Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1055
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Lun 25 Jan - 23:38:59

Mackenzie s'appliquait à éliminer soigneusement le plus de rôdeurs possible quand elle entendit Raffael répéter le nom d'Amy. C'est ce qui lui fit tourner la tête brusquement. Elle ne put détourner les yeux de la scène qui se jouait sous ses yeux. Elle vit son beau-frère accompagner Amy dans la mort. La douleur lui scia littéralement les jambes et elle tomba au sol, son arme lui glissant lentement des mains, les larmes roulant sur ses joues sans même qu'elle ne s'en rende compte. Elle ne pouvait détacher les yeux du corps sans vie de sa petite soeur. Elle n’avait pas eu un mouvement en entendant le hurlement de l’homme, n'avait eu aucune réaction quand Raffael avait enfoncé son couteau dans le crâne de sa  soeur. Rien. Même si la vérité la frappait comme une tonne de briques sur la tête, Mackenzie n'eut aucune réaction, comme si plus rien ne pouvait l'atteindre. Ce n’était qu’un leurre cependant, elle le comprit rapidement.

Quand Hunter se releva, elle tenta de l'imiter, mais rien à faire. Elle tremblait tellement qu'elle était incapable de se remettre sur ses pieds. Son corps ne voulait pas lui obéir, elle tentait de se lever, mais n’y arrivait pas. La bataille pris fin autour d’elle sans qu’elle ne puisse venger la mort de sa sœur en tuant des monstres de plus. Quand Kaleb se tourna vers elle, la main tendue, elle aurait voulu la prendre. C’était au dessus de ses forces.

HJ: Et on dit merci à qui pour m'avoir aidé à finir? A Kallll! Alors mici!!!
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 136
■ J'ai : me souviens plus!
■ Célébrité : Chris Hemsworth
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


James Hawthorne


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mar 26 Jan - 0:04:04

Merde. C’était le mot qui lui venait en tête sans cesse. Il se demandait ce qui avait pu merder au point qu’ils perdent Amy. Mackenzie était par terre terrasser par la vu du cadavre de sa sœur. Il ne pouvait pas la blâmer. Kal la protégeait et James tenta de l’aider au mieux pour en faire autant veillant à ce que Jane et Ally soient tout autant protéger. Raffael et Hunter semblaient se battre avec une hargne indescriptible. Ils pulvérisaient tout ce qui leur tombait sous la main. Lorsqu’il n’y eut plus rien à tuer, James laissa son arme retombé le long de son corps. Le sang qui l’imprégnait goûtait au sol. Il avait le souffle court, la rage au cœur. Son regard se porta vers Amy, étendu au sol dans une marre de sang. Il avait entendu le hurlement de Raffael, il n’avait pas vu ce qui s’était passé, mais il imaginait que ce dernier avait fait ce qu’il fallait pour que la jeune femme ne se relève pas en monstre. Il vit Kal aller vers Mackenzie qui semblait incapable de bouger. Il regarda Raffael et Hunter. Raffael venait de perdre sa moitié. Il secoua la tête et se tourna vers Alicia, il appuya son front contre le sien et parla d’un ton si bas qu’elle seule pouvait l’entendre.

-Je sais que tu lui en veux encore, mais je te supplie de ne pas le laisser vivre ça tout seul. Si c’était moi qui t’avais perdu j’aurais qu’une envie… te rejoindre. J’aurais besoin de tous ceux que j’aime pour ne pas faire de bêtises.

Il déposa un baiser sur la tempe de la jeune femme. C’était peut-être beaucoup lui demander, peut-être aussi que la demande était inutile qu’elle l’aurait fait par elle-même… mais il devait faire quelque chose. Il devait s’assurer que quelqu’un s’occuperait de l’homme qui venait de perdre l’amour de sa vie. Mackenzie avait Kal, Hunter avait Willow … Raffael ne pouvait compter que sur lui-même si Jane et Ally n’allaient pas vers lui.
Revenir en haut Aller en bas




http://dontfeartheripper.forum-canada.com/t359-riley-not-double-trouble-but-twice-blessed#5823
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 136
■ J'ai : 28 ans
■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Je l'ignore, malheureusement!

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Riley Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mar 26 Jan - 0:39:43

Tout était allé... trop vite. Personne n'avait eu le temps de réagir, d'empêcher l'inévitable. Dès qu'elle avait décidé de donner son arme à James, tout était parti en vrille. Du sang qui giclait de partout, des cadavres sur le sol, mais le pire... Le pire, c'était de voir Amy allongée sur le sol. Morte. Pendant que Raffael et Hunter se jetaient comme des malades sur les derniers rôdeurs qui restaient, comme si c'était là la seule façon qu'ils avaient trouvé d'exprimer leur chagrin, leur haine. Leur colère noire. Colère partagée par toute la famille, il allait sans dire. De son côté, Mackenzie était tombée au sol et semblait figée, incapable de bouger tellement elle tremblait... Ally se sentait tellement inutile. Rien de ce qu'elle pourrait dire ou faire ne ramènerait Amy et ils n'auraient reculé devant rien s'il avait été possible de la ramener parmi eux. Si ça pouvait être une consolation – et ce n'en était vraiment pas une – ils n'avaient pas à déplorer d'autres blessures. Tout le monde semblait indemne. Tout le monde sauf... Amy.

La jeune femme était perdue dans ses pensées quand James lui souffla que même si elle était en colère contre ses frères, elle ne pouvait pas laisser Raffael vivre ce deuil tout seul. Ça elle le savait et ça ne lui aurait même pas traversé l'esprit une seule seconde. Kaleb devrait s'occuper de Mackenzie, mais Raff? Ally jeta un coup d'oeil à sa jumelle pendant que James lui confia que si ç'avait été elle qui était morte, il aurait tout fait pour la rejoindre.

