Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 Once upon a time {Zackary} & {Hunter}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar
■ En ville depuis le : 27/06/2015
■ Messages : 174
■ J'ai : 18 ans
■ Boulot/Études : Étudiante et femme d'entretien au garage de Hunter

■ Célébrité : Maisie William
■ © Avatar : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Ayana Masson

Message(#) Sujet: Once upon a time {Zackary} & {Hunter} Dim 18 Sep - 22:29:55

Voilà, finalement ça avait pris un peu plus de temps. Zackary avait dû passer un interrogatoire complet et avec son horaire, celle de Mackenzie, notre visite au garage avait été retardée de près d’une semaine. Pas grave, ça m’avait donné le temps d’apprendre à connaître un peu plus Mac et j’avais pu découvrir la boutique de Z, son travail et sa minutie à faire les décorations. Maintenant, nous étions assis côte à côte dans le métro et nous dirigions vers le garage. Mackenzie avait contacté Hunter avant pour lui dire que nous arrivions et Hunter devait confirmer à sa sœur que nous étions bien arrivés et en bon état. Une vraie mère poule cette femme, mais bon c’était différent de voir que quelqu’un s’inquiétait pour moi. J’appuyai ma tête sur l’épaule de Z pendant le voyage en métro, j’avais besoin de… de quoi? Réconfort? Possible. J’apprenais à vivre avec de nouveaux besoins ces derniers temps. Je ne rendais pas compte que j’avais autant besoin de son soutient, maintenant qu’il était à porter, juste à côté, je me rendais compte que je me sentais mieux en sa présence. Plus forte, plus en sécurité. Il me rassurait même sur des choses aussi futiles que le fait d’avoir Mackenzie sur le dos pour que je sois scolarisée. Elle voulait m’avoir un tuteur à la maison, pour que je puisse avancer plus vite selon elle, car sur les bancs d’école, ce ne serait pas facile pour moi vu mon retard. Et puis, si elle ne me gardait pas avec elle, pourquoi ferait-elle autant d’effort? Elle m’avait dit que ce serait en attendant, mais en attendant quoi exactement? Je ne le savais pas. Voulait-elle me placer dans une autre famille, m’aider à m’émanciper? Je ne savais pas trop vers quoi elle voulait aller. Zackary m’avait dit d’en parler avec elle, je n’avais pas encore eu le courage de le faire. J’avais probablement trop peur de la réponse qu’elle pourrait me donner. Bien sur, Z avait proposé que je m’émancipe si elle voulait que j’aille ailleurs, je pourrais vivre avec lui en m’émancipant. Mais pour ce faire, je devais prouver que je pouvais subvenir à mes besoins. Je devais donc me trouver un travail et gagner assez d’argent pour pouvoir me débrouiller. Comment faire tout ça sans scolarité? Je ne pourrais même pas lire une commande, utiliser un ordinateur n’était pas une option non plus ne sachant pas assez bien lire les informations. Que pourrais-je faire? Apprendre une caisse enregistreuse, possible, je pouvais me souvenir des boutons, mais comment calculer la monnaie à rendre? Je ne savais pas quoi faire. J’étais perdue. Je n’avais pas parlé de tout ça avec Z, je ne voulais pas qu’il voit à quel point j’étais perturbée. Il m’aidait déjà beaucoup en ce moment, je ne voulais pas le surcharger avec tout ça.

Une fois arrivée à destination dans Uptown, nous descendîmes du métro pour remonter à l’air libre. Le soleil m’aveugla légèrement, les néons n’étant pas la lumière que je préférais. Mackenzie m'avait donné de l’Argent pour que nous prenions un taxi à partir du métro jusqu’au garage de Hunter, mais je n’en avais pas envie. Le garage n’était pas si loin, j'avais besoin de marcher. Je pris le nouveau téléphone qu’Amy, la sœur de Mac, m'avait offert en guise de « bienvenue ». Elle payait les frais elle-même pour cet achat. Je n’avais pas su quoi dire autre que merci. Zackary m’avait appris comment ça fonctionnait, heureusement, la plupart des actions avaient des images. Je pouvais retenir ceci. J’avais le numéro de Mac, celui de Hunter et même celui d’Amy en cas de besoin. Z avait ensuite entré ses numéros à son tour dans mon nouveau portable et hop, j’étais maintenant capable d’appeler tout ce monde en cas de besoin. En cas de besoin. Pour le moment, les numéros les plus utilisés étaient ceux de Mackenzie et de Zackary. Je n’ai pas appelé Amy une seule fois, Hunter une seule, pour confirmer le rendez-vous. J’étais tellement concentré à tout ce qui se passait dans ma tête, je n’avais même remarqué que nous nous étions mis en marche. Je ne voulais pas aller là-bas en taxi. Zack semblait l’avoir compris et m’avait suivi alors que je n’avais même pas eu conscience de mettre mise en marche. Je regardai le jeune homme à mes côtés, il n’avait même pas attiré mon attention pour me dire d’arrêter. J’eus un petit sourire en coin.

