Boutique

Pour avoir accès à la boutique,
clique sur le panier!

Bon shopping!






 

Partagez | .
 

 “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 767
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Sam 23 Jan - 19:43:48

Kaleb se sentait toujours bien lorsqu’ils revenaient d’une bonne sortie comme celle d’aujourd’hui. Ils avaient récupérer des choses importantes, Amy avait pu leur attraper un peu de gibier et ils avaient de nouveaux matériaux pour que Raffael puisse leur faire des armes. Il avait décidé d’emmener tout ce beau monde à sa visite quotidienne à Alicia. Après tout, ils étaient une famille élargie. Un fois à l’hôtel, il avait eu la déception d’apprendre que sa sœur et James n’étaient pas là. Ils étaient en faction dans la station du Medical Center. Parfait, c’était tout près de la maison. Ils étaient donc tous repartis et s’étaient mis en route pour la station de métro. Ils débarquaient en troupeau. Depuis Noel, il sentait qu’Alicia était moins réticente à leurs visites, ou alors c’était lui qui se faisait des idées. Peut-être. Mais il était heureux d’être là, heureux de pouvoir déléguer les soins mineurs à Olivia et une ou deux autres infirmières. Il avait plus de temps pour ressouder sa famille. Il n’avait pas abandonné, il avait tenu la promesse qu’il avait faite et continuerait à la tenir. Jamais plus il ne voulait voir la déception dans les yeux d’Alicia, jamais plus il ne voulait qu’elle se sente abandonner. Les hommes à l’entrée les laissèrent passer, malgré le nombre et l’armement, ils savaient qu’ils ne leur voulaient pas de mal et savaient exactement qui le troupeau allait voir. Il descendit dans les bas fonds de la terre et retrouva avec plaisir sa petite sœur et son beau-frère. Il fit signe a James de se taire, il arriva dans le dos d’Ally et la souleva de terre.

-Je t’ai attrapé, c’est toi le chat maintenant.

Puéril, il le savait, mais ce n’était pas grave. C’était un petit jeu auquel ils jouaient enfants. Les filles adoraient ce jeu. Ils se couraient partout tous les quatre et quand un des garçons attrapait l’une des filles, ils ne faisaient pas seulement que la « tagger », non, ils soulevaient leurs petites sœurs dans les airs comme il venait de le faire et c’était leur tour de courir pour attraper les garçons. Ils en avaient passés des heures à se courir partout sur le terrain de leurs parents. Il plaqua un gros bisou dans le cou de sa sœur avant de la déposer au sol. On pouvait dire qu’il était d’humeur joyeuse.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1035
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Sam 23 Jan - 20:43:04

S'il y avait une chose positive au fait que Samuel était maintenant à l'hôpital, c'était qu'Ayana n'insistait plus pour être de sortie avec eux. Et Mackenzie pouvait désormais sortir l'esprit en paix, car elle la savait sous bonne garde avec Leonard qui veillait sur elle. Si Mac s'était attendue à croiser des rôdeurs durant leur balade, elle avait été ravie de voir qu'ils n'avaient pas eu à faire face à une horde, seulement quelques zombies ici et là qui croisaient leur route. C'était presque des vacances, mais Mac savait qu'il ne fallait pas baisser la garde. Aussi, quand Kaleb avait suggéré de payer une petite visite à Alicia, la jeune femme s'était empressée d’acquiescer à la demande de son mari. Les deux frères faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour réparer les pots cassés avec leur soeur et elle comptait bien les aider de son mieux. Après tout, elle savait très bien ce qu'une séparation de ce genre pouvait avoir comme impact dans une vie. Surtout maintenant qu'ils vivaient dans un monde digne des pires films d'horreur.

Alors une fois arrivée au métro, la jeune femme eut un sourire amusé quand elle vit son mari s'avancer doucement vers Ally et la prendre dans ses bras pour la soulever et lui dire que c'était maintenant elle, le chat. C'était un petit jeu qu'elle les avait vus jouer à quelques reprises et à chaque fois, elle avait été soulagée de ne pas être de la partie. Les regarder faire et se moquer gentiment d'eux, c'était une chose, devoir leur courir après... très peu pour elle. A vrai dire, elle n'avait jamais eu vraiment l'occasion de s'amuser ainsi avec sa propre fratrie. Ils avaient été brusquement séparés quand elle n'était encore qu'une fillette. Elle se souvenait vaguement d'avoir passé beaucoup de temps avec Hunter, mais elle ne se rappelait pas des jeux qu'il inventait pour la divertir.

- Et subitement, à la place d'un mari, je me retrouve avec un gamin de 4 ans... J'espère pouvoir compter sur vous si jamais j'ai besoin d'une baby-sitter.