- Si jamais ça m'arrive et que tu fais tout pour venir me rejoindre de l'autre côté, tu es un homme mort, Hawthorne. Même si je t'aime comme une folle. souffla-t-elle avant d'inspirer profondément et de faire quelques pas en direction de son frère.

Elle ne savait pas quoi faire, comment se comporter. Cependant, elle savait que Raffael ne devait pas rester seul. Il aurait beau la repousser, elle ne bougerait pas. L'entêtement, c'était de famille et les Birmingham avaient tous eu la part du lion concernant ce trait de caractère. Mais une chose était sûre, s'il ne voulait pas d'elle à ses côtés, il devrait faire fort pour la convaincre de le laisser seul. Il n'avait pas baissé les bras quand c'était elle qui n'allait pas bien? Elle était toute aussi têtue que lui. Ne sachant pas trop comment son frère allait réagir, Alicia se contenta de poser doucement la main sur son bras.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t67-for-the-two-of-us-home-isn-t-a-place-it-is-a-person-and-we-are-finally-home#358
avatar


■ En ville depuis le : 03/06/2015
■ Messages : 173
■ J'ai : 37 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire du Dusk

■ Célébrité : Joe Manganiello
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Raffael Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mar 26 Jan - 0:52:46

Plus rien, il n’y avait plus rien à combattre semblait-il. Il ferma les yeux un moment, il n’y eu aucune amélioration. Il ne pouvait que revoir le visage de sa tigresse, son regard s’éteignant pendant que son sang giclait hors de son corps. Et ce son. Le son épouvantable, le gargouillis incessant pendant qu’elle mourait. Il ne pourrait jamais l’oublier. Il sentit une main se poser sur son bras, il ouvrit les yeux et se tourna vers la personne qui le touchait. Alicia. Il la regarda sans vraiment la voir. Il n’arrivait simplement pas à croire qu’il avait perdu Amy. Sa petite Amy, cette femme qu’il aimait depuis si longtemps et qui partageait sa vie depuis si peu. Il fit face à Ally, déposa un baiser sur sa tête avant de se rendre jusqu’à la dépouille de la jeune femme. Il avait pris la main de sa sœur sans même sans rendre compte, il l’avait amené avec lui près du corps de sa tigresse. Il se rendit compte de ce qu’il avait fait que lorsqu’il dû la lâcher pour s’accroupir. Il passa ses bras sous le corps inerte, voulu la soulever mais en fût incapable. Il avait l’impression qu’on avait rempli ses poches de plomb. Il se laissa échouer sur le sol, s’asseyant sur le béton, le corps d’Amy reposant sur ses jambes. Il la serra contre lui, les larmes roulant sur ses joues sans qu’il ne puisse les empêcher. Il l’avait perdu. Il n’avait pas su la protéger. Il aurait dû pourtant, il aurait dû pouvoir la sauver. C’était injuste. Il laisserait volontiers Mackenzie le châtier pour ne pas avoir réussi à garder Amy en vie. Il avait promis de donner sa vie pour elle, mais elle était là, dans ses bras et la vie avait quitté son corps. C’était sa faute. C’était sa faute.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 268
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mar 26 Jan - 10:59:49

Il voulait encore de la baston, il le fallait, il en avait besoin pour ne pas tourner les yeux vers le corps inerte qu’était devenu sa petite sœur chérie. On pouvait dire qu’il avait encore échoué. Tout ce qu’il voulait dans la vie, depuis l’adolescence, c’était de prendre soin de ses sœurs et aujourd’hui, il vivait l’ultime échec. Une rage digne de Hulk l’emplit, il serait devenu vert si avait été comme Banner. Il remarqua une ombre sur le palier de l’escalier. Sans prendre le temps de réfléchir, il partit en courant. La chasse était ouverte. Lorsqu’il arriva sur le palier, il se retrouva face à un humain. Un humain qu’il n’avait pas vu à leur arrivé, qui était cet homme. L’homme semblait soudainement paniqué, comme s’il avait quelque chose à se reprocher. Hunter l’attrapa par le collet, il remarqua à ce moment que la main de celui qu’il tenait d’une poigne de fer était pleine de sang séché. Portant, il ne semblait avoir aucune blessure. Il fit avancer l’intrus et lui fit descendre les escaliers.

-On a un spectateur.

Il poussa l’autre devant lui. Oui, de l’action. C’était ce que ça lui prenait. Quelque chose lui disait que cet homme n’était pas étranger à ce qui venait de se produire. Il l’espérait presque, il n’aurait aucun difficulté à faire payer quelqu’un pour la mort d’Amy.

-Je parie que tu ne devais pas être seul. Tu t’es laissé prendre trop facilement pour être le cerveau de l’opération.

