Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 #600: Back to reality {pv Mac-Amy}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 271
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Dim 12 Juin - 21:54:32

Hunter était plus que nerveux. Oui, il avait invité ses sœurs chez lui pour le souper. Il avait tout fait lui-même. Bon, il avait triché pour la pâte de la pizza, mais il avait fait la sauce, placé chaque ingrédient préféré de Mac dedans, étendu le fromage. Cette dernière attentait maintenant au frigo pour être placé à la cuisson. Pour Amy, une sauce bolognaise était à mijoter sur le feu. Il ferait cuire les pâtes fraîches qu’il avait achetées aussi. Il savait qu’Amy détestait les pâtes sèches en boîte et Mac préférait toujours les pizzas maison à celle congelée. Il avait aussi pensé à l’amour de ses sœurs pour le fromage. Dans la pizza, il avait mis des bâtonnets de mozzarella frais tout autour dans la croûte, créant un rebord fromagé et avait utilisé quatre sortes de fromage différent pour recouvrir le pepperonis. Pour les pâtes d’Amy, il avait préparé des pains à l’ail et gratinés. Elle adorait ça en accompagnement et un bol de parmesan râpé était au frigo près à être mit en place sur la table pour la cadette. Il avait mit du vin blanc, du vin rouge, du rosé aussi dans le frigo, de la bière… il ne savait que ce que Mac et Amy aimeraient boire et elles auraient peut-être besoin de boire beaucoup après ce qu’il allait leur dire.

Oui, il s’était décidé à leur dire la vérité. Sa conversation avec Willow lui avait ouvert les yeux. S’il attendait encore, il n’aurait plus aucune chance de pardon, ni de la part d’Amy, ni celle de Mac. Amy avait été attaquée par un métamorphe. Il semblerait que ce dernier était jaloux. Lenny avait trouvé le coupable et il avait eu une punition sévère. En fait, il était toujours à subir son châtiment. Les mecs du garage ne posaient pas trop de question sur le fait que l’autre n’était pas au boulot. Ils savaient. Ils avaient pris les bouchées doubles pour remplacer cet imbécile. Ses employés lui semblaient fidèles, il l’espérait vraiment. Il ne voulait les voir débarquer pour attaquer ses sœurs sans qu’elles ne sachant comment et pourquoi. Il leur avait aussi acheté des cadeaux. Amy avait un port d’arme, Mac aussi. Il leur avait acheté deux nouveaux fusils et avaient fait faire des balles en argent par un des siens pour qu’elles puissent se défendre. Les métas étaient rapide, mais Mac était tireuse d’élite et Amy savait chasser, elles auraient peut-être le temps de tuer l’autre à bout portant. Il n’espérait pas qu’elles en arrivent là… mais il voulait qu’elles aient ce qui leur fallait. Ce pouvait se retourner contre lui ce cadeau, dans le cas où elle n’accepterait pas, mais tant pis. S’il mourrait en sachant qu’elles avaient de quoi se défendre se serait une bonne chose.

Il venait de terminer de dresser la table lorsque la sonnette de la porte retentit. Il vérifia les couverts, les linges de présentation, il remplaça le bouquet de fleurs pour qu’il soit mieux centré et se regarda dans le miroir. Il avait taillé sa barde et n’avait pas mis un costard, mais il avait quand même l’une de ses plus belle chemise sur un pantalon droit. Chose qu’il ne portait que rarement. Ses sœurs sauraient tout de suite qu’il y avait quelque chose. Hunter avait même acheté les glaces préférées des filles et avait fait de ses mains un gâteau marbré. Oui, définitivement, elles sauraient. Il alla ouvrir la porte.

 -Bonsoirs!

Il leur servit un grand sourire.

 -Vous êtes magnifique.

Il se recula pour les laisser entrer.

 -Venez, j’ai préparé pleine de bonne chose. J’espère juste ne rien brûlé à la cuisson.

Il referma la porte lorsqu’elles furent à l’intérieur.

 -Je vous offre un verre? Bière? Vin blanc, rosé, rouge?
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1075
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Lun 13 Juin - 16:00:51

Cette nuit-là, enfin ce soir-là pour être plus exacte, Mackenzie n'était pas de service, aussi quand Hunter l'invita à souper chez lui, elle n'avait rien de mieux à faire. Et un souper de famille, c'était toujours mieux que de rester chez elle à penser à un légiste. Chose qu'elle faisait un peu trop souvent à son goût dernièrement. Quant à l'invitation à souper chez Hunter, ce n'était pas quelque chose qui se produisait souvent, même si ce n'était pas exceptionnel pour autant. Normalement, ils se retrouvaient chez Amy ou au restaurant. Mac n'avait aucune honte à admettre qu'elle était une piètre cuisinière. C'était à peine si elle réussissait à ne pas faire brûler des oeufs brouillés, alors elle avait toujours laissé cette corvée à Amy quand elles vivaient ensembles. Ou le restaurant était toujours une bonne alternative afin de ne pas crever de faim. Niveau ménage par-contre, Mackenzie était championne toutes catégories confondues. Elle se mettait à tout nettoyer quand elle était sur les nerfs, c'était sa façon de se calmer. L'armée n'avait rien arrangé à son côté maniaque, mais elle le vivait plutôt bien. C'était pour ses proches que c'était plus emmerdant. Pour en revenir à cette invitation, les deux soeurs avaient convenu de se rejoindre chez Amy, comme ça, elles pourraient aller ensembles chez leur frère et c'était au tour de Mac de conduire. En réalité, ç'aurait été le tour d'Amy, mais Mackenzie en grande soeur trop protectrice avait décrété qu'elle servait de chauffeur ce soir-là.

