Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 #805: Anything could happen ... really? [Savannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar
■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 134
■ J'ai : me souviens plus!
■ Célébrité : Chris Hemsworth
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


James Hawthorne


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: #805: Anything could happen ... really? [Savannah] Lun 8 Aoû - 18:06:58

Savannah et lui avaient commandé de la pizza pour elle, des mets chinois pour lui et s’étaient gavés comme s’ils étaient humains. Ils adoraient ce genre de soirée, et celle-ci, était plus que mérité fût tous les embrouilles des derniers temps. D’accord, ils étaient toujours ensemble car il était son garde rapproché, mais ce n’était pas la même chose. Lorsqu’il veillait sur elle, il ne pouvait se démontrer affectueux ou même déconcentré. Il devait veiller à sa sécurité, pas la cajoler. Pourtant, il avait souvent eu envie de le faire ces temps-ci. Elle semblait si déprimée. Même après la réunion du conseil, elle avait semblé distante, ailleurs dans un coin de sa tête où il n’avait pas accès. Ce genre de situation continuait en ce moment même. Ils étaient à écouté un film qu’elle avait choisi, ceci aurait dû lui faire plaisir, mais elle ne semblait même pas voir ce qui se passait, ni entendre les dialogues. Il n’était pas sur de savoir quoi dire, mais il éteignit quand même la télévision, appuyant simultanément sut le bouton « arrêt » pour faire cesser  la projection du film. Il déposa un baiser sur les cheveux de la jeune femme qui était contre lui.

-Alors beauté, dis-moi ce qui te chiffonne à ce point.

Il ne savait pas si elle allait lui confier ses soucis, il ne pouvait qu’espérer que oui. Il savait qu’elle avait trouvé difficile de ne pas être « apte » à se défendre elle-même ce soir-là, le soir du souper. Peut-être que c’est Leonard qui avait raison, peut-être qu’ils devraient apprendre à la jeune femme à mieux utiliser ses faiblesses contre de vieux vampire. Mais seigneur qu’il avait peur de la voir combattre. Il avait peur qu’il ne lui arrive quelque chose parce qu’il ne l’aurait pas bien préparé à quelque chose. Thomas avait la grandeur, la force et la vitesse pour lui, en plus de la technique de combat. Elle, elle avait la vitesse la force, mais elle n’avait pas les années d’expérience contre les vampires et ne connaissait pas les combats de rue. Elle savait se défendre bien sur, mais un apprentissage contrôlé ne valait pas toujours dans un combat de rue. Un combat de rue n’a aucune restriction ou règle. Le résultat est souvent la mort pour le plus faible des deux. Il détestait penser qu’elle était faible, ce n’était pas le cas. Mais Silas avait tellement plus d’années qu’elle, il devait être un combattant aguerri. Ce fait lui faisait peur. En même temps, il sentait qu’elle avait besoin de plus d’indépendance, plus de confiance en ses moyens. Ce n’était pas lui qui lui donnait ça en ce moment. Il avait envie de la protéger comme une petite chose fragile, ce qu’elle n’était pas et n’avait jamais été. Il soupira.

-Je crois que je ne suis pas un bon professeur pour toi. J’ai toujours envie de te protéger alors que ce que je devrais faire, c’est comme ce que Leonard à dit dans votre réunion du conseil pour Elena, je devrais t’apprendre à te défendre par toi-même.

La jeune femme lui avait rapporté les propos qui s’étaient échangé pendant la rencontre et il devait admettre que le chef de meute avait bien pensée pour sa recrue. Elle allait apprendre beaucoup de Joseph et elle serait à même de pouvoir se jeter dans la mêlée la prochaine fois. La prochaine fois… il espérait qu’il n’en aurait pas de prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas




http://dontfeartheripper.forum-canada.com/t359-riley-not-double-trouble-but-twice-blessed#5823
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 135
■ J'ai : 28 ans
■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Je l'ignore, malheureusement!