-J’aime bien ne pas avoir à dire un mot. Tu comprends avant même que j’aie ouvert la bouche, quelques fois, j’ai même l’impression que tu comprends avant moi ce que je n’ai pas compris.

Je déposai un baiser sage et rapide sur sa joue, avant de ranger le téléphone dans ma poche finalement. Nous allions marcher.

-Merci pour ça.

Quelques minutes plus tard, nous étions devant la porte menant au garage. Alors que j’hésitais, Z me devança et ouvrit la porte. Je n’avais plus le choix maintenant. J’entrai dans l’antre du tigre, mon courage semblait m’abandonner. Alors qu’il venait de refermer la porte derrière nous, je tirai doucement sur la manche de Zack pour qu’il vienne à mes côtés. Je pris sa main dans la mienne. Je réalisais que les employés ici était tous, ou presque, des métamorphes. Leurs odeurs m’assaillaient et la nausée me prit. Je serrai plus fort la main de mon ami, autant pour me rassurer que pour tenter de contrôler ce que je réalisais : les métamorphes étaient beaucoup plus nombreux que je ne le croyais et rencontrer Hunter ici était une très grande erreur. J’avais plus envie de m’enfuir que de l’interroger sur ma situation.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 10/08/2016
■ Messages : 37
■ J'ai : 22 ans
■ Boulot/Études : Pâtissier et artiste

■ Célébrité : Samuel Larsen
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Inconnu
■ © Photo identité : Inconne

■ Multicomptes : nope
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Zackary Blackstone

Message(#) Sujet: Re: Once upon a time {Zackary} & {Hunter} Lun 19 Sep - 19:37:36

Elle semblait nerveuse, je pouvais le constater juste à la manière dont elle agissait. Elle avait besoin de réconfort, elle n’avait besoin de réconfort que lorsqu’elle se sentait angoissée lorsque nous étions dans la rue. Le fait qu’elle appuie sa tête sur mon épaule pendant le voyage en métro démontrait qu’elle avait besoin d’être rassuré. Je ne pouvais pas la blâmer, c’était gros ce qu’elle allait faire. Elle allait prendre des renseignements sur ce qu’elle était, sur ses origines aussi. Elle n’avait jamais eu de famille, j’étais pour elle, ce qui se rapprochait le plus d’un lien familial. Le fait de tenter d’en apprendre plus sur celui qui pourrait être son père, ou celle qu’était sa mère, était quelque chose d’important qui ne pouvait faire autrement que de générer de la peur de l’inconnu. En sortant du métro, elle s’était arrêtée, elle avait semblé aveuglée par le soleil. Peut-être que sa vue était plus accrue que la mienne et que la lumière vive semblait encore plus flamboyante pour elle. Elle se mit en route sans rien dire, elle m’avait mentionné que Mackenzie désirait que nous prenions un taxi, mais Ayana semblait avoir envie de marcher. Je n’avais aucun problème avec ceci. Je la suivie donc en silence.