Nier la réalité du corps que Raffael berçait dans ses bras valait mieux pour le moment. Il aurait tout le temps de s’effondrer une fois dans la sécurité de l’hôpital.
Revenir en haut Aller en bas




http://dontfeartheripper.forum-canada.com/t367-willow-things-change-and-friends-leave-life-doesn-t-stop-for-anybody#5865
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 210
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : vétérinaire

■ Célébrité : Jenna Dewan-Tatum
■ © Avatar : hershelves
■ © Signature : Moi!
■ © Photo identité : Athéna

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Willow Ainsworth


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mar 26 Jan - 21:42:03

Tout se passait tellement vite! A peine Willow s'était-elle placée pour protéger Hunter et Raffael pendant qu'ils étaient auprès de la dépouille d'Amy que les deux hommes s'étaient relevés et s'étaient jetés sur les quelques rôdeurs qui restaient. Et comme si ça n'avait pas été suffisant, maintenant que Raff avait entraîné Alicia avec lui – sûrement sans même s'en rendre compte – et il serrait le corps sans vie de la jeune femme contre lui. De son côté, Mackenzie était toujours au sol, incapable de saisir la main que lui avait tendue Kaleb. Ils devraient partir de là rapidement, Will en était bien consciente, mais elle ne voulait pousser personne vers la sortie. Tout le monde avait les nerfs à fleur de peau et une simple phrase pouvait être très mal interprétée et mener au chaos. Et la situation était déjà suffisamment chaotique pour le moment. Ils n'étaient pas à l'abri et le bruit qu'ils avaient fait pour massacrer le plus de zombies possible pouvait fort bien en attirer d'autres. Ce n'était clairement pas le moment de traîner.

Mais Willow n'était pas au bout de ses peines, au contraire. Alors qu'elle attendait un signe d'Hunter, quel qu'il soit, elle le vit se précipiter vers l'entrée de la bouche de métro. Craignant qu'il n'aie envie de faire une belle connerie, elle tenta de le rejoindre, mais elle n'avait pas parcouru la moitié du chemin qu'il revenait déjà avec un homme qu'il tenait par le collet, l'accusant d'être derrière tout ça, disant qu'il ne devait pas être assez malin pour être la tête pensante derrière ce... projet. Était-ce la colère qui l'aveuglait ou Hunter avait-il raison? Cet homme était-il réellement impliqué dans ce carnage? Était-ce un piège pour le groupe qui occupait l'hôtel? Si oui... pourquoi?

Mais un simple coup d'oeil à James lui confirma que Hunter devait avoir raison. Il avait l'air de connaître ce type. Eh merde. Un autre problème à affronter. Encore.

__________________________________

I'm not a princess, this ain't a fairy tale
I'm not the one you'll sweep off her feet,
Lead her up the stairwell
This ain't Hollywood, this is a small town,
I was a dreamer before you went and let me down
Now it's too late for you
And your white horse, to come around
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t254-lily-blackwell-all-you-have-is-your-fire-and-the-place-you-need-to-reachhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t267-lily-b-come-on-come-on-put-your-hand-into-the-fire
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 516
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : psychologue spécialisée en criminologie

■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : aqualune
■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Elena Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mar 26 Jan - 21:52:48

Je rangeai mon sabre dans son fourreau puis balayai d’un oeil hagard le champ de bataille sanglant qui s’étendait autour de moi. Je ne pouvais m’empêcher de penser que le plus surprenant dans cette tragédie était qu’elle ne se soit pas produite plus tôt. Dans le monde extérieur, dans le monde réel, les survivants perdaient leurs proches les uns après les autres. Il se passait rarement plus d’un mois sans qu’ils n’aient à affronter un nouveau deuil, un décès, une disparition, une trahison. Les groupes se délitaient, contraints de former des alliances pour ne pas s’effondrer. Nous étions tous des orphelins, des veufs, des cadavres en puissance. Il fallait être pleinement conscient de cet état de fait pour avoir une minime chance d’y échapper. J’avais toujours secrètement reproché à ma famille de se bercer de douces illusions brodées de déni. Une part de moi leur en voulait. A tous. Je leur en voulais de s’être laissé adoucir par la fausse sécurité de leur forteresse. Je leur en voulais d’avoir oublié que le cours naturel des choses les précipitait dans les bras de la mort à peine les barrières d’enceinte franchies. Je leur en voulais parce qu’ils allaient souffrir. Ils avaient cru que les barricades de l’hôpital et la force de leur union les protégeraient, qu’ils avaient trouvé la parade, qu’ils seraient épargnés mais les ténèbres n’épargnent personne. Elles se répandent partout, à travers le moindre interstice, recouvrant chaque âme de leur marque anthracite.

Mon regard s’attarda sur la chevelure blonde maculée de sang d’Amy. Je fixai un instant ce visage qui n’était déjà plus le sien, me mordant l’intérieur de la joue pour réprimer l’émotion qui commençait à monter, serrant ma poitrine et embuant mes yeux. Je me souvenais de notre première rencontre, de ses pommettes noircies de Rimmel séché le soir où nos deux familles s’étaient unies, de toutes ces fois où j’avais eu envie de la protéger avant de m’abstenir, subjuguée par sa force. Je me souvenais de Liam, de la façon dont j’aurais voulu qu’on lui règle son compte toutes les deux. Je me rappelais de la manière dont elle aimait mon frère et dont mon frère l’aimait. Je me rappelais de l’ampleur de la reconnaissance que j’avais pu éprouver à son égard pour avoir rendu Raffael heureux, autant que de la féroce envie de vomir qui s’était si souvent emparée de moi lorsque, recluse dans ma solitude, je pensais à leur couple. J’aurais voulu être moins égoïste, j’aurais voulu être moins cynique. J’aurais voulu réagir de manière propre, de manière digne, d’une belle manière. Comme Ally qui tenait affectueusement la main de notre frère à cet instant précis. J’aurais voulu que mes démons ne viennent pas souiller ce moment qui ne m’appartenait pas. J’aurais voulu revenir en arrière, juste cinq petites minutes en arrière. J'aurais voulu qu'Amy soit encore vivante mais cela faisait bien longtemps que nos souhaits n’avaient plus aucune sorte d’importance.