Oh Seigneur! Hunter venait tout juste de leur ouvrir et de leur offrir à boire que Mackenzie sentait déjà que quelque chose clochait. Son frère avait sortit le grand jeu: vêtements, table bien mise avec des fleurs... Pantalon droit et une chemise quand son frère était le premier à dire qu'il n'y avait rien de mieux qu'un vieux jean et un chandail. En plus de ça, il avait pris soin de se tailler la barbe ou c'était Mac qui avait la berlue? Ça sentait tellement les ennuis. S'il avait le malheur de leur annoncer qu'il était sur le point de finir en prison, Mackenzie se promettait bien de le trucider avant la fin de la soirée. D'accord, Hunter n'avait probablement pas de mauvaises intentions, mais Mac était méfiante. C'était dans sa nature et elle avait toujours tendance à attendre le coup qui allait forcément lui tomber dessus, comme si c'était le ciel qui était pour lui tomber sur la tête.

- C'est pour nous que tu t'es donné tout ce mal ou bien il y a une belle-soeur potentielle que tu tiens à nous présenter? commenta la jeune femme en regardant autour d'elle et en constatant l'absence de présence féminine en-dehors des soeurs Wright. Tu n'aurais pas du Pepsi à la place? Je conduis ce soir, moi. ajouta le flic jusqu'au bout des ongles.

Ouais, plus Mac y réfléchissait, soit Hunter voulait leur annoncer que les ennuis allaient leur tomber dessus ou il voulait leur présenter sa dernière conquête. Si c'était ça, c'était qu'elle comptait vraiment à ses yeux parce que jamais Hunter n'irait se risquer à présenter une femme à ses soeurs si elle n'était pas importante pour lui. A vrai dire, Mac n'avait pas souvenir que leur frère leur ait présenté une femme à moins d'y être forcé. Comme la fois où il avait dû leur présenter une certaine Maud parce qu'il n'avait pas pu faire autrement.

HJ: désolée, pas super, mais dites ça à ma tête, ok?
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 233
■ J'ai : 24 ans
■ Boulot/Études : Éditrice

■ Célébrité : Jennifer Lawrence
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Amy Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Lun 13 Juin - 20:52:07

Elle avait l’impression que ça faisait des siècles qu’ils n’avaient pas fait ça tous les trois en même temps. Ou alors elle était un peu nostalgique ces derniers temps. Reste que depuis cette histoire de pneu crevé et d’attaque de créature, elle était plus nerveuse et une soirée en sécurité avec sa sœur et son frère ne lui ferait pas de tord. Mackenzie avait décidé de prendre le volant, c’était parfait. Elle allait pouvoir boire un peu, elle n’avait pas l’intension de finir par rouler sous les tables. Non, elle devenait un peu trop bavarde lorsqu’elle était ivre et il fallait éviter ça à tout prix. En route, elle avait pu discuter un peu avec Mac, c’était plaisant d’avoir une soirée normale, sans aucune surprise. Aucune. C’était vite dit quand même. Un fois arrivée chez leur frère, elle devient soupçonneuse. Il lui sembla ne pas être la seule car Mac commença à demander à Hunter s’il avait une future belle-sœur à nous présenter. Amy regarda autour d’elle, son frère avait vraiment mis le paquet pour les accueillir. Elle renifla l’air.

-Attend, tu as fait une sauce bolognaise?

Elle regarda Mac la bouche grande ouverte de surprise. Son frère ne cuisinait que rarement. En fait, très rarement. Elle se dirigea vers le frigo et l’ouvrit sans gène. Elle découvrit ce qu’elle croyait y trouver. Elle regarda Mackenzie.

-Il a fait une pizza. Avec rebord au fromage.

Non, c’était clair, il y avait quelque chose. Son frère avait quelque chose à leur dire de grave. Elle sortie la bouteille de rosé du frigo, une bière et un pepsi pour Mac. D’accord, elle n’était pas chez elle, mais elle savait exactement ce qu’ils voulaient tous les trois et elle savait que Hunter ne s’offusquerait pas de la voir les servir. Elle avait besoin de faire quelque chose. Son inquiétude venait de monter d’un cran. Elle ouvrit la bouteille de rosé, s’en servit une coupe. Elle ouvrit la bière, la versa dans un verre et fit de même avec le pepsi avant de donner les verres à Mackenzie et Hunter. Elle prit ensuite une gorgée de sa coupe, une grande gorgée.

-Bon … ne va pas par quatre chemins. Enlever le sparadrap d’un coup ça fait mal moins longtemps. C’est Mackenzie qui me dit toujours ça. Et je n’ai pas envie de jouer aux devinettes ce soir.

