Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 Welcome in your new life ... [Will]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 766
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Welcome in your new life ... [Will] Lun 22 Aoû - 20:42:31

Dire qu’il était en colère était un euphémisme. Il bouillait de rage. Ils n’avaient pas réussi à protéger Will, le frère d’Elena. Raffael avait dû le transformer en vampire pour qu’il puisse survivre. Heureusement, ils avaient rapidement mis la main sur le traître. Ce foutu William, ils l’avaient débusqué et mis à mort. Ils n’avaient rien pu leur dire sur Silas, ce dernier gardait son identité secrète même avec ses « fans ». Probablement pour éviter que des subalternes pleutres comme William n’aient le dénoncé au conseil. Ils avaient affaire à un homme intelligent malgré tout et c’est probablement ça qui l’énervait le plus. Il regarda Will, le pauvre homme n’avait pas pu faire de choix éclairé. Bien sur, Kaleb croyait que l’humain faisait son choix en survivant à la transformation, mais s’il se trompait? Il croisa les bras sur sa poitrine. Son frère était reparti presque tout de suite, il voulait aller voir Elena pour lui dire ce qui s’était passé, réorganiser la surveillance des parents de Will et Elena, ils ne faisaient plus confiance à leur propre vampire. Il ne savait pas ce qu’ils allaient faire, mais Raffael avait ordonné que Joe se rendre chez les parents le temps que Raff parlait avec Elena, Kaleb veillait sur Will. Thomas restait en faction auprès de Savannah, mais il était possible que l’on ait besoin de ses services. Dans ce cas, Savannah savait qu’elle devait venir tenir compagnie à Kal dans la salle de conférence. Mais pour le moment, tant qu’ils pouvaient se passer de Tom, ils le feraient.

Kaleb était resté là, sans bouger, les bras croisés sur sa poitrine à attendre. L’humain n’était pas encore réveillé, il espérait sincèrement qu’un vampire se réveillerait. Il ne voulait pas voir Will mourir, pas de cette façon. Il avait l’impression, tout autant que Raffael, d’être responsable de cette situation. C’était LEUR vampire qui les avait trahis. Il avait fait en sorte qu’un métamorphe perde la vie. C’était pire que tout, un bon « jack » était mort, cet humain allait peut-être y passer aussi. Il ne pouvait accepter ça. Raffael, Savannah et lui était d’accord sur un point, ils allaient tout faire pour trouver le coupable, plus vite ils y arriveraient mieux ce serait et ils auraient besoin de toute l’aide disponible. Il bougea en pensant à quelque chose, il envoya un texto à Lisa. On pouvait lire « En attente de savoir si le mécanicien, Will se réveillera. Nous aurons besoin de tout le monde pour trouver Silas. Il fait des victimes pour atteindre les nôtres. Appelle-moi dès que possible». Il appuya sur « envoyer ». Les nôtres, il considérait les métamorphes comme les « nôtres », même s’ils n’étaient pas de la même race, ils étaient dans le même bateau. Les révoltes étaient des deux côtés et s’ils ne s’entraidaient pas, il y aurait un bain de sang terrible.

Il se retourna rapidement vers la table, enfouissant son téléphone portable dans sa poche. Il avait entendu quelque chose, il s’approcha lentement. Oui, il y avait du mouvement semblait-il. Très peu visible, mais lui le voyait. À la vitesse vampirique, il alla au frigo dans le coin de la salle, versa du sang dans une tasse et la mis à réchauffer dans le four à micro-onde. Il l’emporta avec lui dès qu’elle fût prête. Il la passa sous le nez du nouveau né. Il aurait faim, il se souvenait de cette sensation. Il ne pourrait jamais l’oublier. La faim intense qui prend aux tripes. Il savait aussi que nourrir immédiatement un nouveau vampire évitait qu’il s’en prenne à des « victimes » potentielles sans pouvoir se contrôler.

-Allez Will, ouvre les yeux, le dîner est servit.

Il avait tenté de cacher son anxiété par cette blague peu comique. Tout ce qu’il voulait c’était une autre réaction. Il voulait voir la couleur des yeux de ce tout nouveau vampire. Le voir prendre son « air » pour la première fois. Il saurait alors que l’autre était bel et bien « vivant » si l’on pouvait dire vivant d’un homme mort.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t269-will-ashby-how-much-more-can-they-take-from-me-they-got-my-blood-now-it-s-my-carhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t289-will-ashby-of-anger-fury-heartache-and-pain-baby#4673
avatar


■ En ville depuis le : 28/06/2015
■ Messages : 324
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : Pilote de rallye automobile / Mécano

■ Célébrité : Richard Madden
■ © Avatar : Sandy
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Will Ashby

Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Lun 22 Aoû - 23:28:19

    Mon cœur avait arrêté de battre. Je ne sentais plus aucun battement. Mais je ressentais toujours la douleur. Comme si mon corps entier brûlait. Je croyais qu’en mourant la douleur s’en allait. Aucune pensée logique ne me traversait l’esprit. J’étais entièrement concentré sur la douleur et au fait que j’étais probablement mort maintenant. Mais cette douleur, c’était impossible. Peut être avais-je atterrit en enfer, si enfer il y avait. C’était bien cruel de mourir en souffrance et de continuer à souffrir dans l’au-delà. Mais étais-je réellement mort ? Je m’étais vidé de mon sang, mon cœur ne battait plus et je ne voyais que du noir. Comment j’aurais pu savoir, je n’étais jamais mort auparavant et tout mon corps brûlait comme si j’étais dans un four. Se casser une jambe, ce n’était rien comparé à ce que je vivais. La pire des souffrances : brûler de l’intérieur après une mort atroce. Gracieuseté de deux monstres mentalement troublés.