Ce n'est qu'à ce moment-là qu'elle fit une belle grimace à l'adresse de Kaleb quand leurs regards se croisèrent. Il allait sûrement chercher à se venger, mais elle l'attendait de pied ferme!
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 134
■ J'ai : me souviens plus!
■ Célébrité : Chris Hemsworth
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


James Hawthorne


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Sam 23 Jan - 21:00:13

Il était a discuté de Sydney et Savannah avec sa chérie, tout en veillant à la bonne garde de la station de métro lorsqu’il avait vu la famille débouler. Lorsque l’on parlait de la « famille », c’était Kaleb, Mackenzie, Raffael, Amy, Hunter et Willow. Ne manquait que Jane et Ayana, le tableau aurait été complet pour l’univers des Birmingham. Il était soulagé de voir, qu’encore aujourd’hui, son beau-frère tenait parole. Il était là. Alors, c’est avec plaisir qu’il se prêta au jeu quand Kal lui indiqua silencieusement de ne rien dire de sa présence derrière Alicia. Il vit le visage de sa douce changer quand son frère la souleva de terre, mais il lui sourit autant pour la rassurer sur la personne qui lui faisait ça que pour qu’elle se détende un peu. Alicia n’avait pas encore trouvé le chemin du pardon pour ses frères et il espérait sincèrement que ça lui viendrait. Il comprenait sa colère et son désarroi, mais il savait qu’elle avait besoin des siens, elle avait besoin de Kaleb, de Raffael autant que de Jane. Il sourit à Mackenzie lorsque celle-ci expliqua qu’elle se retrouvait avec un gamin de quatre ans. Il leva la main pour indiquer qu’il était preneur pour le rôle.

-Moi je veux bien jouer les baby-sitters, mais je ne garantis pas l’état de la maison à ton arrivée. Il est possible que je retombe en enfance moi aussi. Ton mari est vraiment d’une très mauvaise influence tu sais.

Il n’en pensait pas un mot bien sur, en fait son beau-frère était le mec typique qui se dévouait pour tout un chacun, c’était pour cette raison qu’il avait compris la situation et accepter probablement ce qui se passait sans voir à quel point Ally en était affectée.  Il aurait dû le comprendre cependant. Il aurait dû voir ce qui leur pendait au bout du nez. Il s’En voulait de ne pas avoir compris la détresse de la jeune femme, il aurait pu réagir et éviter tout ça. Il salua le reste de la troupe leur adressant un sourire. Ils semblaient tous être d’une excellente humeur. La randonnée avait dû être fructueuse. Ou alors, le simple plaisir d’être tous ensembles leur donnait ce bonheur. Quand Kaleb déposa Alicia par terre, il lui fit un énorme « smack » sonore dans le cou. James ne put s’empêcher de rire même s’il se doutait que la jeune femme ne serait sans aucun doute pas très heureuse de la surprise et de cette exposition de joie. Il espérait sincèrement qu’elle se laisserait gagner par la joie générale, mais il n’était pas sur. Il attira la jeune femme contre lui, la faisant tourner sur elle-même pour que son dos s’appuie sur son torse à lui et qu’elle soit face à la famille pendant qu’il lui offrait le réconfort de ses bras. Elle en aurait peut-être besoin pour absorber le choc de cette nouvelle rencontre. Car malgré le fait qu’il avait promis, elle était encore surprise de voir son frère, ses frères, venir tous les jours. Elle avait l’impression que tout ça cesserait et qu’ils recommenceraient à la laisser tomber.
Revenir en haut Aller en bas




http://dontfeartheripper.forum-canada.com/t359-riley-not-double-trouble-but-twice-blessed#5823
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 135
■ J'ai : 28 ans
■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Je l'ignore, malheureusement!

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Riley Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Sam 23 Jan - 21:17:27

Elle était entrain de discuter avec James quand elle avait sentit des bras l'encercler et la soulever de terre. N'eut été du fait qu'elle avait reconnu le tatouage sur le bras et le regard rassurant de son homme, Alicia aurait rué dans les brancards. Et Kaleb se serait pris un sérieux coup de tête dans le nez. La jeune femme ne put s'empêcher de tressaillir quand son frère la reposa au sol tout en lui posant un gros baiser bruyant dans le cou. Le sale traître. Il savait qu'elle était chatouilleuse et ça l'amusait comme un fou de la chatouiller dès qu'il en avait l'opportunité. Heureusement, James s'arrangea ensuite pour qu'elle se retrouve dans ses bras et faisant face à la famille. Manquait deux membres importants de la famille, mais pour les autres, ils étaient tous là.