Pourquoi ce sentait-elle aussi mécontente? Ce n’était peut-être rien de grave, peut-être voulait-il vraiment leur parlé d’une femme qu’il avait rencontré. Mais Amy, pour une raison étrange, en doutait. Elle avait vécu assez de chose ces derniers temps pour ne pas avoir envie d’attendre pour savoir. Elle emmagasinait. Ses pauvres nerfs étaient légèrement mis à l’épreuve et elle commençait à en ressentir les effets. Elle n’avait pas envie qu’il fasse semblant que tout allait bien et qu’il aille droit au but. Elle prit une autre grande gorgée de son verre et le remplit à nouveau.

__________________________________

The enemy is anybody who's going to get you killed, no matter which side he is on.

Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 271
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Ven 17 Juin - 20:05:19

Hunter regarda les filles entrer, Mackenzie déblatéra sur une potentielle belle-sœur et Amy de son côté joua les servantes, mais surtout les rabat-joies. Elle venait de s’enfiler un verre de vin d’un seul trait et s’en servait déjà un deuxième alors qu’elle lui demandait de ne pas tourner autour du pot. D’accord, il en avait fait trop avec la sauce bolognaise et la pizza, ses sœurs n’étaient pas dupes et elles avaient tout de suite sentit que quelque chose clochait. Mais il aurait cru que ce serait Mac qui serait de mauvaise foi. Pas Amy. Pas la douce et gentille Amy. Que ce passait-il avec elle? Était-ce l’attaque dont elle avait été victime qui l’avait rendu ainsi? Ce qui se passait avec les vampires? Si elle le savait bien sur, rien ne lui garantissait que Raffael ait été honnête avec sa copine. L’attaque d’Amy, pas un loup apparemment. Du moins, c’était ce qu’ils avaient raconté le remorqueur et elle. Était-ce vrai? Merde. Des lumières commençaient à se faire dans sa tête. Il regarda la jeune femme, elle allait le détester, mais elle avait raison. Inutile de passer par quatre chemins. Il poussa un soupir.

-Il y a une chose que je ne vous ai pas dite. Une chose importante pour moi et qui fait que je suis resté loin de vous aussi longtemps. Je …

Il se passa la main dans les cheveux en signe de nervosité. Il cherchait ses mots. Il humecta ses lèvres sentant sa bouche devenir pâteuse. Il regarda Mackenzie nerveusement et jeta un petit regard à Amy avant de continuer.

-Quand j’avais 20 ans, j’ai été mordu par un tigre.

Il leva les mains pour stopper Mackenzie tout de suite.

-S’il-te-plaît, laisse-moi terminer et tu pourras me dire que tu ne me crois pas après, c’est déjà difficile pour moi de vous dire tout ça.

Il secoua la tête.

-Il m’a mordu et depuis, je me change en tigre aussi. Je ne sais pas comment appelez cette chose… Tigre-garou peut-être, je n’en sais rien. Mais le fait est que j’ai dû apprendre à la maîtriser pour être sur de ne jamais vous faire de mal de façon accidentelle. Je ne supporterai pas de vous voir dans cet état ou pire par ma faute.

Il vit Amy vider sa coupe à nouveau et s’en servir une troisième. Il lui retira la coupe des mains et secoua la tête. Il vida lui-même la coupe de sa sœur avant de prendre la bouteille et de la ranger au frigo. Il guida ensuite la jeune femme vers une chaise, la fit asseoir et la regarda dans les yeux.

-Ce n’était pas un loup pas vrai Amy? Ce devait y ressembler, mais pas au complet. Raconte-moi.

Il était à peu près sur de ce qu’il disait, le regard de sa sœur ne pouvait mentir. Les mythes étaient réels, sa sœur en prenait conscience. Si Mac ne le croyait pas, il savait qu’Amy savait, mais il restait à savoir si elle aurait peur de lui maintenant.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1075
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Sam 18 Juin - 21:33:23

Ok. L'histoire de la belle-soeur potentielle ne tenait plus la route. Et pour être tout à fait honnête, ça dépitait un peu Mackenzie. Parce que c'était à ce moment-là que Mac avait compris que cette soirée en famille n'allait pas être de la tarte et qu'il lui faudrait forcément prendre sur elle pour ne pas... péter les plombs. Sans compter que voir Amy vouloir s’enivrer avec du vin n'était pas... habituel. Normalement, dans leur famille de dingues, c'était Mackenzie qui était supposée péter les plombs, pas Amy. Non, elle son rôle c'était de s'arranger pour que ses aînés ne s'arrachent pas la tête. Bon, après l'agression dont sa petite soeur avait été la victime - bien qu'elle s'en soit tirée sans une égratignure - jouait forcément un rôle dans le comportement d'Amy, mais ça restait bizarre.