    Puis il y eu cette odeur qui réveilla quelque chose en moi. Je prenais alors conscience du gout de sang que j’avais dans la bouche. La brûlure qui m’affligeait amplifia et mes yeux s’ouvrirent instinctivement. Les yeux grands ouverts et striés de sang, je fixais d’abord le plafond. Qu’est-ce qui m’arrivait ? Qu’est-ce qu’on m’avait fait ? Je n’étais pas mort, mais je n’étais pas vivant non plus. Et cette odeur de sang. Cette odeur de sang allait me rendre fou. Tous mes sens me semblaient décuplés. Je tournais la tête vers la porte de la salle dans laquelle je me trouvais. Je ne voyais même pas l’homme à côté de moi qui tenait une tasse pleine de sang. Avait-il dit mon nom ? Je ne savais plus. J’avais extrêmement soif, je souffrais et j’étais en colère. Tout cela me rongeait de l’intérieur et je voulais y mettre un terme. On venait de m’assassiner cruellement et par je ne sais quel miracle (ou malédiction) me revoilà bien conscient dans un corps que je n’étais pas sûr de reconnaitre. D’une main j’agrippais le rebord de la table sur laquelle je reposais et mes doigts s’y enfoncèrent sans difficulté. Ce fut comme un déclic.

    Je me relevais de ma position couchée. Assis sur la table, j’écoutais un moment les bruits des alentours, une moue de douleur me recouvrant le visage. Cette brûlure finirait-elle par partir ? Je ne pensais même pas au fait que j’avais été étendu sur une table, ni de comment j’étais arrivé jusqu’ici. Et encore moins de ce que j’étais devenu. Les yeux rivés devant moi, je cherchais un moyen de sortir d’ici et de rejoindre ces créatures au sang chaud dehors. J’avais étrangement envie de me nourrir de leur sang et c’était exactement ce que j’allais faire. Je ne savais pas ce que l’homme à mes côtés attendait de moi, mais je ne voyais pas comment il pourrait me retenir ici. Il n’y avait plus rien pour moi en ce moment que la douleur qui régnait à l’intérieur et les corps chauds à l’extérieur. Peut être que si j’arrivais à mettre la main sur l’un d’entre eux, je pourrais rassasier la soif qui me brûlait.

    Je mettais lentement pieds à terre et me rendit rapidement compte que mon équilibre était grandement amélioré. Je m’étais vidé de mon sang je ne me souviens plus quand, et voila que tout me semblait plus clair. Je les entendais parler dehors, les humains. Je les entendais, je les sentais. D’une vigueur renouvelée, poussé par la douleur, je m’approchais de la porte à une vitesse faramineuse. Et sans même penser à tourner la poignée, je fis sortir la porte de ses gonds, m’agrippant au montant, observant attentivement à nouveau ce qui se déroulait dans les alentours. Je ne réfléchissais pas à savoir si ce que je m’apprêtais à faire était bien ou pas. Ça me semblait juste normal. C’était instinctif. Je pouvais facilement mettre la main sur l’un de ces humains, ils n’étaient même pas au courant que je les traquais. Mais j’avais oublié une chose dans mon projet, le vampire juste derrière moi, celui la même qui m’avait éveillé avec l’odeur du sang.

__________________________________

Mon Image

We'll never drink your medicine and we'll never think your way
You're tied to an ideology from a book that's out of date
No room for your daft intolerance left in this day and age
We're not gonna go down quietly, we're not gonna be afraid
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 766
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Sam 27 Aoû - 15:49:54

Son instinct de chasseur. Will s’était réveillé avec plus que la faim, son instinct de chasseur c’était réveillé bien plus fort que son besoin de ce nourrir. La tasse aurait dû être la première chose sur laquelle il se serait rabattu par faim, mais son envie de chasser l’avait emporté semblait-il. Kaleb ne pouvait pas le laisser monter, il y avait des humains dans la place et même la poste de protection ne l’arrêterait pas très longtemps. Elle le libérerait dans la salle où humains et vampires se mélangeaient. Il appuya sur l’intercom rapidement.

-Tom. Le chasseur est dans la place.

Il savait que Thomas ferait en sorte de faire sortir tout le monde rapidement, le protecteur de Savannah savait exactement ce que cette phrase voulait dire et il ferait en sorte de déclencher le plan de sécurité. L’alarme incendie de la boîte se déclencha, il entendit la course des gens qui se ruaient vers les sorties d’urgence et il entendit ensuite le bruit rassurants des blocs de ciment qu’ils avaient l’habitude de poser devant la porte en situation d’urgence. Kaleb se déplaça vitesse vampirique vers Will et le pris en étaux dans ses bras, ils étaient face à face, de très, très près d’ailleurs. Si on les avait vus, on aurait pu croire qu’ils dansaient un slow, mais non. Il n’y avait rien de romantique dans cette situation, en fait, le médecin légiste entravait le mécanicien pour empêcher celui-ci de bouger et de faire plus de dégâts que la porte de la pièce. Heureusement que la salle de conférence était dans une pièce insonorisée de la cave, qu’elle n’avait d’accès que par le bureau de Raffael et que la porte menant à ce sous-sol était en béton armé. Les humains n’auraient pas conscience du bruit et de la porte arracher, les vampires eu, entendaient une partie de ce qui se passaient ici. Ils avaient pensés à presque tout lors de la construction de cette boîte. Heureusement d’ailleurs, sinon, ils auraient déjà la mort d’humain de plus sur la conscience.