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Riley Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #805: Anything could happen ... really? [Savannah] Mar 30 Aoû - 14:51:21

Deux longues semaines s'étaient écoulées depuis le carnage de la soirée de charité. Plus de deux semaines que Savannah rongeait son frein, consciente qu'ils avaient tous trop à faire pour gérer ses états d'âme. Sa décision de quitter le Conseil et de laisser sa place à Thomas. Ils n'avaient pas le temps et c'était pourquoi elle avait préféré se taire, ne jugeant pas le moment opportun pour leur donner sa démission. Cependant, plus le temps passait, plus elle était persuadée qu'elle avait pris la bonne décision. Elle n'était pas à sa place au Conseil. Elle n'avait ni l'expérience, ni le recul nécessaire pour être... utile. Elle n'était même pas capable de se défendre comme une grande, de se battre, de se rendre utile en cas de besoin. Au contraire, elle empêchait littéralement Tom de se mêler à la bagarre parce que son job était de la protéger. Elle était un véritable boulet et franchement, elle ne comprenait toujours pas pourquoi Kaleb et Raffael avaient décidé de lui confier ce rôle important alors qu'ils avaient beaucoup de candidats valables sous la main. Par moment, Sav ne pouvait s'empêcher de se demander si Kaleb ne se sentait pas coupable de l'avoir transformée cette nuit-là et que c'était pour cette raison qu'il lui avait donné une responsabilité aussi grande. Comme pour tenter de se racheter. Elle lui en avait peut-être voulu à un certain moment, mais c'était ce qui lui avait permis de rencontrer Tom. Sans cette transformation, elle ne l'aurait jamais connu, ne serait jamais tombée sous son charme. Alors non, finalement elle n'avait aucun regret. Aucune raison d'en vouloir à l'ancêtre.

Cette nuit-là, son homme et elle étaient installés au salon et ils regardaient un film qu'elle avait choisi. Regarder, c'était vite dit. Savannah avait le regard fixé sur le téléviseur, mais elle écoutait d'une oreille distraite, plongée dans ses réflexions. Ce qu'elle semblait faire constamment depuis qu'elle avait pris la décision de démissionner. Sa décision était prise et on ne le ferait pas changer d'avis. Parce que Savannah savait très bien que c'était ce que tenteraient de faire Kal, Raffael et Tom. Mais elle ne renoncerait pas à son plan. Elle devait cependant réfléchir et trouver des arguments qu'aucun d'entre eux ne pourraient réfuter, ce qui n'était pas gagné d'avance. Elle devait impérativement leur faire comprendre que la prendre au Conseil n'avait pas été la décision du siècle, que Thomas serait beaucoup plus à sa place qu'elle... Elle savait aussi qu'il serait furieux qu'elle propose l'autre chose qu'elle avait en tête: qu'on lui donne une autre garde rapprochée. Une fois que Tom prendrait ses fonctions au Conseil, il n'aurait plus le temps de rester avec elle toutes les nuits pour la protéger, il était donc nécessaire de trouver quelqu'un d'autre pour le faire... et celle-là, Sav savait que son homme refuserait sur le champs. Ça valait tout de-même le coup d'être tenté.

La jeune vampire était tellement plongée dans ses pensées qu'elle ne réagit même pas lorsque la télévision s'éteignit devant elle. Cependant, elle le sentit poser un baiser sur le sommet de son crâne et lui demander clairement ce qui la chiffonnait autant. Merde! Savannah aurait préféré avoir plus de temps pour réfléchir à ce qu'elle allait dire, planifier le tout, leur démontrer point par point qu'elle avait raison. Mais Tom commençait à trop bien la connaître, il avait bien sentit que quelque chose clochait. Il avait quand même supporter son silence sans se plaindre, sans jamais chercher à la brusquer pour qu'elle vide son sac. D'autres auraient peut-être exigé des explications bien avant et là-dessus, Sav savait bien qu'elle avait énormément de chances. Elle sursauta néanmoins quand Thomas confia qu'il n'était pas un bon professeur pour elle, qu'il voulait la protéger plutôt que de lui apprendre à se défendre toute seule. Là-dessus, elle n'était pas d'accord avec lui. Il était un bon enseignant, mais en effet, peut-être prenait-il un peu trop à coeur son job en ce qui concernait sa protection. D'un autre côté, si les rôles étaient inversés, Savannah savait très bien qu'elle ferait la même chose que lui. Aimer la personne qu'on doit protéger, ça doit être l'enfer à vivre.

- Je n'ai pas ma place au Conseil. Je vais démissionner et proposer que tu prennes la relève. Tu es la personne la plus qualifiée et c'est toi qu'ils auraient dû choisir depuis longtemps, il est temps de rectifier tout ça.

Voilà, la bombe était lâchée.
Revenir en haut Aller en bas
#805: Anything could happen ... really? [Savannah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « How could this happen to me ? » •• feat Zadig (ROUE DE L'ECRITURE)
» Recption pour le baptême de Savannah [Libre]
» Anything could happen ▬ PV SONY (terminé)
» Savannah - It's dangerous, so dangerous
» Activité Réduite | Savannah
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-