Si c'était la seule chose qui pouvait être bizarre. Mais non. Hunter en ajoutait une couche dans le domaine de l'étrange en commençant à parler du fait qu'il s'était fait mordre par un tigre 20 ans auparavant et que c'était pour cette raison qu'il n'était pas revenu dans leurs vies. A la rigueur, Mac aurait pu se dire que son frère en faisait un peu trop dans l'auto-flagellation, mais ce fut pire quand il annonça très sérieusement qu'il se transformait en tigre. Elle allait lui dire d'arrêter de boire et de raconter des conneries, mais elle se contenta de lui jeter un regard noir quand il leva les mains pour l'empêcher de parler et pour lui dire d'attendre qu'il ait terminé. Mais cette histoire abracadabrante n'était pas encore terminée parce que voilà qu'Hunter parlait de la fameuse agression et d'un loup. Ok, son frère avait clairement trop bu d'alcool et il n'avait plus les idées claires.Quand Hunter eut enfin fini de raconter son histoire qui n'avait ni queue ni tête, Mackenzie soupira, pris son verre de Pepsi et le porta à ses lèvres pour avaler une longue gorgée avant de reposer le verre devant elle, sur la table. Elle regarda attentivement Hunter quelques secondes avant de secouer la tête et de pousser un soupir en le regardant prendre le verre de vin d'Amy et de le vider d'un trait. D'accord. Elle serait l'adulte responsable ce soir-là. Message reçu. Fort et clair.

- Combien tu as bu de bières avant qu'on débarque?

Pourtant, son frère n'avait pas l'air ivre. Nerveux, mais pas ivre. Il n'était certainement pas fou, sinon ça se saurait. Et comme dans leur cas la folie était de famille, ça ferait déjà belle lurette que les Wright seraient enfermés dans un hôpital psychiatrique. C'était ça ou bien il avait regardé quelques épisodes de "True Blood" avant de se coucher la veille et il avait rêvé qu'il se transformait en tigre. Ça plus l'alcool, ça pouvait rendre n'importe qui un peu cinglé. Et comme la folie courait dans leur famille... Mac commençait à se demander si elle ne devait pas s'inquiéter pour son frère. Ils n'avaient jamais parlé de ce qui devrait être fait si un jour l'un d'entre eux perdait la tête et n'était plus apte à s'occuper de sa petite personne. Mackenzie commençait à regretter de n'avoir jamais parler de mandat d'inaptitude et tous ces trucs légaux et emmerdants. Elle décida néanmoins de faire comme si c'était une mauvaise plaisanterie. Si Hunter continuait dans cette voie, il faudrait que ses soeurs aient une sérieuse discussion concernant Hunter. Vivre seul pendant si longtemps commençait à faire des ravages sur son cerveau. Et c'était bien ça qui inquiétait le plus Mackenzie. Avec leur famille de fous, il fallait toujours s'attendre au pire.

- C'était une bonne blague, mais il serait temps de la terminer. Les meilleures farces sont celles qui durent le moins longtemps. Et franchement, je dois être honnête, elle était pas super celle-là.


Dernière édition par Mackenzie Wright le Lun 20 Juin - 15:19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 233
■ J'ai : 24 ans
■ Boulot/Études : Éditrice

■ Célébrité : Jennifer Lawrence
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Amy Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Sam 18 Juin - 23:56:05

Elle était sous le choc. Il n’y avait pas d’autres mots. Elle n’avait même pas eu conscience d’avoir vidé une autre coupe, elle s’en rendit compte seulement lorsque son frère lui prit des mains et l’avait avalé à sa place avant de ranger la bouteille au frigo. Elle s’était laissé guider vers une chaise comme une automate. Son frère lui parla de l’attaque. Lui demanda de raconter. Elle le regarda, elle avait l’impression d’être devenue une coquille vide. Puis, Mackenzie parla. Bien entendu, elle ne croyait pas un mot de ce que son frère venait de dire, elle lui demanda combien de bière il avait bu avant leur arrivée, elle lui demandait de cesser la plaisanterie, qu’elle avait assez duré. Amy regarda sa grande sœur et eut un sourire ironique qui n’avait rien de joyeux.

-Tu m’as toujours dit que j’étais naïve Mac, que je ne voyais jamais le mal où il était. Cette fois, c’est toi qui ne vois rien.

Elle se leva lentement, alla au frigo. Elle sortie une bouteille d’eau. Hunter avait eu raison de lui retirer son verre, elle avait besoin d’avoir les idées claires. Comment Mackenzie pouvait croire que leur frère avait bu? Il n’avait aucun signe d’ivresse, il n’y avait aucune bouteille vide, il ne sentait pas l’alcool lorsqu’il les avait fait entrer. Mais Mackenzie était la sceptique, elle préférait croire que son frère était soul plutôt que de voir cette effrayante réalité. Elle décida donc de raconter ce qui s’était vraiment passé.

-Mon pneu à été lacéré, le remorqueur a cru à une lame, mais après avoir vu les griffes sur … cette chose. Je crois que c’est lui qui l’a fait avec ses griffes. Ce que je ne comprends toujours pas, c’est pourquoi il a attaqué Will. C’est vrai, c’est sur ma voiture qu’il a fait des dommages, pourquoi s’en prendre à Will? Il ne pouvait pas savoir que mon portable était mort et que j’aurais à aller le chercher lui plutôt que de t’appeler toi.

Elle secoua la tête, ça n’avait aucun sens. Elle prit une gorgée d’eau réfléchissant. Elle se rendit compte qu’étrangement, elle se sentait plus légère. Hunter savait que ce qui l’avait attaqué n’était ni bête, ni homme, mais les deux. Il ne la prendrait pas pour une folle, n’essaierait pas de la faire interner, il savait qu’elle avait raison. Elle regarda sa sœur.