-Écoute-moi Will. Maintenant que tu es vampire, tes souvenirs te sont revenus, je suis sur que tu te souviens de moi, je suis sur que tu te souviens de cette soirée charité et de cette femme. Rappelle-toi Will, rappelle-toi comment en tant qu’humain tu avais peur, comment tu te sentais quand elle avait envie de te vider de ton sang.

Il laissa à l’autre le temps de réfléchir et de ramener ses souvenirs à la surface. Il prit un instant, mais il ne le laissa pas pour autant, il resserra même son étreinte, un nouveau-né pouvant se montrer féroce et très fort, même face au vieux vampire qu’était Kaleb.

-Je suis désolé qu’elle ait réussi. Je suis désolé que mon frère n’ait eu d’autre choix que de te transformer. Mais ta colère ne doit pas se diriger vers les humains. Ce n’est pas leur vote. Tu peux m’en vouloir, tu peux en vouloir à Raffael, et encore plus à celle qui ta fait ça, mais pas aux humains. Alors j’aimerais que tu tentes de te calmer et que tu viennes boire la tasse que j’ai préférer. Tu verras, la douleur que tu ressens diminuera quand ta faim sera calmée.

Il espérait seulement que l’homme allait écouter et raisonner de façon avantageuse. Il pouvait tout casser ici, c’était sans problème. Mais il n’était pas question que Kaleb le laisse toucher à un seul humain. Raffael demanderait à Elena d’attendre demain soir pour aller voir son frère, le temps que celui-ci prenne conscience de qui était ses amis et qui était contre lui. Pour le moment, il avait été assassiné par un vampire et il serait en colère, il n’y avait aucun doute. Probablement que c’était cette colère qui avait déclenché l’instinct de chasse plutôt que celle de la survie et d’assouvir sa soif. Il fit en sorte de ramener Will à l’intérieur de la pièce, près de la table où il s’était réveiller.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t269-will-ashby-how-much-more-can-they-take-from-me-they-got-my-blood-now-it-s-my-carhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t289-will-ashby-of-anger-fury-heartache-and-pain-baby#4673
avatar


■ En ville depuis le : 28/06/2015
■ Messages : 324
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : Pilote de rallye automobile / Mécano

■ Célébrité : Richard Madden
■ © Avatar : Sandy
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Will Ashby

Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Dim 28 Aoû - 23:19:38

    J’entendis l’alarme d’incendie se mettre en marche et je compris que l’homme avait fait en sorte de faire sortir tous les humains. Mais je n’eu pas le temps de réfléchir à une solution que celui-ci m’avait attrapé, m’empêchant complètement de bougé. J’étais totalement coincé. Je me débattais un moment, ne comprenant même pas que le vampire m’immobilisant était bien plus fort que moi et que c’était perdu d’avance. Encore ce sentiment d’impuissance. Même si j’étais devenu un monstre, je n’étais rien comparé aux autres. Qu’est-ce qu’il allait falloir que je fasse pour qu’on me laisse tranquille ? Malgré tout, je continuais de me débattre, essayant de me défaire de son étreinte. Les humains étaient sortit, mais je pouvais encore m’enfuir d’ici et les rattraper. Il n’y avait aucune faiblesse dans sa poigne, comment allais-je pouvoir m’en libérer ? Inconsciemment, un grognement s’échappa de ma gorge et je levais les yeux vers le vampire qui s’était mit à parler, nullement intimidé par notre proximité.

    Cette foutu soirée de charité. Il avait raison, je me souvenais maintenant. On avait joué avec ma mémoire. Une autre raison d’être en rogne. Essayait-il de m’aider ou d’accentuer ma rage ? J’avais empêché le sang de s’échapper du trou béant qu’il avait au ventre. Et puis il avait arraché la tête de se vampire à l’aide de ses mains. Comment j’avais pu oublier tout cela ? Et cette foutu Nora avait essayé de me tuer à cette soirée. S’il y avait quelqu’un à qui je voulais faire payer, c’était bien elle. Si j’avais pu mettre la main sur elle présentement, elle ne serait plus vivante pour s’expliquer. Il y avait une chose que je me jurais à ce moment, que je ne serais en paix qu’une fois ces deux vampires morts. S’il fallait que je passe plusieurs décennies à les traquer et à essuyer des défaites, j’allais le faire. Mais une chose était sûre, j’allais les faire souffrir autant qu’ils m’avaient fait souffert avant de leur enlever la vie. Ils allaient regretter de m’avoir tué ainsi que tous les innocents qui avaient péris par leur faute. Qu’est-ce que le vampire venait de dire au juste ? J’avais été tellement concentré sur mon désir de vengeance et de sang que j’avais raté presque l’entièreté de son discours. Tant pis…

    « Je les tuerai ces deux monstres… » Fut tout ce que j’arrivais à prononcer.

    J’avais également la gorge en feu. En ce moment, j’étais à la limite de me morfondre complètement alors il allait falloir qu’il me lâche. Il me ramena près de la table où j’avais été allongé quelques minutes plus tôt et lorsque je fus libéré de son emprise, j’attrapais cette fichu tasse rempli de sang. C’était tout ce que j’aurais pour l’instant, inutile d’essayer de contrer l’homme. Je portais le récipient à mes lèvres, ne me préoccupant nullement du sang qui coula disgracieusement le long de mon visage. J’avalais goulument jusqu’à la toute dernière goutte le sang visqueux et lançais la tasse contre un mur, ignorant le fracas qu’elle causa en éclatant en morceaux. Je passais ma langue sur mes lèvres pour récupérer la moindre trace de sang et m’essuyais le bas du visage d’une main. C’était satisfaisant, mais pas assez pour calmer la colère qui grognait en moi. Je posais les deux mains à plat sur la table, manquant de fracasser celle-ci. Les blessures qu’on m’avait infligées aux bras semblaient vouloir se dissiper mais la cicatrice que le métamorphe m’avait faite était encore là.