Je sortis brusquement de mes songes lorsque Hunter déboula, traînant par le col et accusant un individu dont le visage m’était inconnu mais qui semblait familier aux membres du groupe de l'hôtel. Je blêmis. Qu’il soit innocent ou coupable, aucun d’entre nous n’était en mesure d’en juger avec discernement et encore moins de réagir avec mesure à quelques mètres du cadavre encore chaud d’Amy. Je craignais que la situation ne dégénère, que la rage l’emporte et que le sang jaillisse à nouveau. Je levai un regard insistant vers Kaleb tout en hochant la tête de droite à gauche, inquiète. La mort avait déjà suffisamment triomphé en ce jour sordide.

PS : Sorry c'est fort long, j'étais d'humeur à faire un pavé

__________________________________




All these visions in my head. Should've gone to bed before the water shed. Some are live and some are dead. Makes no difference when they're in your head, head. Keep the door, open a crack. So I can see them when they attack. Some are white and some are black. Makes no difference when they're on your back.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 785
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mer 27 Jan - 13:48:43

Sa femme ne pouvait même pas tendre la main vers lui, elle en semblait incapable. Il s’agenouilla donc devant elle et la serra dans ses bras. Il savait qu’ils devaient partir, ils auraient déjà dû quitter cet endroit de malheur, mais Raffael et Mackenzie n’étaient pas en état de partir. Kaleb fût soulagé de voir Alicia aller vers Raffael, il se concentra sur sa femme qui semblait avoir perdu l’usage de la parole autant que toutes les fonctions de son corps. Il reconnaissait là les signes de l’état de choc, ce qui était normal puisqu’elle venait de perdre Amy. Amy, celle sur qui elle avait toujours veillé, celle qui avait toujours été là même quand Mac partait en mission. Hunter était important pour Mac, mais Amy était sa moitié autant que Jane était celle d’Alicia. Mackenzie et Amy n’étaient pas jumelles, mais c’était tout comme. Cette pensée ne le réconforta pas, loin de là. Il prenait connaissance de la perte que vivait sa femme et ne pouvait qu’en souffrir encore plus. Amy n’était plus là, rien ni personne ne pourrait la ramener. Il avait toujours cru que lui ou Raffael seraient les premiers à disparaître. Ils étaient ceux qui étaient toujours en première ligne. Il n’avait pas vu ce qui s’était passé, pensait le comprendre fût l’avertissement que Mackenzie avait servi à son frère juste avant que tout ça ne se passe. Mais il ne pouvait dire, de toute façon, était-ce vraiment important?

Lorsque Hunter se pointa avec un homme, Jane lui lança un regard. Il était évident qu’elle voulait qu’il intervienne. Il pouvait le comprendre. La tension était à son comble, la mort de la jeune femme avait chamboulé tout le monde, Hunter cherchait sans aucun doute un coupable et cet homme, jusqu’à preuve du contraire, restait innocent. Un regard vers James, lui indiqua qu’il connaissait l’homme, un autre regard vers Alicia lui donna la même réponse. Il aurait pu s’agir d’un membre du groupe qui montait la garde en haut, mais le regard des deux sur ce dernier lui laissait croire qu’ils voyaient autre chose qu’un allié en lui. Il garda sa femme dans ses bras avant de tourner la tête vers Hunter.

-Hunt, on ne part pas à la chasse aux sorcières, ont a déjà assez de sang sur les mains en ce moment.

Il considérait avoir celui d’Amy sur les siennes autant que celui de ces monstres au sol. Oui, ils avaient faillit à ramener la jeune femme saine et sauve. Il regarda James.

-Vous semblez savoir de qui il s’agit. Occupez-vous de trouver la vérité et d’agir en conséquence. Je sais que vous saurez être juste.

Il savait que James ne tuerait pas pour le plaisir de donner la mort. Il savait qu’il ferait en sorte de trouver ce qui s’était passé et qu’il ferait en sorte d’agir selon ce qui serait trouvé. Il ne voulait pas que Hunter ne fasse les dents sur le nouveau seulement pour assouvir sa soif de vengeance. Il plaça un bras sous les genoux de sa femme, un dans son dos et la souleva de terre. Il se tourna ensuite vers Raffael.

-Raff, ramenons-là à la maison.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 08/12/2014
■ Messages : 256
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Jack


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mer 27 Jan - 22:04:16

Billy lui avait dit «T’en fait pas, tout va bien se passer.» Il était tellement sûr qu’ils y passeraient tous. Mais non, il semblait que ses emmerdeurs ne voulaient pas mourir. Un seul mort et il fallait qu’elle n’appartienne pas à l’hôtel, mais bien à ceux de l’hôpital. Eh merde!. Il ne la connaissait pas, mais il l’avait déjà croisée. Assez souvent pour savoir qu'elle était de la famille d'Alicia. Nate était dans la merde jusqu’au cou et il était à peu près sûr que Billy n’allait pas pointer le bout de son nez afin de venir l’aider. Il leva les mains dans les airs, celle qui était barbouillée de sang l’accusant comme un clignotant rouge.

- Écoutez, je ne suis pas la tête pensante. C’est Billy qui m’a forcé à le faire. Ils nous ont bannis comme des chiens. Billy voulait se venger et c’était être avec lui ou être seul… je ne suis pas comme lui, je ne suis pas une bonne gâchette comme lui.

Il se tourna vers James, il savait lui qu’il n’était qu’un suiveur, pas un meneur. Il abattait sa dernière carte pour ne pas être tué. Le cadavre encore chaud de la jeune femme ne jouait pas en sa faveur… surtout qu’ils semblaient tous réellement affectés par la mort de cette dernière.