Comme à chaque fois qu'elle voyait ses frères, Ally ne pouvait s'empêcher de se demander combien de temps ça durerait. Oh, ils étaient tenaces, elle ne pouvait pas nier que les garçons tenaient leur promesse de venir la voir tous les jours, mais Alicia avait toujours ce doute. Quand tout serait rentré dans l'ordre, elle se demandait forcément quand les bonnes résolutions de ses frères prendraient le bord. Peut-être était-elle un peu trop rancunière? Elle se posait très souvent la question. Savoir que ses frères abandonnaient tout pour venir la voir tous les jours – sauf si une urgence se présentait, Kaleb était toujours présent – était peut-être égoïste de sa part. Mais d'un autre côté, était-ce de l’égoïsme que de vouloir que sa propre famille se rende compte qu'elle la mettait de côté? Ce n'était pas volontaire, mais quand même... le mal était fait. Par-contre, ils méritaient de bons points pour tenir leur promesse. Même Jane était... moins absente que par le passé. Du moins, était-ce l'impression qu'Ally avait.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 233
■ J'ai : 24 ans
■ Boulot/Études : Éditrice

■ Célébrité : Jennifer Lawrence
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Amy Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 16:35:18

La jeune femme était plus que contente, elle avait pu prouver encore une fois à son frère qu’elle savait se montrer utile et elle avait trouvé un livre qui ferait plaisir à sa nièce adorée. Et maintenant, ils étaient dans le métro, Kaleb avait fait une entrée très intrusive avec Alicia et elle ne l’avait pas repoussée ni passé de commentaire. Elle ne le regardait pas froidement non plus et l’hostilité semblait moindre que d’habitude. C’était le comble du bonheur pour cette journée. Amy sourit en entendant sa sœur passée un commentaire, James y répondre comme si tout allait pour le mieux. C’était une très bonne journée selon elle. L’amélioration était grande et elle ne pouvait que s’en réjouir pour Kaleb et pour Raffael. Elle regarda son amoureux et lui offrit un grand sourire avant de se lever sur la pointe des pieds pour l’embrasser. Elle adorait la sécurité que leur offrait l’endroit, elle pouvait se permettre de prendre ce moment pour elle et Raffael, un petit car ils étaient quand même en public, mais tout de même. Après être redescendu sur terre, elle passa un bras autour de la taille de Raffael et posa sa tête sur son flanc.

-C’est vraiment une bonne journée, souffla-t-elle.

Elle ne pouvait s’empêcher d’imaginer James et Kaleb s’amuser comme deux enfants et virer la maison de sa sœur sans dessus-dessous. Oh oui, elle revoyait dans sa tête l’endroit où sa sœur et son beau-frère vivait et elle voyait très bien les deux hommes faire la fête et mettre un bordel total dans ce lieu paisible où tout était presque à sa place. Elle imaginait la figure de Mackenzie en entrant dans la maison. Elle rit et regarda son homme.

-Je crois que tu devrais donner ton nom aussi comme baby-sitter de ton frère, comme ça tu pourras te joindre à la fête. Je m’occupe de divertir les filles de mon côté.

Elle fit un sourire à sa sœur avant de se tourner vers Ally et ensuite vers Willow. Une soirée entre filles, seigneur, ça faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas fait ça. Ça lui manquait à ce moment-ci. Probablement à cause de ce à quoi elle venait de penser.

__________________________________

The enemy is anybody who's going to get you killed, no matter which side he is on.

Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t67-for-the-two-of-us-home-isn-t-a-place-it-is-a-person-and-we-are-finally-home#358
avatar


■ En ville depuis le : 03/06/2015
■ Messages : 172
■ J'ai : 37 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire du Dusk

■ Célébrité : Joe Manganiello
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Raffael Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 17:50:09

Ils étaient tous si joyeux, Kaleb, Mackenzie, James et Amy. Il n’avait pas envie de jouer les rabat-joies mais il ne se sentait pas aussi euphorique qu’eux. Il regarda Alicia dans les bras de James, il devait admettre que sa sœur faisait des efforts pour ouvrir la porte en ce moment, elle n’avait pas critiqué, elle n’avait pas repoussé Kaleb non plus, mais il ne se faisait pas d’illusion. Non, il savait qu’elle n’avait pas encore pardonné et il se demandait si elle y arriverait un jour. Il eut un léger signe de tête vers elle et un petit sourire triste. Il savait qu’elle comprendrait qu’il n’était pas dupe, mais qu’il continuerait. Il serait là jour après jour peu importe qu’elle ne leur pardonne jamais. Il ne l’ouvrirait plus non plus, non ça n’avait fait qu’aggraver les choses entre eux. Il aimait ses sœurs plus que tout, mais il arrivait toujours à dire ce qu’il ne fallait pas. Il arrivait toujours à les faire sentir comme une merde alors qu’il les aimait et jamais au grand jamais il ne voulait faire naître chez elles de tels sentiments. Il sentit Amy se dressé, il baissa les yeux vers elle et accueillit son baiser comme une bénédiction. Chaque jour, il se demandait s’il rêvait et s’il avait enfin la femme de sa vie pour lui. Chaque jour, elle le surprenait en lui donnant une attention exactement au moment où il se posait la question. Il lui sourit et posa son bras autour de ses épaules lorsqu’elle se blottit contre lui, la serrant contre son corps. Il écouta ce qu’elle disait et secoua la tête en riant.