    « Celui avec le masque. Il a dit qu’il tuerait ma sœur. Est-elle en sécurité ? »

    Maintenant que je savais qui en voulait à sa vie, je ne savais pas si je devais en être rassuré ou complètement effrayé. Pourtant, ce n’était que de la rage que je ressentais. Le feu à l’intérieur c’était peut être calmé grâce au sang mais cette colère me brûlait toujours de l’intérieur.

__________________________________

Mon Image

We'll never drink your medicine and we'll never think your way
You're tied to an ideology from a book that's out of date
No room for your daft intolerance left in this day and age
We're not gonna go down quietly, we're not gonna be afraid
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 766
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Ven 2 Sep - 18:38:45

Kaleb faillit soupirer de soulagement, il se retient. Will semblait se calmer. Il exposa sa rage envers Silas et Nora. Il voulait les tuer, il n’était pas le seul à avoir envie de les voir mort. Il hocha la tête.

-Je n’ai pas de problème avec ça, tant que tu ne tournes pas cette histoire en tuerie avec « dommages collatéraux ». Il faut s’en prendre aux méchants uniquement. Mais ne t’en fait pas, leurs têtes est mise à prix et nous les auront.

D’accord, il ne dirait pas qu’ils pataugeaient depuis trop longtemps avec cette histoire. De toute façon, ce serait inutile. Silas commençait à faire des erreurs. Nora leur avait laissé un survivant. D’accord, Silas avait toujours son masque, mais Will était là et pourrait peut-être leur rapporter des informations importantes. Le nouveau vampire indiqua que l’homme masqué avait menacé sa sœur et demanda si elle était en sécurité, Kaleb hocha la tête de façon positive.

-Dès qu’il a eu terminé de te donner son sang, Raffael a contacté Leonard, le chef de meute d’Elena. Elle a été mise en sécurité et mon frère est avec elle en ce moment.

S’assurant que le mécanicien était plus calme, il alla vers le frigo, prit une autre poche de sang, la versa dans une tasse propre et réchauffa le tout avant de l’apporter à Will.

-Je sais que ce n’est peut-être pas aussi appétissant que les humains, mais on s’habitue et on ne fait de mal à personne en faisant ainsi.

Son téléphone vibra, il prit l’appareil et vit que Thomas prenait de ses nouvelles. Il inscrivit rapidement une réponse disant que pour le moment tout allait bien, mais de rester près au cas où il aurait besoin de lui. Ils avaient moins la chance que Will ne sache pas se téléporter pour le moment. Il ne le pourrait pas avant quelques semaines peut-être plus même. Tout dépendant.

-Tu es en colère, c’est normal. Je veux que tu saches que tu peux compter sur nous pour t’aider d’accord? Que ce soit pour tuer ceux qui t’ont fait ça, ou bien pour t’habituer dans ta nouvelle vie, n’importe quoi. Nous avons failli à ta protection, tu ne peux pas savoir à quel point nous en sommes désolés.

Autant Raffael que lui, ils auraient de loin préféré que Will demeure un humain. Ce dernier avait été agressé sauvagement et de façon tout a fait gratuite par un être ignoble. Tout ce qu’il souhait était de retrouver rapidement Silas et Nora et de mettre fin à toute cette violence. Il y avait déjà trop de victimes innocentes dans cette histoire. Trop de mort sans raison. Il savait bien qu’avouer leur défaillance alors que Will était aussi en colère pouvait mener à pire. Mais tout même, ce n’était que vérité et Kaleb voulait que Will sache qu’ils ne se lavaient pas les mains de cet échec. Au contraire, ils la ressentaient plus durement encore. Ils avaient promis à Elena que son frère serait en sécurité et ils avaient échoués lamentablement. Serait-il de même avec les autres? Lisa? Amy? Mac? Elena? Comment allaient-ils les protéger s’ils ne savaient même plus qui était avec eux et qui étaient contre eux? William était des leur selon ses dires, mais il les avait poignardés dans le dos.

-Je vais avoir quelques points à t’indiquer avant que tu ne retournes chez toi, mais je peux attendre un peu. Je sais que ce n’est pas facile en ce moment pour toi, mais je te promets que ça ira en s’améliorant. Nous allons tout faire en ce sens.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t269-will-ashby-how-much-more-can-they-take-from-me-they-got-my-blood-now-it-s-my-carhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t289-will-ashby-of-anger-fury-heartache-and-pain-baby#4673
avatar


■ En ville depuis le : 28/06/2015
■ Messages : 324
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : Pilote de rallye automobile / Mécano

■ Célébrité : Richard Madden
■ © Avatar : Sandy
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Will Ashby

Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Lun 5 Sep - 22:19:36

    Leurs têtes étaient mises à prix ? Et ça voulait dire quoi au juste ? Que tout le monde les chercherait mais n’arriverait jamais à mettre la main dessus ? Il n’avait pas à s’inquiéter pour les dommages collatéraux, sauf si je laissais mes instincts prendre le contrôle comme tout à l’heure. J’étais prêt à parier que le sang chaud d’un humain était beaucoup plus délectable que ce sang réchauffé en tasse, mais au fond de moi je ne voulais tuer personne qui ne le méritait pas. Je n’aurais probablement aucun remord à enlever la vie à un meurtrier ou un violeur, mais il faudrait que j’arrive à contrôler cette faim qui me ravageait de l’intérieur. Serais-ce moins pire avec le temps ? Je me le souhaitais. Il n’y avait absolument rien d’agréable à se réveiller après être mort et d’être devenu une créature dont je n’osais même pas prononcer le nom. Et surtout pas après avoir été assassiné aussi froidement. Ce ne serait pas ce soir que je serais le plus bavard ou d’agréable compagnie.