- S’il-vous-plaît, je ne veux pas mourir! Pas comme ça! Je suis désolé pour la fille, je ne la connaissais pas, mais je ne lui voulais pas de mal!

En même temps, peut-être qu'ils le feraient plus rapidement? Il ne serait pas transformé en zombie en plus. Son instinct de survie le poussait à supplier cependant, espérant qu'ils feraient preuve de clémence, même s'il ne le méritait pas. Il avait peur, il n’y avait aucune honte à l'avouer. Il était mort de peur, oui!

__________________________________

Merci de ne pas envoyer de MP sur ce compte!
Privilégiez le Staff, accessible sur l'index du forum!
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1055
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mer 27 Jan - 22:23:00

Il ne voulait pas de mal à Amy? Il ne la connaissait pas? Et puis après? Il n'était pas la tête pensante, il ne voulait pas de mal à personne, mais il embarquait dans le plan de sociopathe du dénommé Billy? Mais il se fouttait de sa gueule! Il n'y avait pas d'autres explications, ça ne se pouvait tout simplement pas! Plus il parlait, plus Mackenzie avait la nausée. Il avait beau s'excuser et dire qu'il ne voulait pas que les choses tournent comme ça, ça ne changerait rien à ce qui s'était passé. Ça ne changerait pas le fait qu'Amy... qu'Amy... Merde! Mac était incapable de le dire dans sa tête, alors l'exprimer à voix haute...!

Avec effort, Mackenzie fit comprendre à Kaleb de la poser au sol, ce qu'il fit en fronçant les sourcils. Elle s’approcha lentement du type que son frère tenait par le col et s'arrêta à quelques pas de lui. Elle pouvait sentir son souffle l'effleurer, mais elle n'en avait rien à faire. Elle fixa le type dans les yeux un long moment avant de reprendre l'arme de poing que Kaleb avait dû glisser à sa ceinture. Mac regarda sa main un moment, un long moment avant de lever lentement le bras et de coller le canon de son flingue sur le front du type.

Elle resta comme ça durant un moment, se demandant si elle devait appuyer sur la gâchette. L'envie de le faire la démangeait, mais elle devait admettre que ça ne lui ressemblait pas. Qu'Amy ne voudrait pas qu'elle fasse une chose pareille. A la seule pensée de sa petite soeur, Mackenzie sentit les larmes lui monter aux yeux à nouveau, mais ne fit rien pour les essuyer quand elles commencèrent à rouler sur ses joues. La jeune femme ferma les yeux, pris une profonde inspiration et quand elle rouvrit les yeux, elle remis son arme à sa ceinture... pour mieux attraper son précieux M16 et le montrer comme il faut à l'un des assassins de sa soeur.

- Tu vois ça? C'est un M16. Une arme de sniper et autant dire que je sais très bien m'en servir. Je te revois et tu finis avec une balle dans le crâne. Ça vaut aussi pour ton petit copain. Si tu tiens à la vie, restes hors de mon chemin. Mieux, quitte la ville. Parce que la prochaine fois, je pourrais oublier que ma soeur n'aurait pas voulu que je te bute. Fous le camp!

Mac le poussa violemment et s'éloigna en vitesse, courant presque pour fuir. Elle ne voulait pas être là et voir Raffael porter le corps de sa petite soeur. Non, ça serait au-dessus de ses forces.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 136
■ J'ai : me souviens plus!
■ Célébrité : Chris Hemsworth
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


James Hawthorne


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mer 27 Jan - 22:59:49

Il regarda Mackenzie appuyer le canon de son arme sur le front de Nate, il était à se demander si elle le ferait lorsqu’elle lui montra finalement son M16 et lui indiqua que si elle le croisait à nouveau elle oublierait que sa sœur ne voulait pas qu’elle fasse se genre de chose. Lui ne cessait de se dire qu’ils avaient merdés avec Nate et Billy et qu’ils auraient dû les tuer. Seigneur, ils auraient dû les tuer. Amy serait encore en vie s’ils avaient fait ce choix quand ils l’avaient eu. Il secoua la tête et regarda Nate dans les yeux.

-Sniper pour l’armée Américaine Nate, retiens ça car c’était son métier avant toute cette merde et celle qui est morte est sa sœur. Alors fou le camp et cours le plus vite possible avant qu’elle ne change d’avis ou que je décide de faire ce que nous aurions dû faire dès le départ.

Il se retourna vers Kaleb et lui adressa un signe de tête, il savait que Kal voudrait suivre sa femme, il prenait le relais ici. Il savait aussi hors de tous doutes qu’Ally ne voudrait pas laisser Raff, alors il se tourna vers Jane et s’approcha doucement d’elle. Elle ne le dirait pas, mais il savait qu’elle était secouée, ça se voyait à son expression, comment elle se tenait.

-Nous allons ramener Raffael et les autres à l’hôpital. Tu peux venir ou bien te rendre à l’hôtel pour nous y attendre. Je sens qu’Alicia va avoir besoin d’être avec toi. Alors si tu peux, fait acte de présence. Si c’est au-dessus de tes forces je comprendrai aussi et je m’occuperai d’elle.

Il posa la main sur l’épaule de Jane dans un geste de réconfort bref avant de se détourner et de marcher vers Alicia et Raffael. Ce n’était pas facile, mais il savait qu’il se devait d’être fort. Raff était démoli, Kal devait s’occuper de Mac, Hunter ne pouvait mener les choses à bien avec la rage qui l’habitait, c’était à lui de s’occuper du reste. Il posa la main sur l’épaule de Raffael avant de parler doucement.