-Le haut de son corps était tel un loup, un très gros loup avec des griffes aussi tranchantes que des rasoirs. Sa gueule était géante. Je l’ai assommé avec la barre de fer dans mon coffre et pourtant, il n’a pas bronché, ne s’est pas effondré. Il est seulement parti.

Elle regarda Mackenzie et secoua la tête. Elle se tourna ensuite vers Hunter.

-Il faut que tu lui montres Hunter. Si tu peux te transformer à volonté comme le loup qui nous a attaqués, il faut que tu le lui montres. Elle ne nous croira pas sinon. Tu le sais.

Selon elle, en vingt ans son frère devait avoir acquis assez de … de quoi? D’expérience? D’ancienneté? Elle ne le savait pas, mais elle était presque sur qu’il devait pouvoir le faire comme le loup qui les avait attaqué. Oui, il devait le montrer à Mackenzie. Un tigre avait-il des griffes rétractables comme les chats? Elle n’en était pas sur. Elle espérait presque n’ayant pas envie de se retrouver face à des couteaux au bout de la « patte » de son frère. Seigneur, sa patte. Elle n’aimait pas à imaginer ça et pourtant, elle venait de lui demander de le montrer à Mackenzie. En même temps, si sa sœur savait pour les métamorphes, elle saurait qu’elle avait à se protéger contre plus fort qu’elle. C’était une bonne chose que Hunter se décide à lui dire la vérité, peut-être que Kaleb ferait de même s’il savait qu’elle connaissait l’existence des métamorphes.

__________________________________

The enemy is anybody who's going to get you killed, no matter which side he is on.

Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 271
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Dim 19 Juin - 22:14:56

Il s’était attendu à ce que Mackenzie ne le croit pas, mais il avait aussi cru, selon le début de la discussion, qu’Amy serait plus fermée à l’information. Pourtant, elle prit sa défense devant Mackenzie, la traitant de naïve. Soit il était cinglé, soit il comprenait que sa sœur le voyait comme une menace. Sa petite Amy, le voir comme une menace? Il la suivit du regard lorsqu’elle alla jusqu’au frigo, il croyait qu’elle ressortirait la bouteille de vin, mais non. Elle prit plutôt une bouteille d’eau et revient s’asseoir, puis, elle lui raconta toute l’histoire du pneu. Elle ne comprenait pas pourquoi on s’en était pris à Will plutôt qu’à elle et comment on avait fait pour le viser. Elle raconta ensuite qu’il s’agissait d’un loup. Une lumière se fit dans sa tête, il aurait à parlé à Leonard de tout ça. Hunter secoua la tête de façon négative vers sa soeur.

-Non, il a changé de cible sous le coup de la colère. Le remorqueur n’était pas visé Amy, mais il l’a attaqué par rage parce qu’il n’avait pas eu la cible qu’il voulait. Il croyait sans aucun doute que tu m’appellerais au secours, il ne pouvait pas savoir que ton portable était mort. C’était moi qu’il voulait et je sais qui. Je vais en parler à son chef de meute.

Il était presque sur de qui avait fait ça et Amy pouvait être sur qu’il ne laisserait plus jamais ça arriver. Hunter n’avait pas été surpris de l’entendre dire qu’elle avait frappé avec la barre de faire et que l’autre n’avait pas vraiment réagit. Il était partit avant de perdre tout contrôle, Hunt en était presque sur. Il était déjà à s’imaginer démolir le mec qui avait fait ça lorsqu’Amy lui fit part d’une chose surprenante. Elle lui demandait de se montrer sous sa forme animale, du moins en partie. Il étudia le visage d’Amy pendant quelques instants, restant silencieux. Il regarda ensuite Mackenzie, Amy avait raison. Elle ne le croyait pas sans voir.

-Une vraie petite Thomas notre Mackenzie.

Il ne l’avait pas dit de façon méchante, il savait qu’elle était suspicieuse et qu’il en était la cause principale. Il savait qu’il l’avait trahi en quelque sorte et que dû à cela, elle ne faisait plus confiance aux gens, surtout à la gente masculine en particulier. Il soupira et commença par son bras, il transforma son bras, celui-ci se couvrit de fourrure blanche rayé noir. Il avança la patte vers Amy, elle toucha doucement, flattant la fourrure du tigre. Il présenta son bras à Mackenzie s’avança doucement vers elle. Elle ne semblait pas pouvoir y croire. Il y alla étape par étape, mais il transforma sa tête complète et ses deux bras. Il continua de regarder la jeune femme dans les yeux, il resta ainsi le temps qu’elle décide de le croire.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1075
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Lun 20 Juin - 21:45:19

Mackenzie ferma les yeux et poussa un soupir de lassitude. C'était quoi cette histoire encore? Est-ce qu'Hunter avait embarqué Amy dans cette blague au goût plus que douteux? D'un autre côté, à voir la tête que faisait sa soeur, Mac comprenait que cette dernière croyait qu'elle était sérieuse en disant qu'Hunter avait trop bu. Plus rien ne devrait la surprendre, non? Sa plus grande peur était entrain de se concrétiser: son frère et sa soeur étaient atteints par la folie familiale. Leur bagage génétique y était pour quelque chose, c'était évident avec les tarés qu'ils avaient eus pour parents. Alors... quand est-ce que ça serait le tour de Mac d'être prête pour la camisole de force? Mais elle resta là sans rien dire, écoutant son frère et sa soeur, les regardant à tour de rôle en se demandant combien de temps elle devait rester là à ne rien dire avant de réagir et de leur dire que la farce commençait à être vraiment de mauvais goût. Ça faisait un moment que ça ne la faisait vraiment plus sourire.