    Lorsqu’il me confirma qu’Elena était en sureté, j’eu l’impression d’avoir un poids de moins sur les épaules. J’avais peur qu’après s’en être prit à moi, ils iraient directement la chercher. J’avais encore en tête la menace implicite de mon tueur et tout ce que ça impliquait. La prochaine fois qu’on tomberait face à face, j’espérais sincèrement que nous serions à force égales et que j’aurais une chance de le détruire. Je ne connaissais presque rien du tout de ma nouvelle vie mais j’allais tout faire pour apprendre le plus vite possible et ça commencerait par arriver à me contrôler. Mais je crois avoir droit à une certaine période d’adaptation. Avec ce feu qui me brûlait les entrailles, tous mes sens qui semblaient s’être éveillés comme s’ils avaient toujours été en dormance et les milliers de pensées qui se bousculaient dans ma tête, j’aurais besoin d’apprendre à tout maitriser avant de me lancer dans une chasse à l’homme (ou au vampire dans ce cas-ci). Mais je savais que j’avais tous les bons attributs de mon côté pour bien avancer. Je me saisis de la seconde tasse que m’offra le vampire, la buvant d’une traite sans réellement me préoccuper de l’appel qu’il effectua pendant ce temps. Kaleb parla du fait qu’ils avaient failli à ma protection et ça me fit penser à quelque chose.

    « Le métamorphe qui me surveillait a été tué. » Je voyais encore son cadavre jeté devant moi comme une vulgaire poupée de chiffon et ma colère n’en fut que ravivé. « Comment s’appelait-il ? » Demandais-je sans regarder le vampire.

    Avait-il une famille ? Des amis ? Un travail qu’il aimait ? Il n’avait pas eu droit à une seconde chance. Je me disais que si j’étais encore là en ce moment, c’était que j’avais un but maintenant. Et ce serait de venger tous ces gens tués sans aucune raison ainsi que pour me venger moi-même. Et s’ils essayaient de toucher à ma sœur, je les enverrais brûler en enfer comme ils le méritaient. Je n’avais jamais été autant en colère de toute ma vie. Ils ne s’en sortiraient pas impunément, hors de question. Je déposais la tasse sur la table, puis la fixais un moment, regardant une goutte de sang qui coula jusque sur la surface plane. Puis sans réfléchir j’abattis mes poings sur le meuble, faisant éclater la tasse en morceau et la table se brisa en deux. Et après je me demandais comment mes deux meurtriers avaient pu me retenir sans que je ne puisse rien faire pour les en empêcher. Avec une telle force, aucun humain ne pouvait se défendre. Je me tournais alors vers Kaleb, une idée me traversant l’esprit.

    « Lisa pourrait aider. Lisa Blackwell. Elle enquêtait sur un homme qui avait prit Elena en filature. Peut être connait-elle des détails que vous ne possédez pas. Et elle était à la soirée de financement. À moins que vous ne lui ayez effacé la mémoire à elle aussi. »

    Cette seconde tasse de sang m’avait remit les idées au clair. Je recommençais à pouvoir réfléchir logiquement sans constamment tenter de me trouver un humain à traquer. De toute manière, il n’y avait aucune odeur de sang frais dans mon environnement immédiat. Je me demandais si Lisa avait trouvé plus d’informations depuis notre dernière rencontre. Peut être avait-elle découvert quelque chose sur mon meurtrier ou elle serait peut-être enclin à m’aider à le retrouver.

__________________________________

Mon Image

We'll never drink your medicine and we'll never think your way
You're tied to an ideology from a book that's out of date
No room for your daft intolerance left in this day and age
We're not gonna go down quietly, we're not gonna be afraid
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 766
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Lun 12 Sep - 20:42:02

-Brenner, il s’appelait Brenner.

Une réponse courte, mais pourtant si lourde de sens. Brenner avait été un métamorphe fidèle et il n’y avait aucun doute qu’il avait défendu Will coûte que coûte. Silas avait dû le prendre ne lâche et ne lui laisser aucune chance. Brenner était un vrai chien de garde sans mauvais jeu de mot. Il s’était entraîné comme les vrais chiens d’attaques. Il savait comment attaquer un vampire et comment faire face même au plus gros. Billy n’était qu’un petit caniche à côté de Brenner. Kaleb ne le connaissait pas personnellement, mais il connaissait ses compétences. Kaleb se passa la main au visage.

-Nous allons prendre sa famille en charge. Il était dû métier, il connaissait les risques. Mais nous ne laisserons pas tomber sa famille. Leonard à déjà pris des mesures et s’occupera des funérailles.

Will parla ensuite de Lisa. Il était d’accord, elle pouvait aider. Kaleb secoua la tête en réponse à l’affirmation, plus qu’une question, de Will sur le « À moins que vous lui ayez effacé la mémoire ».

-En fait, nous avons laissé leurs souvenirs aux deux policières et à la conjointe de Raffael, Amy.

Il était facile de justifier pour Amy, mais pour les policiers certains c’étaient posés des questions à savoir pourquoi Kaleb et Raffael leurs avaient laissé leurs souvenirs. Le légiste ne regrettait pas son choix, mais ce sentait obligé de justifier.

- Nous nous sommes dit qu’elles pourraient peut-être nous aider. J’ai déjà discuté avec Lisa à propos de Silas et la soirée en question. Elle a les informations dont elle a besoin, je viens aussi de lui envoyer un message pour lui expliquer ce qui s’était passé ce soir.