À un moment pendant que nous marchions, elle me regarda avec un petit sourire en coin avant de me remercier de l’avoir suivi sans rien dire, d’avoir compris son besoin sans qu’elle n’ait à ouvrir la bouche. Je ne pus m’empêcher de sourire à mon tour après qu’elle ait ponctué son commentaire d’une bise sur ma joue. Nous continuâmes le trajet en silence. Je respectais son besoin d’être dans sa bulle et de ne pas avoir envie de discuter. Elle était fébrile et elle avait peur aussi, des réactions tout à fait rationnelles vu la situation. Je pris les devant une fois arrivée à destination. Je savais qu’elle avait besoin d’aide pour faire les quelques pas restant, je l’avais senti. J’ouvris donc la porte, la laissant entrer en premier et je restai derrière pour refermer la porte. Je la sentie tirer sur ma manche, j’avançai donc pour être à ses côtés et fût surpris de sentir sa main se glisser dans la mienne et surtout, de la sentir la serrer encore plus fort. On aurait dit que quelque chose ne tournait pas rond dans cet endroit. Son teint avait pâli, elle semblait respirée légèrement plus vite. Je serrai sa main en réponse à son angoisse et l’obligeai à me regarder.

-Ça va aller Ayana, je suis là, tout va bien aller d’accord.

Tenant toujours sa main, je serrai son poignet doucement. Quelques fois, ça m’aidait à me ramener sur terre quand j’avais des moments de panique, je me dis que ce pourrais l’aider elle aussi. J’avançai d’un pas vers le bureau où un homme était assis. Je me disais que ce devait être Hunter, le frère de Mackenzie. Je ne pouvais que me fier à mon impression de déjà vu. J’étais à peu près sur d’avoir déjà croisé cet homme dans les couloirs de mon immeuble. Ayana n’avait pas bougée. Je lui fis un sourire rassurant.

-Hey, Ayana. Nous ne sommes pas enchaînés ici d’accord. On essaie et si tu n’es pas à l’aise nous partons. Ça te va?

Je voulais qu’elle relaxe, qu’elle se sente à l’aise. Il fallait qu’elle se calme un peu et je travaillais à faire en sorte qu’elle se sente mieux. Elle avait besoin de ses réponses pour avancer, c’était important. Et puis après tout, ne m’avait-elle pas emmené avec elle pour que je lui serve de soutien? Alors, j'allais faire comme tel et la soutenir.

__________________________________



Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 271
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Once upon a time {Zackary} & {Hunter} Sam 24 Sep - 23:53:09

Sa sœur lui avait parlé, pas pour savoir comment il allait ou pour avoir de ses nouvelles, non. Elle voulait seulement qu’il reçoive sa protégée et qu’il l’avertisse quand cette dernière franchirait sa porte. Elle était du genre contrôlant et surprotecteur, tout le contraire pour elle-même. Elle détestait être surveillée et détestait qu’on la protège. La protection, c’était bon pour les autres, pas pour elle. Il en était là dans ses pensées lorsqu’il entendit la porte du garage s’ouvrir. Il vit l’adolescente qu’il avait aidée quelques mois plus tôt. Elle vivait dans la rue à ce moment-là. Il avait fallu un ancien supérieur de sa sœur pour pouvoir la sortir de la rue et faire en sorte de l’aider un peu. Il était content qu’elle soit chez Mackenzie, sa sœur veillerait au bien-être de la petite, il n’en avait aucun doute. La jeune fille avait besoin de réponse, elle s’était tournée vers lui plutôt que Leonard. Lorsque Hunter avait fait part de la demande d’Ayana au conseil, Lenny avait avoué ne pas être partit du bon pied avec elle et avait placé sa confiance en Hunter pour faire ce que lui n’avait pas été en mesure. La jeune fille l’avait demandé dès que Len avait commencé à lui parler. Maintenant, elle était là, avec son ami. Sa sœur lui avait demandé de voir à ce que cet « ami » n’abuse pas de l’adolescente. En voyant les cheveux de l’autre, il le reconnu. Il l’avait croisé à quelques reprises et il travaillait dans une petite pâtisserie qui avait ouvert ses portes il y avait peu de temps. Il passait là-bas de temps à autres, le café était bon et les sucreries aussi. Il tendit l’oreille, écoutant ce que l’homme disait à l’adolescente, Hunter n’y voyait qu’un support moral évident et le fait qu’il se préoccupait de son amie. Hunter eux une révélation cependant, merde, il avait omis de dire à sa sœur qu’il travaillait avec des métamorphes, en fait, presque la totalité de ses employés étaient métamorphes. La jeune fille devait avoir été assaillit de toutes leur odeur. Merde. Il n’avait pas pensé à ça. Il se leva doucement pour ne pas l’effrayer d’avantage en faisait un quelconque mouvement brusque. Il ouvrit la porte de son bureau. Il remarqua aussi que ses employés avaient remarqué la présence de la nouvelle venue, ils l’avaient tous sentis eux aussi. Hunter fit un petit signe de tête, tout le monde retourna travailler. Il avança doucement vers les deux nouveaux venus.