Et là, d'entendre Amy et Hunter parler de l'agression dont Amy avait été victime en mettant tout ça sur le dos d'un prétendu loup lui fit serrer les poings. Comment pouvaient-ils parler de cette agression comme si c'était une blague? Ils avaient perdu la tête ou quoi? Une agression ce n'était pas un sujet dont il fallait parler avec autant de détachement! Voyons donc! Comment Amy pouvait faire une chose pareille? Alors que Mac avait bien vu combien sa soeur était pâle quand elle était arrivée sur les lieux quelques minutes après avoir été avertie par le dispatch de ce qui s'était passé. Le pire cependant, ce fut d'entendre Hunter dire qu'il croyait savoir qui était derrière tout ça. Si c'était vrai, pourquoi il ne lui donnait pas le nom de la personne pour qu'elle puisse le refiler à un collègue qui s'en chargerait? Pas que Mac n'aie pas envie de lui faire passer l'envie de faire des frayeurs à sa petite soeur, mais comme c'était justement sa soeur qui était mêlée à cette histoire, on refuserait de la laisser se charger de l'enquête. Logique. Enrageant, mais logique.

Si les choses avaient pu s'en tenir à ça. Mais c'était sans compter sur Amy qui voulait maintenant qu'Hunter se... transforme devant elle parce que de l'avis d'Amy, Mac ne voudrait jamais les croire autrement. Bah! Qu'il essaie autant qu'il le voulait, à un moment où à un autre, ils devraient bien finir par se rendre compte qu'ils étaient en train de fabuler. Non? Mackenzie ne fut pas au bout de ses surprises quand elle vit les bras d'Hunter se couvrir de poils blancs avec des rayures noires. Ce fut pire encore quand ce fut le tour de la tête. Elle blêmit et recula instinctivement lorsque Hunter... lorsque la patte poilue de la chose s'approcha d'elle. Mac s'écarta si rapidement qu'elle faillit tomber du tabouret sur lequel elle avait pris place avant le début de cette conversation. Heureusement pour Hunter, il ne tenta pas de s'approcher davantage d'elle... parce que Mackenzie ne savait pas qu'elle aurait été sa réaction. Probablement chercher son arme à sa ceinture, telle qu'elle se connaissait. La jeune femme ne cligna pas des yeux et ne quitta pas la chose du regard. Cependant, si elle ne bougeait pas et ne disait rien, sa cervelle, elle, tournait à plein régime. Plus elle réfléchissait, pire c'était. Car plus elle réalisait tout ce qu'Hunter leur avait caché. Dissimulé. Ce sur quoi il leur avait tout simplement menti. Il était revenu dans leurs vies en leur mentant sur un truc aussi... important? Improbable? Dangereux? Même si elle tentait de se rappeler que c'était son frère qui était derrière cette chose, que les yeux qui la fixaient étaient bien ceux d'Hunter, qu'il ne leur ferait jamais de mal, c'était tout de même vachement difficile de faire abstraction du reste.

HJ; sorry, c'est super mauvais, mais c'est le mieux que ma cervelle acceptait de faire aujourd'hui!
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 233
■ J'ai : 24 ans
■ Boulot/Études : Éditrice

■ Célébrité : Jennifer Lawrence
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Amy Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Ven 24 Juin - 19:05:14

Si Mackenzie eut peur et se recula, Amy elle, était fascinée. Elle avait touché la fourrure du bras de son frère, c’était une texture étrange. Les poils étaient plus rêches que ceux d’un chat, mais c’était tout de même doux. Elle s’avança vers son frère alors qu’il faisait face à leur sœur. Mackenzie semblait complètement apeuré. Amy se mit face à Hunter, elle le regardait dans les yeux. Elle lui caressa les joues, c’était étrange, sa structure faciale avait complètement changé, il avait la tête d’un grand félin. Un tigre blanc, il était magnifique avec sa fourrure blanche strié de noir. Elle regarda ses yeux, il n’y avait pas d’erreur, c’était bien Hunter. Elle pouvait le lire dans son regard. Il était là, malgré la bête, c’était lui et personne d’autre. Elle eut un sourire et hocha la tête de façon positive.

-Tu n’as rien de celui qui nous a attaqué, tu es toujours toi.

Elle se tourna vers sa sœur et perdit son sourire. Elle tourna donc à nouveau son attention vers son frère. Son regard était triste, probablement autant que celui de la jeune femme.

-Reviens à l’humain. Elle est terrorisée, ça n’aidera pas la cause.

Elle laissa son frère revenir à l’état d’humain pendant qu’elle allait vers Mackenzie. Elle dû l’obliger à la regarder, Mackenzie semblait tétanisée. Amy fit en sorte que sa sœur la regarde dans les yeux.

-Hunter n’a rien à voir avec le loup qui nous a agressé tu comprends? Il y a de bons …

Elle chercha le terme et fini par secouer la tête.

