-will-ashby-how-much-more-can-they-take-from-me-they-got-my-blood-now-it-s-my-carhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t289-will-ashby-of-anger-fury-heartache-and-pain-baby#4673
avatar


■ En ville depuis le : 28/06/2015
■ Messages : 324
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : Pilote de rallye automobile / Mécano

■ Célébrité : Richard Madden
■ © Avatar : Sandy
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Will Ashby

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Mer 26 Oct - 21:17:18

En voyant Joseph prendre une balle et l’empêcher de ressortir, je me dis que je ferais bien de prendre des notes. Puis il tua l’homme qui avait tiré et je me demandais si j’arriverais à tuer quelqu’un si ça m’arrivait. C’était facile de blesser quelqu’un, de le mettre hors jeu, mais de le tuer, c’était autre chose. De lui enlever la vie en pensant qu’il avait peut être une famille (même si c’était le plus gros trou de cul du monde), c’était difficile à imaginer.

Puis on se retrouva devant une fausse sortie de secours. Encore autre chose pour nous ralentir, je commençais à perdre patience. L’odeur du sang humain, tous ces débiles mentaux qui semblaient vouloir notre mort pour je ne sais quelle raison. Mais je me doutais bien qu’ils tentaient de tuer des métamorphes, vu le genre de munitions qu’ils trainaient. Pourquoi n’avions nous jamais entendu parler de tueur de métamorphe ? Ça devrait pourtant faire la manchette dans les potins des immortels non ? Leonard proposa alors que nous changions de position (sauf moi). Elena prendrait la place de Joseph et celui-ci serait à l’avant du cortège. C’était une bonne idée, comme ça les deux métamorphes seraient protégés mais il fallait faire vite. La rumeur de l’humaine blessée c’était probablement répandue car j’entendais des bruits de pas un peu partout autour de nous.

« Il va falloir se dépêcher un peu car bientôt on ne pourra plus avancer. Ils commencent à nous entourer. »

Si nous voulions que la femme survive, il fallait sortir d’ici le plus rapidement possible. Et je voulais également éviter que quelqu’un d’autre ne soit blessé entre temps. Car c’était fortement possible avec le nombre d’ennemis armés dans la maison. Je regardais Elena dans les yeux.

« Allons-y, tout de suite. »

Le temps n’était plus à la rigolade et je retrouvais mon sérieux du début de la soirée. C’était maintenant ou jamais.

__________________________________

Mon Image

We'll never drink your medicine and we'll never think your way
You're tied to an ideology from a book that's out of date
No room for your daft intolerance left in this day and age
We're not gonna go down quietly, we're not gonna be afraid
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t291-elena-maybe-some-women-aren-t-meant-to-be-tamed-maybe-they-just-need-to-run-free-until-they-find-someone-just-as-wild-to-run-with-them#4738
avatar


■ En ville depuis le : 23/06/2015
■ Messages : 76
■ J'ai : 23 ans
■ Boulot/Études : romancière inconnue... pour l'instant

■ Célébrité : Sophie Turner
■ © Avatar : Shiya
■ © Photo identité : Getty Image

■ Multicomptes : Nope
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Elena Ashby


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Mer 26 Oct - 22:47:35

Prendre la place à Joe? Ça m'allait! Très bien d'ailleurs. L'idée de devoir tirer sur quelqu'un ne m'enchantait pas particulièrement et j'étais plutôt contente de tendre le flingue à mon vampire d'ange gardien. Il serait bien plus à même que moi de sen servir. Sans causer de dégâts autres que ceux infligés à sa cible. Il avait beau me dire que j'y arriverais, je ne pouvais pas m'empêcher de douter. Finalement, je me rendais compte que d'écrire les scènes horrifiques dans mes manuscrits c'était bien plus drôle que de les vivre. Il n'y a rien d'amusant à être pris pour le gibier à chasser. Il n'y a rien d'amusant à voir une femme blessée par belle. La fiction n'atteindrait jamais la réalité et ce, peu importe la dose de réalisme que j'injecterais dans mes scénarios.