Kaleb marcha lentement dans la pièce.

-Pour ce qui est d’Elena, son poursuivant est Silas. C’est celui qui t’a fait ça.

L’homme s’arrêta de marcher et regarda l’autre.

-Tu peux appeler Lisa si tu le désires ou je peux le faire, comme tu veux, mais je ne crois pas que de soit une bonne idée qu’elle vienne ici ce soir. Tu es ce que l’on appelle un vampire nouveau-né, les pulsions sont difficiles à contrôler.

Il entendait Lisa lui dire de ne pas la sous-estimer, qu’elle était capable. Mais serait-elle capable de blesser ou tuer intentionnellement Will, qu’elle connaissait si elle était en danger face à lui un jour? Il apprendrait à ce contrôler bien sur et peut-être même qu’il y arriverait très rapidement, mais pouvaient-ils prendre cette chance?

-Ce qui est sur, c’est qu’elle n’est pas sans défense, elle sait aussi comment se défendre contre un vampire et je suis là. Je ne sais pas. C’est comme tu le désires. J’avoue que nous avons retourné beaucoup de chose pour trouver ce monstre, mais nous n’avons rien de concret. Il commence à peine à ce faire vraiment voir. Plus il le fera, plus il commettra d’erreur, mais en attendant son lot de victimes s’allongent de jour en jour.

Il était dégoûté d’être aussi impuissant face à cette situation. Jamais ils n’avaient eu de problème qui avait duré aussi longtemps. Silas semblait bien les connaître, savoir comment ils réagissaient. Raffael et lui avaient retournés la question, ils étaient presque sur qu’il devait s’agir d’un vampire qu’ils connaissaient. Sinon, pourquoi utiliser un pseudonyme, pourquoi passer sous silence si longtemps? Et pourquoi se mettre à jour maintenant aussi? C’était frustrant de ne pas trouver réponse à toutes ses questions.

HS: Désolée pour le délai...
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t269-will-ashby-how-much-more-can-they-take-from-me-they-got-my-blood-now-it-s-my-carhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t289-will-ashby-of-anger-fury-heartache-and-pain-baby#4673
avatar


■ En ville depuis le : 28/06/2015
■ Messages : 324
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : Pilote de rallye automobile / Mécano

■ Célébrité : Richard Madden
■ © Avatar : Sandy
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Will Ashby

Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Dim 18 Sep - 21:01:28

    Lisa ainsi que l’autre flic avaient conservés leurs souvenirs de l’événement ainsi qu’Amy. Je n’étais pas surpris pour Amy, elle folâtrait déjà dans le milieu du surnaturel. Mais pour les deux policières, Kaleb me prit par surprise. On avait prit la peine de m’effacer la mémoire lors de cette soirée, allant même jusqu’à effacer les textos que j’avais envoyé à Elena alors que les deux femmes avaient pu garder leurs souvenirs. Je ne comprenais pas vraiment sa raison mais ils pouvaient bien agir comme ils le voulaient, ce n’était pas mon problème. Dans un sens j’étais d’accord car je savais que Lisa ferait tout son possible pour aider. Mais je m’arrêtais de réfléchir en entendant le nom que Kaleb avait utilisé. Silas. C’était donc le nom de mon persécuteur ? L’homme à mes côtés prononça également le nom de ma sœur et le lien se fit presque instantanément. Ce salaud de pute m’avait tué pour s’en prendre à ma sœur ? Je me souvenais de ce que je lui avais dit. Je lui avais dit que je le tuerais. Je le tuerais s’il osait toucher un seul cheveu d’Elena. Il m’avait rit au visage. Le salaud. Même après ma deuxième dose de sang, je sentis ma douleur redoubler de force. Ma colère alimentait ma soif de sang. J’aurais du être capable de me contrôler, de me calmer et réfléchir un peu. Mais je n’avais même pas le contrôle de mon propre corps. Si je n’avais pas déjà détruit la table, je l’aurais fait. J’avais envie d’enfoncer mes poings dans une surface extrêmement dure pour ressentir la douleur physiquement au lieu de cette brûlure à l’intérieur. Je savais déjà pourtant que rien ne pourrait me faire mal. C’était probablement un avantage.

    « Je vais le tuer ce salaud. » Dis-je sur un ton neutre. Même si on voyait très bien que j’étais tout sauf calme.

    Avoir été à l’extérieur, j’aurais détruit tout sur mon passage. J’en avais envie mais je ne le pourrais pas. Au lieu de défoncer le mur de la pièce, je m’assoyais par terre, me prenant le visage dans les mains. En entendant le vampire me dire que les pulsions étaient difficiles à contrôler, je me retins de rouler des yeux et plantais mon regard dans le sien.

    « Je n’avais pas remarqué du tout. J’ai envie de détruire cette pièce jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien mais sinon tout va très bien ! »

    J’avais l’impression d’être bipolaire. Pourtant les choses commençaient à se calmer il y a quelques minutes de cela. Le sang ne m’avait calmé qu’un court moment. J’avais réussi à dialoguer respectueusement mais je savais que c’était déjà terminé. Le compteur était de nouveau à zéro. J’avais parlé de Lisa et je ne me souvenais même plus pourquoi. Qu’est-ce que j’avais dit ?