-Il a raison, tu es libre de partir quand tu veux. Ne te laisse pas impressionner par le nombre de métamorphes ici. Ils sont comme toi et moi, nous prenons soins les uns des autres.


Il jeta un regard à la ronde et regarda ses employés en prononçant les prochains mots.

-Ton ami est bienvenu dans cette rencontre, mes sœurs sont humaines et malgré le froid que j’ai causé avec Mac, je me sens mieux de pouvoir partager ma nature avec elles. Ton ami sait, il ne t’a pas trahis et es à tes côtés, c’est tout ce qui compte pour moi et j’espère que c’est bien clair.

Il vit des hochements de tête presque imperceptible à l’œil humain, le message était clair, on ne touchait pas à l’humain, on ne lui faisait pas peur, pas mal, il était de leur côté. Certains n’aimaient pas ça, ils s’étaient exprimés, mais ici, c’était le terrain de Hunter, on jouait selon ses règles ou on partait. Il avait été transparent à ce sujet. Si on n’aimait pas sa manière de faire, ce ne serait pas lui qui paierait.

-Venez, on sera mieux dans mon bureau.

Il emboita le pas aux deux jeunes gens, les fit entrer dans sa pièce et ferma la porte derrière eux. Il ouvrit un petit ventilateur et le dirigea indirectement vers la jeune fille. Il espérait l’aider à se détendre, mais aussi à être moins incommodé par les odeurs. Elle était jeune, elle ne devait pas se transformer depuis si longtemps, Len avait parlé d’un an ou deux maximum. Les premières années étaient les pires, il ne savait quelque chose. Il prit son cellulaire avait d’oublier. Il envoya un texto à sa sœur, il indiqua qu’Ayana et son ami étaient face à lui et qu’il lui renverrait un message à leur départ.

-Voilà, Mac est prévenue que vous êtes arrivés.

Il rangea son téléphone portable dans le premier tiroir de son bureau et ferma se dernier. Il ne voulait pas être dérangé pendant la rencontre. La jeune fille avait déjà de la difficulté à faire confiance, s’il fallait qu’il prenne un message pendant qu’elle était là, elle pourrait se refermer et ne plus rien avoir à dire.

-Vous voulez quelque chose à boire? Eau, boisson gazeuse, café?

Il réfléchit un instant avant de dire.

-Et nous avons aussi une machine qui fait un chocolat chaud potable.

Merde, il n’était pas à l’aise dans le rôle d’hôte. Il n’avait jamais vraiment fait ça. Du moins, a part avec ses sœurs. Un peu avec Willow, lorsqu’elle avait passé la nuit chez lui après sa cuite, mais sinon, ce n’était pas vraiment dans ses cordes. Il était debout derrière son bureau et attendait une réponse.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 27/06/2015
■ Messages : 174
■ J'ai : 18 ans
■ Boulot/Études : Étudiante et femme d'entretien au garage de Hunter

■ Célébrité : Maisie William
■ © Avatar : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Ayana Masson

Message(#) Sujet: Re: Once upon a time {Zackary} & {Hunter} Sam 8 Oct - 10:39:10

Z réussit à me redonner courage, me refaire prendre pied en me disant que nous n’étions pas prisonnier et que nous pouvions partir quand nous le désirions. Hunter, qui naturellement avait tout entendu, renchérit dans la même direction. C’est ce qui me décida à la suivre dans son bureau. Mais quelque chose me fatiguait, quelque chose qu’il avait dit plus tôt. Mais j’attendis, je le laissais avertir Mackenzie que nous étions arrivés, je le laissai jouer les hôtes, mais la langue me brûlait. Je n’eus d’autres choix que de laisser le venin s’écouler et je le fis sans me soucier que ceux hors du bureau entende ou non.