-Je ne crois pas que ce serait une bonne idée. Tu nous vois, Kaleb, James, Hunter et moi dans une même maison? Seigneur, ta sœur en a pour des mois à ne plus nous adresser la parole. Ça où alors elle va nous donner la racler de nos vies.

Il fit un clin d’œil à sa belle-sœur, il la taquinait bien sur. Mais il avait tout de même peur de sa réaction. Mac avait beau être un ange, le démon pouvait s’emparer d’elle et là attention à vos fesses si vous étiez dans son passage ou dans sa ligne de mire. Elle savait très bien atteindre la cible. Il eu un soupire en repensant à sa vie d’avant, il y retournerait bien. Bon, un retour à la vie d’avant mais avec Amy auprès de lui bien entendu, mais comme avant quand ils n’étaient pas un couple. Seulement, il aimerait une vie sans zombies, sans contraire, sans les fantômes qui hantaient maintenant leurs vies. Il regarda la jeune femme collée à lui, elle avait l’étoffe d’une rassembleuse et c’était une des raisons qui faisait qu’il l’aimait autant, sa tigresse lui avait prouvé une fois de plus en incluant dans son plan « d’occuper les filles » Alicia. Celle-ci avait beau se sentir à part et être en colère, jamais Amy ou Mackenzie ne l’excluaient de ce qui se passait. Amy avait autant envie que lui de voir revenir Alicia dans leur vie. Elle avait mené à la réconciliation de Hunter et Mackenzie et il croyait qu’elle s’était investie la mission de faire la même chose avec Ally et Jane pour les Birmingham. Il croisait les doigts pour que son don fonctionne sur leur famille.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 262
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 18:27:30

Il soupira bruyamment. Il détestait ses mièvreries. Pourquoi les mâles de cette espèce devait-il toujours être le malheur de ses dames? Kaleb et Raffael n’avaient quand même pas fait exprès de mettre de côté leur sœur. Elle les faisait encore payer malgré tous les efforts qu’ils faisaient. Il savait comment devait se sentir les deux hommes, lui-même avait vécu ce genre de chose avec Mackenzie. Mais la situation était différente, pas comparable à ce qu’on lui avait dit. Il écouta l’échange joyeux des autres protagonistes sans y participer. Il aimait bien agir en observateur. Quand Amy et Raffael le mêlèrent à la situation, il secoua la tête. C’était une idée hypothétique car bien sur, ils n’avaient plus de maison à virer sans dessus-dessous. Il eut un sourire en coin et secoua la tête.

-Pas question que je me mêle à ça, j’ai eu assez d’ennuis avec Mac pour le restant de ma vie.

Il se tourna vers Willow.

-Mais je veux bien qu’Amy te corrompe pour une soirée.

Il eut un petit sourire pour sa princesse et un signe de tête entendu pour sa cadette. Ils étaient fous de parler d’une vie qui n’existait plus en faisait comme si elle existait encore. Mais quelques fois, oublier qu’ils étaient dans un cauchemar éveillé pouvait faire du bien. Un grand bien en fait. On se sentait nostalgique après, mais le temps que le délire durait ça faisait du bien. Il se demandait souvent où il en serait à ce moment-ci? Avec son garage, son chien, son petit chez lui. Peut-être aurait-il revu sa Princesse quelque part, peut-être pas. Qui sait ce qui serait arrivé?

-Merde ça fout les boules toute cette hypothétique soirée apocalypse mâle dans une maison et une virée entre fille. La gamberge de ce genre c’est trop pour mon cerveau.

Oui, définitivement il aimerait retourner en arrière et rencontrer sa Princesse autrement qu’après avoir abattu une mère de famille qui n’avait voulut que sauver sa fille. Il aimerait pouvoir être dans son garage, son chien couché dans un coin pendant que lui jouait dans un moteur bien crasseux. Il pouvait presque sentir l’odeur de son atelier de réparation. Oui, il aimerait y revenir et reprendre là où il avait laissé.
Revenir en haut Aller en bas




http://dontfeartheripper.forum-canada.com/t367-willow-things-change-and-friends-leave-life-doesn-t-stop-for-anybody#5865
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 210
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : vétérinaire

■ Célébrité : Jenna Dewan-Tatum
■ © Avatar : hershelves
■ © Signature : Moi!
■ © Photo identité : Athéna

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Willow Ainsworth


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 20:39:06

La journée s'était passablement bien déroulée et ils la terminaient en beauté avec une visite à James et Alicia qui étaient dans la station de métro proche de l'hôpital. Elle n'émettait aucun commentaire en ce qui concernait les histoires de famille des Birmingham, car elle avait pour son dire que peu importait ce que disaient les autres au sujet de la famille élargie, Willow n'en était pas encore arrivée à se sentir comme faisant réellement parti du clan. C'était peut-être un peu trop récent pour elle. Néanmoins, ça ne l'empêchait pas de souhaiter que le problème entre les Birmingham se règle rapidement et pour le mieux. Tout le monde était malheureux à cause de cette histoire, mais pourtant il n'y avait – aux yeux de Will – personne à blâmer.