    « N’invitez personne ici ce soir. Enfermez-moi dans une cellule anti-vampire si c’est nécessaire mais je ne veux voir aucun humain. » C’était la première fois que je disais le mot vampire. J’étais fortement troublé. « Si un humain entrait ici présentement, je crois que je le tuerais. »

    Et je n’avais rien à ajouter. Si un humain mettait les pieds dans cette pièce je le tuerais. J’avais été honnête au moins. Par chance que Kaleb m’avait retenu plus tôt car je serais sortit et j’aurais fait un carnage là dehors. L’envie ne manquait pas en ce moment, mais je ne voulais tuer personne. Ma conscience me retenait de me lever et repartir à la chasse. Je ne voulais pas faire de victime, ni maintenant ni jamais. Mais ce soir, ce serait impossible pour moi de me contrôler si je me retrouvais à errer dans les rues et je le savais. C’était la raison pour laquelle je restais assis par terre à angoisser. Les yeux imbibés de sang et des trous béants au bras qui commençaient justement à se refermer. Je ressemblais à un fou sortant d’un asile.

__________________________________

Mon Image

We'll never drink your medicine and we'll never think your way
You're tied to an ideology from a book that's out of date
No room for your daft intolerance left in this day and age
We're not gonna go down quietly, we're not gonna be afraid
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 766
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Dim 2 Oct - 18:03:36

Will avait demandé le nom du métamorphe mort mais il ne réagit pas l’information, il réagit plutôt à l’aspect de vengeance. Il voulait tuer Silas. Kaleb pouvait le comprendre, mais en même temps il avait peur que Will ne soit guidé que par la colère et la vengeance et soit aveugler de tout le reste. Déjà, la compassion ne semblait plus faire partie de lui. C’était dangereux. Il devait évacuer cette colère. Il indiqua sur un air sarcastique qu’il avait déjà remarqué que les pulsions étaient difficiles à gérer. Kaleb hocha la tête en signe de compréhension lorsque l’homme déclara avoir envie de tout casser dans la pièce.

-Fais-le. Ce n’est que du matériel. Ça se remplace.


Ils ne pourraient pas remplacer Brenner auprès de sa famille, mais ils pourraient sans problème remplacer ce qu’il y avait dans cette pièce. Il se fichait de ce que ça coûterait. Si Will pouvait évacuer un peu de sa rage, il était prêt à le laisser démolir tout l’endroit morceaux par morceaux sans problème. Il regarda l’homme et haussa les épaules.

-Frappe-moi si tu en as envie. Je sais encaisser.

En effet, les vampires avaient cette faculté à savoir prendre les coups. Après tout, ils étaient immortels non? Bon, pas contre un pieu, ni contre le feu… mais des coups, peu importe le nombre, ne le tuerait jamais. Puis l’homme répondit à l’offre de Kaleb de faire venir Lisa par la négative. Il ne voulait pas voir d’humain ce soir. C’était une très bonne idée. Il hocha la tête en signe d’assentiment.

-Bonne décision. Il est possible en effet que tu ais envie de tuer et que tu ne puisses pas faire autrement. Je suis content que tu en sois conscient. Certains ne le sont pas et sortent malgré tout. Ensuite, nous sommes obligés de les enfermer pendant des années, voir des siècles ou de les tuer. Ce n’est pas très réjouissant.

Il détestait avoir à tuer ceux de sa race, mais parfois, ils n’avaient pas le choix. Comme pour Silas et Nora, ils n’avaient pas le choix et plus vite ses deux-là retourneraient à la poussière, mieux ils se porteraient. Il ne pouvait faire autrement que de ce sentir coupable pour la mort de Brenner et de Will aussi. Raffael avait pu transformer Will, mais ce n’est surement pas ainsi que le coureur automobile se voyait terminer sa vie : en tant que suceur de sang.

-Dis-moi ce que je peux faire pour t’aider. Je ferai tout ce que je peux pour répondre à ce dont tu as besoin.

C’était malheureusement tout ce qu’il pouvait faire pour l’homme. Il semblait tellement perdu le pauvre, Kaleb pouvait comprendre. Il était passé par là lui aussi. La différence étant que Kal n’avait pas été assassiné, il avait fait son choix par lui-même même s’il ne savait pas exactement ce que son frère allait lui faire à ce moment-là. Il avait accepté la vie offerte. Ce n’était pas le cas de Will, il n’avait eu aucun choix.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t269-will-ashby-how-much-more-can-they-take-from-me-they-got-my-blood-now-it-s-my-carhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t289-will-ashby-of-anger-fury-heartache-and-pain-baby#4673
avatar


■ En ville depuis le : 28/06/2015
■ Messages : 324
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : Pilote de rallye automobile / Mécano

■ Célébrité : Richard Madden
■ © Avatar : Sandy
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Will Ashby

Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Lun 3 Oct - 22:32:36

De les enfermer pendant des années ou les tuer. C’était peut être ce qu’il me faudrait. Quelques années enfermé je ne sais où. Rien ne pourrait m’arriver enfermé entre 4 murs mais c’était pour les autres que je me devais de rester actif. Ma famille, mes amis, ils ne leur arriveraient rien sous ma surveillance. Assis sur le sol, je traçais des marques dans le béton à l’aide des mes ongles. L’envie de tuer se faisait encore très forte et je me demandais dans combien temps il serait sécuritaire pour moi de sortir d’ici. J’avais presque peur d’un jour me sentir prêt à affronter le monde et une fois dehors de perdre le contrôle. Je ne pouvais pas faire de carnage. Je ne pouvais pas me laisser aller à cette passion destructrice qui se jouait dans ma tête. Je pouvais très bien imaginer de quoi je serais capable si on me mettait dans une pièce remplit d’humains et je préférais grandement essayer de ne pas y penser. Je fermais les yeux un moment, essayant de reprendre le dessus. Mais les yeux fermés, j’avais l’impression de retourner à cet état de mourant que j’avais vécu il n’y a pas si longtemps. Quelques heures plus tôt en fait. Je rouvrais vivement les yeux, trouvant trop difficile de revivre ce moment. Kaleb me demanda alors s’il pouvait m’aider. Les yeux rivés sur le sol, je passais ma main distraitement sur une blessure au bras qui était presque refermé.