-Vous vous protégez entre vous? Vous prenez soin des vôtres? Alors Hunter, pourquoi as-tu été la cible d’un métamorphe? Pourquoi est-ce que certains ne t’apprécie pas? Parce que tu es un « mordu »? Comme si tu avais choisi de devenir métamorphe. Ce n’est pas contre toi qu’ils devraient en avoir, c’est contre celui qui t’a fait ça.

Elle connaissait l’attaque dont avait été victime Hunter, en fait non, on avait attaqué quelqu’un d’autre, mais l’attaque était dirigé contre lui. Car il était au conseil et n’était qu’un métamorphe mordu, pas un métamorphe né comme elle.

-Tu es plus métamorphe que je ne le suis et portant je suis un métamorphe né. Mais je ne connais rien de ma race, je ne sais rien de ce que je suis.

La rage ressentie après avoir entendu les propos de Hunter me donnait du courage et de l’audace, ou alors c’était simplement la colère que j’avais refoulée depuis ma première transformation. Je me levai, faisant les cent pas dans le bureau. Cet homme n’était pas mon ennemi, je ne devais pas l’oublier. Mais certains de ceux dehors pourrait le devenir comme ils l’étaient devenus pour Hunter. Je ne devais pas l’oublier. Je regardai Zackary, le voir m’intima à me calmer. Je n’étais pas ici pour me battre ou chercher la bagarre, j’étais ici pour apprendre. Apprendre qui j’étais, qui je suis maintenant. Apprendre ce dont j’ai besoin et peut-être un peu de superflu. Je retournai m’asseoir.

-Je suis désolée, c’est juste que … je ne comprends pas. Je ne comprends pas ce que je suis. Je ne …

Je fermai les yeux un instant avant de regarder mon ami pour me donner le courage de continuer.

-J’ai cru que j’allais mourir la première fois que je me suis transformée. Physiquement parlant. Puis, j’ai vu mon reflet dans l’eau et j’ai cru mourir mentalement. Je ne savais pas ce qui se passait, je ne savais pas si j’allais rester dans cet état toute ma vie ou non. Au matin, j’étais redevenue humaine. Nue, sentant le chat à plein nez, mais humaine. Puis, le mois suivant, à la pleine lune, ça a recommencé. J’ai toujours su que je n’étais pas « normale », j’étais plus forte et plus rapide que la plupart des gamins de mon âge, mais jamais je n’aurais pu deviner qu’un jour mon corps se couvrirait de poils et que je marcherais à quatre pattes.

Je regardai Hunter.

-Je veux savoir ce qui fait que je suis ainsi, je veux savoir ce que ça implique, ce qui va m’arriver et je veux aussi savoir s’il y a un moyen pour que je retrouve mon père. Est-ce que tu peux m’aider?

C’était presque une supplique que je lui faisais. J’avais besoin de réponse, j’avais besoin de savoir ce qui allait m’arriver, d’où je venais aussi. J’avais besoin de savoir qui j’étais. J’avais toujours cru le savoir jusqu’à ce jour de ma première transformation.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 10/08/2016
■ Messages : 37
■ J'ai : 22 ans
■ Boulot/Études : Pâtissier et artiste

■ Célébrité : Samuel Larsen
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Inconnu
■ © Photo identité : Inconne

■ Multicomptes : nope
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Zackary Blackstone

Message(#) Sujet: Re: Once upon a time {Zackary} & {Hunter} Sam 8 Oct - 22:22:37

    Il se passait des choses que je ne comprenais pas. Comme le fait que cet homme ait pu entendre ce que je lui dise m’impressionna, puis, je me rappelai qu’Ayana m’avait dit avoir une ouïe supérieure à celle des humains normaux. Je compris que j’aurais intérêt à faire bien attention à ce que je disais dans cet endroit. Hunter sembla donner un avertissement à ses employés, je supposai donc que les humains n’étaient pas très appréciés dans cet endroit, du moins, pas ceux qui connaissaient leur secret. Ils avaient sans aucun doute peur que je ne le dévoile à d’autre et que je les mette en danger.  J’aurais pu les rassurer en disant quelque chose, mais mon petit doigt me disait que ça ne servirait pas à grand-chose. Le mieux que je pouvais faire pour prouver ma « loyauté » était simplement de me taire. Je suivis Ayana et Hunter. L’adolescente semblait soudainement contrariée, je ne comprenais pas pourquoi jusqu’à ce qu’elle ouvre la bouche. Elle ne m’avait pas parlé de cette attaque contre Hunter, elle m’avait déjà dit cependant que Hunter était un « mordu ». C’était une expression bizarre, mais qui expliquait bien la situation. Je comprenais son point de vue cependant, il était vrai que Hunter n’aurait pas dû être la cible, mais bien celui qui lui avait fait ça. Elle continua en parlant d’elle, elle se sentait moins métamorphe que Hunter. La pauvre, elle était tellement perdue. J’aurais aimé pouvoir l’aider mieux que par ma seule présence, mais je n’avais pas les réponses qu’elle cherchait. Je ne pouvais que la soutenir chaque fois qu’elle cherchait un quelconque soutient de ma part.