-Laisse-moi la prendre pendant que tu te relèves. Il faut partir, Kaleb a raison, il est temps de la ramener à la maison mec.

Il savait que ce ne serait pas facile, pas facile du tout. Il se pencha pour être à la bonne hauteur pour prendre le relais. Il vit pour la première voir clairement le cadavre de la jeune femme, on avait clairement enfoncé une lame dans sa boîte crânienne et même s’il ne l’avait pas vu, il était presque sur que son beau-frère en était l’auteur. James se pencha vers l’avant et prit doucement le corps inerte et ensanglanté d’Amy des bras de Raffael. Il se releva lentement pour laisser le temps à l’homme de reprendre contenance.
Revenir en haut Aller en bas




http://dontfeartheripper.forum-canada.com/t359-riley-not-double-trouble-but-twice-blessed#5823
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 136
■ J'ai : 28 ans
■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Je l'ignore, malheureusement!

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Riley Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 31 Jan - 22:28:27

Raffael l'avait entraînée à sa suite quand il était allé rejoindre Amy. Enfin, son corps. Alicia n'avait jamais aimé voir de cadavres et ce n'était pas l'arrivée subite des rôdeurs qui avaient changé quoique ce soit à tout ça. Alors elle restait auprès de son frère, faisant de son mieux pour ne pas poser les yeux sur Amy et garder le focus sur un point droit devant elle. Ce qui lui fit rompre le contact avec le point sur le mur devant elle, ce fut le boucan que fit Hunter. Qu'elle ne fut pas sa réaction en reconnaissant Nate! Mais... qu'est-ce qu'il fichait là? A voir l'air estomaqué de James, il était tout aussi surpris qu'elle. Si voir débarquer Nate était surprenant, voir Mackenzie braquer son arme sur le front de Nate était encore plus... choquant. Si Alicia n'avait jamais été pour la peine de mort, elle comprenait cependant que sa belle-soeur puisse avoir envie de tuer. Tout prenait enfin forme dans sa tête, elle n'avait pas besoin des explications de Nate pour comprendre que c'était une sorte de vengeance de leur part à lui et Billy. Évidemment, c'était l'oeuvre de Billy, Nate n'était jamais assez malin pour planifier un truc pareil.

Étaient-ils responsables de la mort d'Amy, après tout? Elle avait tenu à les éloigner de la ville, à aller les reconduire suffisamment loin pour qu'ils soient incapables de revenir à Houston. Ou du moins, qu'ils mettent très longtemps à le faire. Il était clair que la distance n'avait pas été suffisante. Alors... était-elle responsable de la mort d'Amy? C'était elle qui avait refusé de les tuer après tout. Maintenant, c'était sa sur sa conscience et elle devrait vivre avec. Finalement, peut-être que si Mac butait Nate, ça serait une bonne chose. Mais sa belle-soeur se contenta de dire qu'Amy n'aurait pas voulu que le tue et elle quitta les lieux à toute vitesse, Kaleb sur ses talons.

Après que James aie pris le corps d'Amy dans ses bras, elle tenta d'aider son frère à se mettre sur ses pieds. Ils devaient partir de là.... Et Ally espérait que Jane les accompagnerait à l'hôpital. Parce que pour le moment, il fallait ramener tout le monde là-bas, et Ally savait que la randonnée serait encore plus difficile à cause du choc qui venait de les frapper.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t67-for-the-two-of-us-home-isn-t-a-place-it-is-a-person-and-we-are-finally-home#358
avatar


■ En ville depuis le : 03/06/2015
■ Messages : 173
■ J'ai : 37 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire du Dusk

■ Célébrité : Joe Manganiello
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Raffael Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Lun 1 Fév - 12:20:54

Il avait à peine entendu ce qui s’était passé avec ce Nate. Il s’était rendu coupable, mais à quoi bon? Amy était morte et peu importe que ce mec meurt, ça ne la ramènerait pas. Mackenzie sembla s’être dit la même chose. Kaleb lui avait dit qu’il était temps de ramener Amy à la maison, James réitéra et lui pris Amy des bras pour lui permettre de se lever. Il dû prendre un moment. Il se leva très tranquillement, comme s’il n’avait plus conscience de son corps et que s’il ne faisait pas attention, il allait chuter. Il sentit que très peu que sa sœur l’aidait à se relever, mais il posa un baiser sur sa tête pour la remercier de son attention. Il était épuisé. La mort d’Amy, le combat enragé avec les zombies avait achevé les énergies qu’il lui restait. Il avait pleuré, maintenant il était dans un été calme et anesthésié. Plus tars sans doute réagirait-il. Il retira le sac qu’il avait sur le dos, retira sa chemise ne gardant que son t-shirt et s’avança vers James qui tenait Amy. Il regarda son beau-frère.

-Inutile que les autres la voit dans cet état.