-De bons métamorphes, je ne sais pas si c’est ainsi qu’on les appelle, mais dans les livres. Ils sont comme les humains, certains sont bons et d’autres sont méchants Mac.

Amy secoua sa sœur avec force, elle voulait qu’elle réagisse, qu’elle dise quelque chose, qu’elle réalise.

-Mac est-ce que tu comprends ce que ça veut dire? Ça veut dire que tu dois faire attention à toi, tu ne peux plus te fier seulement à ce que tu connais. Les gens comme Hunter sont plus fort, plus rapide aussi, je le sais, je l’ai vu ce jour-là. J’ai cru devenir folle à cause de ça Mac. Bonne à enfermé, c’est ce que je croyais jusqu’à ce que Hunter nous dises la vérité ce soir. Tu comprends? Mackenzie?

Sa gorge était serrée, sa voix était si basse lorsque le reste sortit qu’elle ne sut même pas si sa sœur pu l’entendre.

-Il aurait pu nous tuer, tous les deux, sur le bord de cette route. Ce loup, il aurait pu nous tuer sans le moindre effort. Ses griffes étaient comme des lames, ses crocs si grands qu’en une bouchée qu’il aurait pu nous tuer.

Elle mit sa main sur sa bouche comprenant elle-même ce qu’elle venait de dire. Elle l’avait échappé belle. Elle aurait pu y passé et en croire Hunter c’était lui la cible. Elle fit volte-face et regarda son frère.

-Pourquoi …?

Elle n’avait pas été capable de dire plus. Ne pu finir sa phrase.

__________________________________

The enemy is anybody who's going to get you killed, no matter which side he is on.

Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 271
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Sam 25 Juin - 20:54:03

Hunter pu voir la terreur dans les yeux de Mackenzie. Il sut qu’il l’avait perdu à nouveau. Peut-être pas pour toujours, mais elle ne lui ferait plus confiance encore. Il avait travaillé tellement fort pour gagner sa confiance, il aurait dû lui dire dès le début, mais il avait eu peur de les perdre. Peur qu’elles ne veuillent pas de lui par crainte qu’il leur fasse du mal à toutes les deux. Peut-être qu’elle le comprendrait un jour, peut-être pas. Il n’insista pas. Il laissa Amy le toucher, la regarda dans les yeux quand elle le regarda. L’idée qu’elle puisse toujours le voir malgré la fourrure le rassura. Mac reviendrait peut-être, mais Amy resterait là elle. C’était une petite victoire. Il aurait bien sur préféré ne pas perdre Mackenzie dans l’histoire, mais il savait les conséquences. Il s’en doutait depuis le début. Amy lui dit la plus belle chose qu’il n’aurait cru entendre ce soir-là. « Tu es toujours toi » avait-elle dit. Oui, maintenant il était toujours lui. Il avait dû se battre contre les instincts de la bête et près de la pleine lune c’était difficile quelques fois. Elle lui demanda de revenir en « humain », il obéit immédiatement sachant que Mackenzie était effrayée. Il écouta le discours de la cadette à leur sœur. Elle prêchait pour lui, c’était évident. Son discours était sincère, il n’avait aucun doute à ce niveau. Cependant, à la fin la jeune femme réalisa qu’elle aurait pu mourir. Oui, il avait l’air d’un chaton au touché, mais restait que ses griffes et ses dents étaient mortelles. Il pouvait déchiqueter la gorge d’une biche d’un seul coup de patte. Amy semblait venir de comprendre qu’elle aurait pu y rester. Elle se tourna vers lui les yeux ronds comme des billes, horrifiée.
 
-Je vais t’en parler Amy. Ne t’en fait pas. Je vais aussi faire en sorte que ça ne se reproduise pas. Mais avant, il faut régler une chose.
 
Il posa sa main sur la joue de sa petite sœur, une caresse rassurante. Elle sembla se calmer presque immédiatement ou alors c’était l’impression que Hunter voulait avoir. Il resta à bonne distance de Mackenzie, sinon elle se sentirait attaquée. Il le sentait, il était presque sur. Elle était à deux doigts de s’enfuir en courant. Il regarda le lieutenant qu’était ce petit bout de femme. Il adorait sa sœur et la cadette avait mis le doigt sur un fait important.
 
-Je sais que tu es en colère, je le comprends, tu as sans doute peur de moi, je peux aussi le comprendre et je l’accepte. C’est pour cette raison que je n’ai pas voulu vous le dire. Mais après ce qui vient d’arriver à Amy, je n’ai pas le choix. Seule la vérité pourra vous protéger du danger.
 
Il se passa la main au visage.
 
-Fais attention à toi. Ne le fais pas pour moi, fais-le pour Amy. Peut-être qu’un jour tu comprendras pourquoi j’ai mis autant de temps à vous en parler, peut-être que non. Mais reste que je ne veux pas te voir mourir parce que tu auras voulu jouer les héros devant un métamorphe. Charge ton arme de service avec des balles en argent si tu le peux. Ce sera ta seule protection contre eux.
 
Il regarda Amy un bref instant, puis revenant vers Mac il remarqua pour la première fois la chaîne qu’elle avait au cou. Une chaîne en argent et une croix au bout. Une piètre protection contre les vampires, mais c’était mieux que rien. Il faillait ajouté de faire tremper les balles dans l’eau bénite et les faire bénir, mais s’aurait été trahir le secret d’Amy. Il savait qu’elle savait, ou alors Raffael lui avait fait faire ce cadeau à Mac en manipulant son esprit, mais il en doutait.
 