    Ce qu’elle fit pendant qu’elle faisait les cents pas. Elle me regarda dans les yeux, elle cherchait visiblement à reprendre pieds, je soutiens donc son regard, l’intimant à respirer normalement, lui montrant l’exemple. Je sus qu’elle était plus calme lorsqu’elle revient s’asseoir sur la chaise à mes côtés. Oui, c’était bien. Elle s’excusa et expliqua son tourment à Hunter. Elle ne savait pas qui elle était. J’avais eu beaucoup d’ennuis, je n’avais plus de famille à proprement dit, mais j’avais toujours su qui j’étais, d’où je venais. Ayana ne savait rien de tout cela. Elle avait dû affronter seul cette nouvelle réalité qu’avait été ses transformations. Elle avait dû réaliser par elle-même que sa situation était devenue permanente et surtout, qu’elle ne perdait pas la tête, que c’était bien réel. Je la trouvais courageuse d’avoir pu passer à travers tout ceci. J’aurais probablement perdu la tête complètement si ça m’était arrivé. Alors qu’elle attendait la réponse de Hunter, à savoir s’il pouvait l’aider à comprendre ce qu’était un métamorphe et à savoir qui était son père, je lui pris la main. Je voulais qu’elle comprenne par ce simple geste, qu’elle n’était plus seule pour faire face. J’avais beau n’être qu’un humain, j’étais là pour rester et je ferai tout en mon pouvoir pour l’aider, même si ce n’était que de lui tenir la main pour la réconforter dans des moments comme celui-là. Elle comptait pour moi, je voulais qu’elle sache à quel point. Je voulais qu’elle accepte que je fusse là pour elle et que je ne l’abandonnerais pas. Je préférai ne rien dire, attendant avec elle que l’homme qui nous faisait face puisse répondre sans interruption de ma part.

__________________________________



Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 271
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Once upon a time {Zackary} & {Hunter} Lun 10 Oct - 20:55:43

Il devait l’avouer, il ne s’était pas attendu à ça. La réplique de l’adolescente le scia en deux. Il aurait sans aucun doute une conversation sur quoi dire et quoi ne pas dire à Ayana. Si elle savait pour l’attaque, c’était que Mackenzie lui en avait parlé. Elle s’en était peut-être servi pour faire peur à la jeune serval, il ne savait pas. Il regarda la réaction de ses hommes pendant que la petite lui faisait la leçon sur son histoire de se protéger entre eux. Lorsqu’elle indiqua que c’était contre celui qui l’avait mordu qu’ils devraient être en colère et non pas contre lui, il fit certaines têtes acquiescer, mais surtout, il vit une tête en particulier se lever et regarder vers le bureau. C’était comme si son collègue venait d’avoir une illumination soudaine. Son air était particulièrement intéressant. Comme s’il venait de prendre conscience que Hunter n’avait pas fait le choix d’être mordu, mais avait bel et bien été victime d’une agression par un métamorphe. Cet homme était l’un de ceux qu’il avait signalé au conseil comme étant un potentiel à la rebellions. Lorsque la jeune fille continua en disant qu’il était plus métamorphe qu’elle, l’autre eux une réaction de dégoût, avant de prendre conscience de ce que la petite disait. Hunter pu voir toute la réflexion de l’homme seulement en regardant son visage. C’était impressionnant. La petite venait peut-être de créer une brèche dans une ligne de pensée très fermée. Elle s’excusa de ses propos et poursuivit. Hunter ne la quitta plus des yeux après qu’elle se soit excusée. Il l’écouta attentivement réfléchissant à ce qu’il allait répondre. Il observa aussi à la dérobée l’ami de l’adolescente. Ce dernier semblait très à l’écoute de tout le non-verbal d’Ayana. Après qu’elle eut demandé si lui, Hunter, pouvait l’aider, le jeune homme la prit par la main et l’adolescente sembla évacuer toute la tension contenue dans ses épaules pendant qu’elle parlait. Il aurait sourit, mais ce simple geste aurait pu être mal interprété.