Il pensait surtout à Ayana. La petite avait tendance à venir à leur rencontre lorsqu’ils rentraient, il ne fallait pas qu’elle voit Amy ainsi. Non, il ne la laisserait pas voir la jeune femme dans cet état. Déjà que ce serait difficile pour elle de perdre un membre de sa famille, famille qu’elle avait eu autant de difficulté à accepter, croyant qu’elle n’était pas digne d’aimer. Ses pensées lui arrivaient comme une mécanique. Ne l’affectant pas. Il enroula doucement la tête de sa tigresse dans sa chemise, faisant autant attention que si elle était toujours en vie et qu’il ne voulait pas qu’elle souffre. Il reprit ensuite son sac à dos, le remis sur ses épaules avant de reprendre la jeune femme dans ses bras. C’était à lui de la ramener à la maison. Il aurait dû la ramener saine et sauve, mais malheureusement ce lui était impossible maintenant. Le mieux qu’il pouvait faire était de ramener son corps là où elle voudrait être. Avec les siens. Il se retourna, compris que Kal et Mac n’étaient plus là et il vit Jane. Il la regarda, comprenant enfin ce qu’elle avait dû ressentir au moment de transpercer le crâne de l’homme qu’elle avait aimé. Il le comprenait, car il venait de faire la même chose avec la femme de sa vie. Il aurait dû trembler sous l’horreur de son geste, mais non. Il regarda la jeune femme lui fit un signe de tête, un signe de respect envers sa petite sœur qui avait dû affronter ce moment seul. Il se détourna ensuite pour quitter cet endroit merdique qui lui avait ravi une partie de son âme.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 268
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Mar 2 Fév - 23:30:41

Il se pinça l’arrête du nez. Une migraine semblait vouloir poindre derrière ses yeux. Où alors, il ne voulait simplement pas voir. Sa sœur venait de laisser fuir sa vengeance, maintenant comment pourrait-il continuer à être en colère? Il ouvrit les yeux au moment où Raffael se relevait et retirait sa chemise. Ce qu’il dit le frappa de plein fouet et le voir aussi doux et précautionneux avec le corps de sa sœur lui donna envie de vomir de honte. Elle était morte par sa faute, il le savait. Il avait tellement tenu à protéger Willow qu’il s’était mis en danger et Amy avait cru bon de le sauver. Il avait agi comme un imbécile et elle l’avait payé de sa vie. Lorsque Raffael passa à côté de lui, portant la jeune femme comme si c’était le plus fragile et le plus précieux des fardeaux, Hunter donna une claque d’encouragement à l’homme. Lui-même n’aurait pas été en mesure de la porter ainsi. En fait, il sentait l’adrénaline le quitter et ses jambes tremblaient comme s’il venait de prendre cent ans d’un seul coup. Il se passa la main au visage et sentit quelque chose d’humide. Il regarda sa main et comprit que les larmes roulaient sur ses joues. Il ne les sentait même pas. James et Ally suivirent Raffael, ne restait que Willow et Jane avec lui. Il était incapable de les regarder, l’une comme l’autre. Il ne savait même pas à ce moment comment il ferait pour continuer avec le poids de la mort de sa sœur sur sa conscience. Kaleb avait mentionné qu’ils avaient assez de sang sur les mains, mais il en aurait bien ajouté une couche avec ce mec que Mackenzie avait laissé partir. Il regarda ses mains, se sentant soudainement sale. Oui, il avait le sang de sa cadette sur les mains et pas seulement de façon métaphorique. Il regarda ses mains comme s’il était surpris qu’elles existent encore. Il leva les yeux vers Willow, comment pourrait-elle à nouveau se sentir en sécurité avec lui? Il avait toujours dit qu’il les protégerait au péril de sa vie et aujourd’hui c’était sa sœur qui était morte pour lui. Comment avait-il pu laisser ça arrivée?

-Je l’ai laissé mourir, souffla-t-il.

Il ne pourrait jamais se le pardonner.
Revenir en haut Aller en bas




http://dontfeartheripper.forum-canada.com/t367-willow-things-change-and-friends-leave-life-doesn-t-stop-for-anybody#5865
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 210
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : vétérinaire

■ Célébrité : Jenna Dewan-Tatum
■ © Avatar : hershelves
■ © Signature : Moi!
■ © Photo identité : Athéna

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Willow Ainsworth


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Jeu 4 Fév - 22:17:35

Willow était persuadée que Mackenzie ferait un carton, une fois de plus. Aussi la jeune femme fut-elle surprise de voir leur sniper dire à leur prisonnier de ficher le camp et de s'arranger pour rester loin d'elle. Tout ça avant de ficher le camp, Kal sur les talons. Si elle avait suivit le reste, Willow avait tout de-même tenter de ne pas fixer les yeux sur Amy, elle s'en sentait incapable. Aussi quand James et Raffael s'occupèrent-ils du corps sans vie, elle avait concentré son attention sur Hunter. Hunter qui venait tout juste de trouver le moyen de dire qu'il avait laissé sa sœur mourir.

- C'est faux, Hunter et tu le sais pertinemment.

A part de lui répéter qu'il racontait n'importe quoi, Willow ne savait pas quoi lui dire. En supposant qu'elle saurait quoi lui dire un jour. Elle-même avait déjà été frappée par le deuil et honnêtement, aucune belle parole n'avait réussi à faire en sorte que ce soit moins difficile. Moins horrible. La vérité était qu'il venait de perdre sa petite sœur après avoir passé si peu de temps avec elle. La vérité, c'était que peu importe ce que son entourage lui dirait, Hunter serait toujours persuadé que la mort d'Amy était de sa faute, qu'il avait faillit à sa tâche. Alors que tout le monde savait que c'était faux, qu'il avait tout fait pour protéger tout le monde. Hormis lui-même, personne ne lui reprochait quoique ce soit. Ne lui reprocherait jamais quoique ce soit. Si Amy était encore là et que c'était Hunter qui était... parti, ils entendraient tous le même discours. Amy et Mackenzie auraient faillit à leur tâche de protéger leur frère et le résultat serait le même. Si Hunter avait surveillé ses arrières, ça serait peut-être Willow elle-même qui ne serait plus parmi eux. Et il se le reprocherait tout autant.

- Tu connais ton frère bien mieux que moi, mais je crois qu'il aura besoin de sa famille auprès de lui. Alors si tu veux venir avec nous, tu es toujours la bienvenue. dit doucement Willow à l'intention de Jane avant de prendre la main d'Hunter et de le forcer à se mettre en marche pour rejoindre les autres.