-Ma porte te sera toujours ouverte Mackenzie. Toujours. Ne l’oublie jamais.
 

Il savait que sa sœur ne resterait pas là. Mais il resta devant elle quand même à la regarder. Il voulait qu’elle sache qu’il ne l’abandonnait pas, qu’il accepte qu’elle, elle le fasse. Elle pouvait l’abandonner, elle en avait le droit. Lui, ne l’abandonnerait jamais et elle devait le savoir.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1075
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy} Dim 26 Juin - 0:51:20

Avait-elle peur? Non. Contrairement à ce que sa soeur disait, elle n'avait pas peur, elle n'était pas terrorisée. Ou bien tentait-elle plutôt de s'en convaincre? Mais elle ne comprenait pas trop ce qui se passait devant elle. En elle-même également, si Mac faisait preuve d'honnêteté. Elle s'efforçait vraiment de se dire qu'il s'agissait de son frère, qu'Hunter ne lui ferait jamais de mal, mais c'était plus fort qu'elle, elle ne pouvait pas chasser ce qu'elle avait sous les yeux. Ou avait eu sous les yeux parce qu'Hunter avait fait ce qu'Amy lui avait suggéré, soit reprendre forme... humaine. S'il y avait encore quelque chose d'humain chez son frère, chose dont Mac commençait sincèrement à douter.

Maintenant, sa soeur lui parlait, mais Mackenzie avait toujours le regard dans le vague, ne saisissant que des bribes de ce que lui racontait Amy. Elle n'arrivait pas à reprendre pied dans la réalité. Tout ce qui tournait en boucle dans sa tête, c'était qu'Hunter était... quoi au juste? Un métamorphe comme ils les appellent à la télé et dans les bouquins? Ça et qu'il lui avait encore menti. Encore une fois, elle lui avait accordé sa confiance et lui, il la trahissait en ne lui disant pas toute la vérité. N'avait-il pas encore appris la leçon? Le passé ne lui avait pas suffit à comprendre que le mensonge était la pire forme de trahison selon elle? Même pas omission! Il l'avait encore fait! Et Mac s'en voulait également à elle-même pour celle-là. Elle avait été une véritable dinde de croire qu'il avait changé, qu'il avait compris, que le passé lui avait servi une bonne leçon. Quand sa famille comprendrait-elle enfin qu'il n'y avait aucun mensonge qu'elle préférerait à la vérité? S'ils la connaissaient aussi bien qu'ils le prétendaient, alors ils devraient l'avoir compris depuis belle lurette. Non?

Quand ce fut Hunter qui pris la parole, Mackenzie serra les poings. Tellement fort que ses ongles courts s'enfoncèrent dans les paumes de ses mains. Elle s'efforçait d'inspirer par le nez et d'expirer lentement, une tentative bien vaine pour garder son calme. Ce qui lui fit sauter les plombs, ce fut de l'entendre dire qu'il comprenait qu'elle soit en colère contre lui, qu'elle puisse avoir peur de lui. Même le mot "colère" ne parvenait pas à bien décrire ce qu'elle ressentait réellement! C'était un euphémisme ridicule pour tenter d'expliquer le quart de ce qu'elle ressentait maintenant. C'était la trahison qui lui faisait le plus mal. De toute l'histoire, c'était ça qu'elle retenait. Mais elle fut sur le point de perdre le contrôle sur elle-même quand Hunter confia que c'était à cause de l'agression dont Amy avait été victime qu'il leur faisait sa Grande Révélation. Parce que sinon, il aurait continué à leur mentir comme ça, en pleine face?

La goutte qui fit déborder le vase, ce fut de l'entendre lui dire qu'elle devait être prudente, qu'il ne voulait pas la voir mourir parce qu'elle aurait voulu jouer au héro devant... un métamorphe. Qui était-il pour lui prodiguer ce genre de conseil? Il disparaissait de leurs vies pendant 20 ans et débarquait comme une fleur en leur mentant encore et il voudrait qu'elle croit qu'il veuille simplement les protéger? La bonne blague! Et la ligne pathétique comme quoi sa porte lui serait toujours ouverte. Bah oui! Comme si elle risquait de venir le trouver après ça!

- Tu n'as toujours pas compris la leçon, hein? siffla Mackenzie en clignant des paupières pour ne pas pleurer devant son frère et sa soeur. Nous dire la vérité juste quand tu n'as plus le choix, c'est ça ta spécialité. Bref, tu nous as encore caché quelque chose, encore menti. Encore trahies.

La jeune femme se leva, attrapa son sac à main et se dirigea vers la porte à grands pas. Elle l'ouvrit brusquement et la claqua derrière elle. Mac ne voulait plus voir personne. Elle avait besoin d'être seule.

Le boulot. Voilà qui l'empêcherait de devenir folle.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: #600: Back to reality {pv Mac-Amy}

Revenir en haut Aller en bas
#600: Back to reality {pv Mac-Amy}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» 07. Back in the reality - this is not just ocean [CLOS]
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-