Maintenant, ils étaient tous entrain de délirer, revenant en enfance, au point où Mackenzie demandait qui allait être la baby-sitter de Kaleb. Le seul qui ne semblait pas goûter ce moment de nostalgie, c'était Hunter, mais ça ne surprenait pas tellement Willow. Il était typiquement du style à dire que ressasser le passé, ça n'avait rien de bien constructif. De son côté, Will n'avait rien contre le fait d'être nostalgique. Il y avait des jours où elle ne demanderait pas mieux que de revenir en arrière et oublier les rôdeurs et ce cauchemar éveillé. Avec une toute petite exception cependant: Hunter. Revenir en arrière avec son Roméo, elle ne dirait pas non si on le lui proposait.

- Me laisser corrompre par Amy, hein? Dans quel sens et jusqu'à quel point, Roméo?

S'il y avait quelqu'un qui connaissait bien ses sœurs, c'était bien Hunter. A sa place, Willow n'aurait jamais osé s'avancer comme il l'avait fait. Dieu seul savait comment ça pourrait tourner!

__________________________________

I'm not a princess, this ain't a fairy tale
I'm not the one you'll sweep off her feet,
Lead her up the stairwell
This ain't Hollywood, this is a small town,
I was a dreamer before you went and let me down
Now it's too late for you
And your white horse, to come around
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t254-lily-blackwell-all-you-have-is-your-fire-and-the-place-you-need-to-reachhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t267-lily-b-come-on-come-on-put-your-hand-into-the-fire
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 513
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : psychologue spécialisée en criminologie

■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : aqualune
■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Elena Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 21:05:08

Voilà plus d’un an que les morts proliféraient sur terre, semant dans leur sillage souffrances, famine et désolation; pourtant il n’y avait rien que je craignais plus que les vivants. Alors que j’avais trouvé un certain équilibre, mon ciel s’était à nouveau assombri en l’espace d’un tir. Quelques jours plus tôt, j’avais tué l’un des membres éminents d’un puissant gang de pilleurs. Ils m’avaient enlevée dans l’espoir de réclamer une rançon à mes proches. Mon seul tort avait été de vouloir m’enfuir avant que mes frères et ma soeur soient informés et ce à tout prix, même à celui d’une vie. Légitime défense ou non, j’avais commis un affront irréparable. C’était devenu une affaire personnelle, une affaire d’honneur. Ils voulaient ma peau. Devais-je me résoudre à les abattre un par un afin d’avoir la paix ? Cette solution me traversait régulièrement l’esprit mais l’assassinat n’avait jamais été ma tasse de thé. Je fuyais, donc, filant telle une proie dans les rues du centre-ville. Ils étaient à mes trousses, j’entendais les moteurs de leurs engins rugir au loin. J’avais peur. La frayeur paralysait presque les muscles atrophiés qui tentaient de me porter hors de leur atteinte. Je jetai un oeil derrière mon épaule. Ils n’allaient pas tarder à me piéger, il fallait que je disparaisse. Je filai dans une rue adjacente, tournai dans une autre, puis m’arrêtai net devant une balustrade affublée d’un panneau noir. Downtown Station.

Je n’eus besoin que d’une fraction de seconde de réflexion avant de m’engouffrer dans les escaliers du métro. Ma vie était sur la sellette. Or, le gang ne me suivrait pas sur ce territoire. Une fois sous terre, un des hommes qui gardait l’entrée m’interpella. Alicia. Ce fut la seule partie de la phrase que je retins. J’étais passée en mode automatique, mon instinct prenait toutes les décisions pour moi. Je levai le menton vers le couloir, de l’autre côté du portique. Il me laissa passer. Sauvée par ma gémellité. Je gagnai le quai puis m’engageai dans l’obscurité du tunnel, longeant les rails en direction du sud. Mon coeur peinait à se calmer et je tremblais encore. Après de longues minutes de marche dans la pénombre, mon chemin rejoint enfin la clarté alors que la station suivante se profilait devant moi. Lorsque la luminosité fut suffisante, j’éteignis ma lampe de poche et me rapprochai du mur que je rasais déjà presque. Je grimpai sur le quai puis remontai quelques marches afin de rejoindre la sortie. Un attroupement se distingua au loin. Les contours des visages se précisaient au fur et à mesure que je progressais en silence. Je me figeai soudain. Ma famille. Ils étaient quasiment tous là, amassés devant moi. Une étrange vague de panique me submergea si bien que j’en lâchai la lampe que je tenais encore en main.