En son for intérieur, la jeune femme ne pouvait qu'espérer que Jane les accompagne jusqu'à l'hôpital. Leur étrange petite famille avait été durement atteinte par cette tragédie qu'était la mort d'Amy et tout le monde serait rassuré s'ils étaient tous ensembles. D'un autre côté, ils seraient tous fort occupés chacun de leurs côtés à aider Raffael, Mackenzie et Hunter à... à quoi au juste? Faire leur deuil? Les consoler? Seul le temps y ferait quelque chose et encore. Ils apprendraient seulement à vivre avec l'absence d'Amy. Ils étaient tous affectés par cette soudaine disparition, mais les Wright et Raff étaient probablement ceux qui souffriraient le plus de cette perte. Ainsi qu'Ayana. Merde. Ils devraient encore annoncer à la petite qu'Amy n'était plus. Il n'y en aurait pas de faciles.

__________________________________

I'm not a princess, this ain't a fairy tale
I'm not the one you'll sweep off her feet,
Lead her up the stairwell
This ain't Hollywood, this is a small town,
I was a dreamer before you went and let me down
Now it's too late for you
And your white horse, to come around
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t254-lily-blackwell-all-you-have-is-your-fire-and-the-place-you-need-to-reachhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t267-lily-b-come-on-come-on-put-your-hand-into-the-fire
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 516
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : psychologue spécialisée en criminologie

■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : aqualune
■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Elena Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 7 Fév - 20:45:36

Je me mis à grimacer lorsque Nate se lança dans une pitoyable plaidoirie avec pour seul but de sauver sa peau. Je me demandais qui céderait le premier à l’envie de lui creuser un troisième oeil, j’étais moi-même à deux doigts de l’assommer afin d’abréger son pathétique petit numéro de victime. Etrangement, je fus soulagée lorsque ce fut Mackenzie qui l'affronta. Mon souffle restait suspendu au moindre de ses tressaillements mais j’avais confiance en son sang-froid. Je soupirai doucement lorsqu’elle baissa son arme avant de disparaître non sans l’avoir dûment menacé, Kaleb à ses trousses.

Une sensation dérangeante s’empara de moi lorsque James me proposa avec moult pincettes de les suivre ou de les attendre à l’hôtel. Cette intervention était-elle bien nécessaire ? Avais-je vraiment besoin d’une invitation pour accompagner ma famille dans un tel moment ? Ce n’était probablement pas son intention de susciter en moi un tel sentiment mais c’était un état de fait : j’étais devenue une étrangère. Je croisai finalement ce regard que j’avais tant essayé d’éviter, celui que Raffael me lança avant de se mettre en route. Je m’étais empressée de le fuir, égarant le mien vers le couloir que j’avais emprunté quelques minutes plus tôt, laissant mes pensées tourner autour d’une autre de mes préoccupations. Amy était morte à cause d’un ennemi de la famille. Il fallait que je prenne mes responsabilités, il fallait que je mette le gang hors d’état de nuire avant qu’un tel drame ne se reproduise. Ce n’était pas du fantasme. Tant que j’étais recherchée par ces brutes, ma jumelle était autant en danger que moi. Ce fut au tour de Willow de m’inviter à les accompagner. Le malaise qui s’était emparé de moi commençait à devenir insupportable. Je soufflai doucement. « Je… je suis désolée. Vraiment. Je voudrais vous suivre mais j’ai une urgence à gérer, ça ne peut pas attendre. Je vous rejoins au plus vite. »

Je savais que c’était la mauvaise décision. Je l’avais su dès que ces mots avaient franchi le seuil de mes lèvres. J’en tremblais. Le gang aurait pu attendre, bien évidemment qu’il aurait pu attendre. Il m’était impossible de revenir en arrière néanmoins. Je rattrapai Raffael et me forçai cette fois-ci à le regarder dans les yeux mais cette interaction me déchira de l’intérieur. Je tentais de retenir toute la douleur qui montait en moi afin de l’en préserver mais cet effort était surhumain. Je m’approchai de lui, posai mon bras sur le sien et lui parlai tout bas. « Elles vont venir, les ténèbres. Elles sont déjà là. C’est normal que tu ailles mal, que tu aies la rage, que tu sois triste mais ne les laisse pas se répandre. Ne les laisse pas t’avoir. S’il te plait, bats-toi. Reste vivant. » J’aurais voulu être plus éloquente, plus expressive. J’avais peur pour lui, tellement peur. J’esquissai un étrange sourire qui n’avait probablement pas lieu d’être puis revins sur mes pas. Le mal était fait. Etre considérée comme une étrangère me blessait mais je me comportais comme telle, comme si des liens tenaces noués par d’obscures forces me retenaient, me détournant du chemin que m’indiquaient pourtant à l’unisson mon coeur, ma conscience et ma raison. J’allais probablement rester là dans les entrailles de la terre jusqu’à ce qu’ils se dispersent tous, peut-être même après. J’avais besoin de quelques minutes de sécurité, besoin de reprendre mes esprits. Peut-être même que quelques larmes s’échoueraient sur les contours de mon visage. Puis je reprendrais la route, c’était après tout la seule chose que je savais faire.

__________________________________




All these visions in my head. Should've gone to bed before the water shed. Some are live and some are dead. Makes no difference when they're in your head, head. Keep the door, open a crack. So I can see them when they attack. Some are white and some are black. Makes no difference when they're on your back.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA

Revenir en haut Aller en bas
“After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-