-Tout d’abord, je comprends ton emportement. Tu n’as pas à t’excuser pour ça. Tu as raison. Nous devrions nous protéger les uns les autres que nous soyons métamorphes né ou mordu.

Il se décida à s’asseoir, prenant place sur sa chaise de bureau. Il posa ses bras sur ses accoudoirs, la conversation ne serait pas aussi terrible que ce qu’il avait cru. Elle savait exactement ce qu’elle voulait, exactement ce qu’elle ne voulait pas. Il avait compris qu’il avait intérêt à ne pas lui mentir. Leonard avait dit lui faire confiance, il lui avait donné carte blanche, Willow et Damian étaient d’accord. Alors il allait faire ce qu’il était le mieux pour elle.

-Ensuite, pour ce qui est de ton père, Leonard à une bonne piste. Il va prendre contact avec une personne en particulier. Je ne veux pas trop te donner de détails car je ne veux pas que tu te fasses de faux espoirs. Il est possible qu’il se trompe. Je te tiendrai au courant dès que j’aurais des nouvelles.

Il se gratta le menton réfléchissant à la suite des choses.

-Malheureusement, tu as déjà vécu la pire partie seule. La première transformation est la pire chose à traverser. J’ai cru que ma peau se fendait et que j’allais être écorché à jamais. Que tous mes os allaient être réduits à l’état de poussière. Ce n’est pas facile. Je suis désolé que tu es dû tout subir seule sans comprendre ce qui t’arrivait.

Il se pencha vers l’avant, appuyant ses avant bras sur son bureau.

-La suite des choses sera plus facile. Ton odeur te deviendra moins dérangeante, tes transformations se feront plus facilement et avec moins de dépense d’énergie. Avec le temps, tu pourras te transformer sans la pleine lune, partiellement, ensuite un peu plus et la dernière étape sera de te transformer au complet tant que tu veux. Personnellement, j’en suis au stade ou je peux me transformer à demi quand je le veux.

Il métamorphosa son bras, laissant voir sa patte aux longues griffes, couverte de poils blanc marbré de belles lignes brune. Il laissa sa main reprendre sa forme humaine et fit bouger ses doigts comme s’ils étaient engourdis. Ce qui n’était pas le cas, c’était une simple manie.

-Pour ce qui est de la raison de ton « état », tu l’as dit, tu es un métamorphe né, ce qui implique que ta mère, ton père ou même les deux étaient des métamorphes. C’est donc en toi depuis la naissance. Les premières transformations se produisent à l’adolescence et ce, jusqu’à la fin de ta vie. Être métamorphe implique aussi d’avoir une vie plus longue que celle des humains. .Étant né métamorphe, tu peux vivre jusqu’à cinq cent ans, peut-être plus. Il est très difficile de tuer un métamorphe. Les blessures guérissent généralement très rapidement, la seule chose qui peut nous tuer est l’argent. Les balles en argent plus précisément. Une décapitation aussi bien sur … et comme n’importe quel humain, le feu. Nous pouvons mourir brûler, mais nous sommes plus résistant que les humains et avons plus de chance de survie.

Il regarda la jeune fille.

-Je ne sais pas si c’est bien ce que tu cherchais comme réponse? Peut-être as-tu des questions plus précises auxquelles tu as besoin que je réponde?

Il ne voulait rien laisser au hasard pour elle. Il voulait aussi qu’elle puisse demander tout ce dont elle avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Once upon a time {Zackary} & {Hunter}

Revenir en haut Aller en bas
Once upon a time {Zackary} & {Hunter}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» A hunter ... a bear
» [01.07.11] Video: évolution du bounty hunter
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-