Je les fixais, les yeux écarquillés. J’étais encore sous le choc de la collision brutale qui venait de se produire entre deux mondes qui n’étaient pas censés se rencontrer. Celui de mon quotidien, austère, violent, impitoyable et celui de ma vie de famille, famille que je tentais de maintenir dans l’ignorance. Tout allait trop vite. J’avais besoin de davantage de temps pour me me mettre en condition, redevenir un animal social, reprendre forme humaine, gommer mon apparence sauvage. J’étais plantée là, au beau milieu de ce couloir de métro, les cheveux décoiffés et la chemise trempée. Je pris discrètement une profonde inspiration, ramassai ma lampe puis m’avançai de quelques pas en esquissant un sourire. « Mmm… mon invitation à la fête a dû se perdre en route ! »

__________________________________




All these visions in my head. Should've gone to bed before the water shed. Some are live and some are dead. Makes no difference when they're in your head, head. Keep the door, open a crack. So I can see them when they attack. Some are white and some are black. Makes no difference when they're on your back.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 08/12/2014
■ Messages : 256
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Jack


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 22:18:28

MOUHAHAHAHA! Eh oui, c'est moi! Avouez que je commençais à vous manquer! Le premier qui osera affirmer le contraire finira mal. Très mal!

Non, mais vous vous attendiez à ce que je vous fiche la paix? Sérieusement? En plus d'être bêtes comme vos pieds vous prenez vos rêves pour la réalité, ma parole! Mais nah... pour être honnête, (tout le monde ici sait que je suis toujours d'une franchise totale avec vous, certains iront même jusqu'à dire que je suis trop franc, mais ça, c'est un autre débat!) je m’amuse bien trop à vous torturer. J'ai l'impression de jouer avec des poupées et de pouvoir décider de leur destin comme bon me semble. Avouez que là, maintenant, vous voulez vraiment être à ma place! Mais quel régal de voir votre air éberlué quand vous me voyez apparaître dans toute ma splendeur! Alors, on fait une petite rencontre familiale avec nostalgie? Je vais vous donner une bonne raison d’être nostalgique, moi!

Eh oui, un retour à la réalité s'impose, mes vers de terre! Voilà ce qui se passe quand on est trop occupés à s'amuser, la vie se retourne contre nous. La preuve? Nos chers habitants de l’hôtel auraient dû suivre l’idée de Nikolaï et tuer ces bons à rien de Nate et Billy. Vous vous rappelez? C'est à cause d'eux qu'il y a eu l'invasion de zombies à l'hôtel. Et que Lincoln a failli finir en pièces. Plutôt que de les tuer (ce que vous auriez dû faire, bande d'idiots!), vous avez préféré les exiler. Voilà maintenant ce qui vous pend au bout du nez!

Nos joyeux lurons sont de retour et ils ont emmenés des amis avec eux. Ces deux charmants monstres ont réussi à ramasser un bon petit groupe de zombies. Bah quoi, 25-30 belles petites bêtes affamées en quête de chair fraîche qui débarquent dans votre petite fête privée. L'invitation de Jane, ça doit être eux qui l'ont reçue et ils ont cru qu'ils pouvaient y ramener des amis. C'est connu, les rôdeurs ne sont pas très intelligents et le concept de fête «privée», ça ne leur dit vraiment rien.

Alors voilà, l’attaque est aussi imposante que surprenante. Tellement que nos charmants gardes à l'entrée de la bouche de métro sont morts avant d’avoir eu la chance de sonner l'alerte et d'avertir les autres. C’est donc avec une surprise totale que notre belle grande famille se retrouve devant nos dépravés mangeurs de chairs.

A vous de jouer les vers de terre!

__________________________________

Merci de ne pas envoyer de MP sur ce compte!
Privilégiez le Staff, accessible sur l'index du forum!
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 767
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 22:26:43

Encore une fois tout venait de basculer. Jane arrivait à peine alors qu’ils s’amusaient à dire des âneries, alors qu’ils étaient presque complets, ne manquant qu’Ayana et Samuel pour être tous ensembles, voilà qu’une tuile leur tombait dessus. D’où pouvait bien sortir tous ses zombies et pourquoi les hommes en poste en haut n’avait pas prévenu? Une seule explication, ils étaient morts avant d’avoir pu le faire. C’était presque trop, on aurait dit que tout avait été orchestré. Mais plus le temps de se poser de question. Il fallait faire vite.

-Arme à feu en premier, ils sont trop nombreux.

