Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console ~ William Shakespeare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar
■ En ville depuis le : 27/06/2015
■ Messages : 174
■ J'ai : 18 ans
■ Boulot/Études : Étudiante et femme d'entretien au garage de Hunter

■ Célébrité : Maisie William
■ © Avatar : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Ayana Masson

Message(#) Sujet: L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console ~ William Shakespeare Mar 26 Jan - 11:20:26

Je courais dans les corridors, j’étais à bout de souffle, je sentais mon cœur battre dans ma poitrine comme s’il voulait sortir de mon corps. Les gens qui me croisaient s’écartaient rapidement pour éviter la collision, heureusement pour eux car moi je ne voyais plus rien. Kaleb avait tenté de me retenir, mais je m’étais esquivée, il ne pouvait pas avoir dit ça. Ce ne pouvait pas être arrivé. Pourtant, la tête de Raffael prouvait que c’était moi qui avait tord. Il avait le visage couvert de sang qu’il n’avait même pas nettoyé, il avait l’air hagard, le regard vide. C’était la première fois que je le voyais ainsi. Il avait sortit quelque chose de son sac, un livre. Il me l’avait tendu en disant que c’était Amy qui l’avait déniché pour moi. Ses grandes mains si solides avaient tremblés si fort que je m’étais sentie obligée de prendre le livre. Il était maintenant collé contre ma poitrine pendant que je courais sans pouvoir m’arrêter. J’avais dû partir, je ne pouvais plus respirer en étant dans la même pièce qu’eux. Ou alors c’était la nouvelle qui m’avait coupé le souffle. Mes poumons fonctionnaient puisque j’étais hors d’haleine à ce moment-ci, mais les pensées rationnelles n’existaient pas après ce que je venais d’apprendre. J’arrivai à la hauteur du bureau de la sécurité, Samuel et Lenny était à l’intérieur. Lenny sembla comprendre quelque chose que je ne comprenais pas moi-même car il sortit de la pièce sans dire un seul mot, il me poussa gentiment dans le bureau et ferma derrière lui pour nous laisser seul Sam et moi. Je tenais le livre si serré contre mon cœur que j’en avais les phalanges blanchis. J’ouvris la bouche pour parler, mais aucun son ne put franchir mes lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console ~ William Shakespeare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand les gros maigrissent, les maigres meurent. 【Pv Hakushi Mihawk】
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» Quand le regard saigne, l'esprit renaît. [Lenka Xil'Naälhyr]
» Quand aurons- nous de vrais dirigeants a la tete du pays?
» «Lendemains nauséeux et esprit vaseux, le bonheur des héroïnomanes.» [PV : Ralph]
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-