« Je crois que j’ai besoin d’être seul. » Répondis-je presque en murmurant. « J’imagine que vous êtes capable de m’enfermer ici une journée ou deux. Je sais où sont les poches de sang. Je ne sais pas si je dois dormir dans un cercueil une fois le soleil levé comme dans les films, mais tu devrais être capable de m’éclairer sur ce détail. »

J’avais besoin d’être seul avec moi-même pour accepter la métamorphose qui s’était provoqué en moi. Et de voir de quoi j’étais capable. Il me fallait penser à tout ce que je ne pourrais plus faire maintenant. Et les responsabilités qui venaient avec le fait d’être un vampire. Est-ce que j’aurais toujours cette envie de me nourrir d’humain à chaque fois que j’aurais faim ? Si c’était le cas, mon nouvel état serait beaucoup plus contraignant que je ne le croyais. Ils auraient pu me laisser crever dans le garage, mais ils m’avaient ramené de chez les morts. J’avais l’impression de ne pas réellement être vivant, donc oublions l’expression ‘’ramener de chez les morts’’. Mon cœur ne fonctionnait même plus… Je l’avais remarqué lorsque je m’étais réveillé de sur la table. Je n’étais plus le même maintenant. Je faisais partit de la clique des vampires. Quel merdier… Je me relevais pour faire face au vampire.

« Dis-moi que je n’ai pas à dormir dans un cercueil. »

C’était une réelle angoisse. Disons que je n’avais jamais aimé les endroits renfermés et que je préfèrerais éviter de me retrouver enfermé dans une minuscule boite sombre toute la journée. J’avais l’impression de passer pour un imbécile aux yeux de l’autre vampire, mais qui sait depuis combien de temps il foulait la Terre de ses pieds. 100 ? 200 ans ? Je n’étais qu’un jeunot assoiffé de sang pour lui.

__________________________________

Mon Image

We'll never drink your medicine and we'll never think your way
You're tied to an ideology from a book that's out of date
No room for your daft intolerance left in this day and age
We're not gonna go down quietly, we're not gonna be afraid
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 766
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will] Sam 8 Oct - 11:01:36

-Non, tu n’as pas à dormir dans un cercueil Will. Il faut seulement t’assurer que l’endroit où tu dors est totalement bloqué du soleil.

Il hésita une seconde avant de continuer, autant qu’il sache la vérité tout de suite. Il le découvrirait assez rapidement de toute façon. Autant qu’il soit au courant dès maintenant, ce serait moins traumatisant.

-Et nous ne dormons pas, nous mourrons. Chaque matin, à l’aube, nous mourrons pour ressusciter au coucher du soleil. C’est aussi pendant cette « mort » que nous régénérons. Comme lorsque j’ai été blessé le soir du souper de charité, j’ai récupéré durant la journée.

Il regarda l’homme.

-Tu seras vulnérable dans le jour. Des métamorphes veilleront sur ton sommeil. Si tu as besoin d’un endroit mieux sécurisé pour dormir, n’hésite pas. Nous pourrons t’aider avec ça.

Il n’aimait pas l’idée de le laisser là ainsi, mais il avait demandé à être seul.

-Tu es déjà enfermé, je vais sortir en me téléportant, chose que tu ne peux pas faire en ce moment. Tu seras en sécurité ici. Je serai dans le bureau de Raffael, juste au dessus de toi. Si tu as besoin de quoi que ce soit n’hésite pas. Je peux aussi t’apporter de quoi assurer ton confort pour lorsque l’aube viendra. Tout ce que tu veux.

Il allait partir lorsqu’il pensa à une dernière chose.

-J’oubliais. La nourriture humaine t’est encore accessible. Elle ne te nourrira pas comme le sang, mais pour faire croire aux humains que nous le sommes aussi c’est pratique et pour les moments nostalgiques, c’est quand même bon pour le moral de manger ce que l’on aime plus tôt que ce que nous sommes obligés.

Il fit un signe de tête en guise de salut et laissa Will seul. Il avait besoin de temps pour avaler tout ça. Il avait besoin de pouvoir se défouler au besoin et surtout de canaliser sa colère. Une fois dans le bureau de Raffael, il prit son téléphone portable et envoya un message à Raffael pour lui dire qu’il passerait le reste de la nuit au club et la journée aussi. Il écrivit ensuite à Joseph pour lui dire que Will était réveillé, que pour le moment le contact avec les humains et les métamorphes n’étaient pas envisageable. Il indiqua aussi que la première inquiétude de Will avait été de savoir si sa sœur était en sécurité. C’était bon signe selon lui. Il s’était réveillé avec un instinct de tueur, mais une fois calmé, il était revenu à l’essentiel. Il avait l’impression que Will pourrait se maîtriser assez rapidement. Il le lui souhaitait en tout cas. Il envoya un message aussi à Savannah pour la prévenir de la situation et de l’endroit où il passerait la journée. Sa culpabilité envers elle revenait au galop. La situation avec Will avait réveillé ce sentiment. Elle aussi avait été assassinée et par sa faute à lui. Enfin, par une personne qui lui en voulait à lui, mais s’en était pris à Savannah pour l’atteindre. Il avait dû la transformer pour la sauver, tout comme Raffael avait fait avec Will. Son frère l’aurait sans aucun doute sur la conscience longtemps… tout comme lui.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Welcome in your new life ... [Will]

Revenir en haut Aller en bas
Welcome in your new life ... [Will]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-