Les tirs allaient sans doute attirer l’attention, mais ils n’avaient pas le choix et de toute façon aux nombres imposants de zombies qu’il y avait, le bruit était déjà attirant et le sang que devait avoir laissé les gardes dehors faisaient déjà des dommages aussi. Aussi tenter de sauver leur peau coûte que coûte. Il savait que Mac venait de transférer son joujou vers l’avant, il priait pour que le M16 ait assez de munitions pour faire des dégâts considérables parmi les morts-vivants. La vague arrivait. Il ne voulait pas que sa famille se lance au corps-à-corps ainsi, c'était trop dangereux. Il fallait faire diminuer le nombre d'attaquant avant.

-Sainte-Mère de Dieu…

Il pria pour que les siens s’en sortent tous sains et saufs, c’était sa seule requête. Il leva son fusil vers le mur ondulant qui fonçait vers eux, sa ligne de mire était dégagé et il était presque sur que les autres avaient aussi pris une position avec périphérie libre. Il commença à tirer et entendit des déflagrations péter de partout autour de lui. Il serait sans doute sourd d’ici la fin du premier assaut.
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t250-mac-being-in-a-relationship-is-a-full-time-job-so-don-t-apply-if-you-re-not-ready#4358
avatar


■ En ville depuis le : 29/11/2014
■ Messages : 1035
■ J'ai : 27 ans
■ Boulot/Études : j'ai quitté l'armée pour intégrer la police où j'ai le grade de LIEUTENANT ^^

■ Célébrité : Adrianne Palicki
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Trouvé sur le net, j'ai pas le créateur, sorry!

■ Multicomptes : Nope!
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Mackenzie Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 22:45:44

C'était le remue-ménage qui lui avait instinctivement fait placer son M16 devant elle, mais après une rapide analyse de la situation – sans même attendre d'entendre Kaleb – elle avait opté pour son arme de poing. Si elle faisait de sacrés dégâts à distance, quand la cible était tout prêt, elle pouvait faire un carnage. Elle ne garderait son couteau de chasse que lorsque la meute serait réduite de moitié. En attendant, elle avançait lentement, prenait le temps de viser et tirait. S'assurant toujours que son monde n'était pas dans sa ligne de mire.

- Mais ils viennent d'où Bon Dieu?

Ce n'était pas nécessaire qu'on lui explique que les hommes à l'entrée étaient morts, c'était l'évidence même. Elle allait tirer une autre balle dans la tête d'un rôdeur qui s'approchait d'elle, mais son sang ne fit qu'un tour quand elle vit qu'Hunter était occupé à empêcher les zombies d'approcher de sa princesse. Tellement qu'il ne vit pas le monstre qui s'approchait de lui par-derrière. La jeune femme visa une fois de plus et élimina une autre bête.

- Hunter, bon sang! Surveilles tes arrières mieux que ça!

Heureusement, la nombre de rôdeurs diminuait tranquillement. Peut-être pas suffisamment à son goût cependant. On dirait qu'il y en avait d'autres qui débarquaient. Probablement le bruit qui les attirait.
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 134
■ J'ai : me souviens plus!
■ Célébrité : Chris Hemsworth
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


James Hawthorne


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 23:08:52

Kal priait la Sainte-Mère et Mackenzie se demandait d’où venait tout ce troupeau. Il déchargeait son arme à feu, un glock, sans réfléchir. Il n’en avait que faire de savoir d’où ils venaient, il voulait qu’ils meurent, qu’ils meurent tous avant qu’eux, les humains, n’y passent. C’était l’horreur de leur vie d’aujourd’hui. Ils étaient là à parler, à déconner sur ce qu’ils auraient fait si la vie avait été comme avant toute cette invasion et pouf! On venait leur prendre le peu de rêve qu’ils pouvaient se permettre et on les plongeait dans l’horreur totale. Maintenant, tout ce qu’il pouvait espérer était qu’ils survivraient tous à ceci. Il veillait à ce qu’Ally reste près de lui, il avait jeté un coup d’œil rapidement pour voir Jane et s’assurer qu’elle allait bien mais tout semblait sous contrôle du côté des jumelles. Mackenzie attira son attention en faisant part à Hunter de surveiller ses arrières. Il tirait, mais il avait l’impression que les monstres apparaissaient dès qu’un disparaissaient. Son arme émit un bruit métallique qui lui indiqua qu’elle était vide. Il n’eut d’autre choix que de sortir sa machette.

-Plus de balles, je me positionne à l’extrême droite de Kal.

Ils savaient tous où était Kal. Il n’avait pas envie de se faire tirer dessus et pas envie de bloquer leur ligne de tire, mais il devait continuer le combat lui aussi. Il se rapprochait aussi de Jane et Ally ainsi. Il était hors de question qu’il les laisse sans protection, mais il ne voulait pas leur nuire non plus et ne se mettrait pas à découvert. Il jeta un œil vers Hunt et compagnie avant de se lancer dans la mêlée.
Revenir en haut Aller en bas




http://dontfeartheripper.forum-canada.com/t359-riley-not-double-trouble-but-twice-blessed#5823
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 135
■ J'ai : 28 ans
■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Je l'ignore, malheureusement!