Je venais à peine de prendre la place de Joe quand Will fit remarquer que les bruits de pas se rapprochaient de nous. Je n'eus pas à tendre l'oreille pour les entendre. Ils étaient tous près et arrivaient très rapidement, comme s'ils connaissaient bien le trajet et qu'ils arriveraient très vite jusqu'à nous. Trop vite à mon goût. On avait beau être tous des êtres surnaturels à l'exception d'Olivia, mais le fait de transporter une civière nous obligeait à nous déplacer beaucoup plus lentement qu'on aurait pu le faire en temps normal.

- Ok! Il faut se décider, là! Olivia perd beaucoup de sang et on va bientôt être pris au piège si on reste là sans se bouger. Alors on choisit une direction et on fonce quitte à défoncer des murs!

Mon instinct me soufflait de foncer droit devant et s'il y avait un mur, de faire en sorte que Joe et Will le défoncent. A coups de poings et de pieds, ils pourraient nous faire une brèche rapidement. Enfin, peu importait la méthode, du moment qu'on sorte de là. Rapidement. Pour le bien de tous. Et en particulier d'Olivia parce qu'elle était celle qui risquait le plus d'y rester.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 20/06/2015
■ Messages : 89
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire d'une agence de sécurité privée

■ Célébrité : Kit Harington
■ © Avatar : Endless wildones
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Joseph C. Douglas

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack. Jeu 27 Oct - 10:43:30

Après la suggestion de Leonard, Elena se dirigea vers lui pour prendre sa place. La décision avait donc été prise, elle le remplacerait au portable. Il entendait lui aussi tous ses pas qui se dirigeaient vers eux. Il se passa la main au visage avant de prendre une décision.

-En avant toute, restez bien derrière moi. Will, n’attend pas qu’ils soient sur toi.

Elena lui avait remis le pistolet que Will lui avait donné, il le lança vers le nouveau vampire. Joseph n’avait pas besoin de cette arme pour se défendre. Will ne pouvait pas se téléporter, l’arme à feu lui serait beaucoup plus utile. Il ouvrit à nouveau la marche et il dirigea droit devant. Les bruits de la maison hantée l’énervaient, mais il n’avait pas le temps de s’en inquiéter. Olivia était de plus en plus blême, ils avaient deux métamorphes sur qui veiller aussi et il devait voir à ce que Will ne se laisse pas submerger par l’odeur de sang. C’était un peu pour cette raison qu’il avait brisé la nuque de l’homme, le sang aurait pu attirer Will au point de lui faire perdre la tête. Devant lui, il y avait un mur.

-Restez à distance.

Il prit son élan et couru à vitesse vampire. Il traversa le mur assez aisément, après tout ce n’était pas une vraie maison non plus. Les murs n’en avaient pas la solidité. Mais il n’était pas dehors non plus. Une autre pièce. Tant pis, ils avançaient et s’était l’important dans l’histoire. Il se releva, sa blessure se raviva lorsqu’il se releva. Il avait un bout de bois qui s’était logé dans sa poitrine. Merde, il avait bien faillit s’empaler lui-même. Il n’avait pas l’habitude des blessures par balle d’argent, il n’avait pas pensé que le trou resterait ouvert aussi longtemps. Il tira très doucement sur le bout de bois avant de le laisser tomber au sol. Bon, la prochaine fois, il devait penser à protéger le trou.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Throw me to the wolves & I'll return leading the pack.

Revenir en haut Aller en bas
Throw me to the wolves & I'll return leading the pack.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» SHACOR ± Throw me to the wolves and I will return leading the pack
» Throw me to the wolves and I'll return leading the pack ▲ ACHAIUS
» throw me to the wolves (p.a.)
» Space wolves VS tyranides
» to turn it all around or throw it all away → raven&milla
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-