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Riley Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 23:23:35

Quand Ally avait entendu la voix de sa sœur s'élever au loin, elle n'avait pu s'empêcher de pousser un léger soupir de soulagement. Ce lien étrange dont parlait les gens quand il était question de jumeaux, dans le cas de Jane et Alicia, ça s'appliquait. Peut-être pas autant que ce que les gens pouvaient raconter, mais n'empêche. Elle avait sentit que quelque chose n'allait pas sans être en mesure de mettre exactement le doigt dessus. Juste avant l'arrivée de son double, Ally avait été sur le point de demander à ses frères s'ils avaient eu des nouvelles de leur sœur récemment... mais la vie, encore une fois, se chargea de souffler leurs projets au loin en leur ramenant de la compagnie. De la compagnie indésirable, évidemment, ça ne pouvait aller autrement.

Tout le monde s'était mis à l'ouvrage. Il y avait suffisamment de nouveaux petits copains pour que tout le monde s'en donne à cœur joie. Peut-être même un peu trop d'ailleurs. Peu importe combien ils en descendaient, Alicia avait chaque fois l'impression qu'il y avait de nouveaux rôdeurs qui débarquaient dans la bouche de métro. Soit ils faisaient le grand ménage rapidement, soit ils devraient trouver le moyen de sortir de là avant de finir en chair à pâté.

Après que James eut dit qu'il n'avait plus de munitions et qu'il vint les rejoindre Jane et elle, Ally lui tendit son arme à feu. Elle avait toujours détesté devoir se servir de cet engin et avec la chance qui était la sienne, elle finirait par toucher quelqu'un. Ally préférait largement son beau vieux couteau, celui que Raffael lui avait dégoté dès le début du cauchemar.

- Prends-la! Tu en feras un meilleur usage que moi!
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 26/04/2015
■ Messages : 233
■ J'ai : 24 ans
■ Boulot/Études : Éditrice

■ Célébrité : Jennifer Lawrence
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Amy Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Dim 24 Jan - 23:58:30

Quand Kaleb avait indiqué « arme à feu », elle avait saisi son arc et ses flèches. Elle n’avait pas d’arme à feu, pas depuis que les autres avaient reconnu son talent avec cette arme. Elle maîtrisait mieux l’arc et l’arbalète que les fusils. Elle tirait s’assurant de viser les têtes, seulement les têtes. Ils étaient submergés, complètement et elle avait l’impression que jamais cette masse ondulante ne se terminerait. Elle se tenait à la gauche de Raffael, elle savait que sa sœur était derrière elle un peu plus long à gauche de Raff, Hunter était à droite d’Amy avec Willow. Raffael et elle étaient très près l’un de l’autre, il lui disait toujours de rester près de lui. C’était la seule chose qu’elle devait faire. Il ne pouvait la protéger si elle s’éloignait. Il le lui avait dit souvent et répété. Mais quand Mackenzie avertit Hunter de mieux protéger ses arrières et qu’elle se rendit compte quelques instants plus tard qu’il n’avait pas écouté la recommandation de sa sœur, elle désobéis à l’ordre de son amoureux. Elle bougea sans même que ce dernier n’ait le temps de réagir. Elle n’avait plus de flèche et son frère allait mourir si elle ne faisait rien. Il était à terre se débattant contre un monstre. Willow était un peu plus loin, contrainte de le regarder subir l’attaque sans pouvoir rien faire étant elle-même aux prises avec une bête. Amy s’approcha rapidement et enfonça sa lame dans la tête de ce monstre qui s’en prenait à son frère. La lame resta coincée, elle l’avait enfoncé avec tellement de force que celle-ci c’était coincé dans la boîte crânienne du zombie. Elle tira de toutes ses forces et tomba vers l’arrière.

Tomber, c’était un bien grand mot car Raffael était là et avait arrêté sa chute. Mais attendez? Raffael n’avait pas le temps de l’embrasser dans le cou comme ça non? Il y avait plein de monstre autour d’eux. Puis, elle sentit le feu envahir son cou et son épaule. Elle tituba vers l’arrière comme attirer. Elle ne savait pas que c’était Raffael qui venait de tirer la bête qui était en train de lui mordre le cou vers l’arrière. Tout comme elle ne réalisa pas la gravité de sa blessure avant de voir le sang qui avait giclé sur le visage de son bel amour. Inconsciente de ce qui se passait autour, comme dans un rêve, elle leva la main pour la posé là où elle sentait la brûlure. Lorsqu’elle regarda ses doigts, elle vit qu’ils étaient rouges. Ses oreilles bourdonnaient. Elle voyait Raffael, elle savait qu’il parlait, il parlait fort vu les traits de son visage, mais elle n’entendait rien. Elle s’écroula comme une masse sans même s’être aperçu que ses jambes avaient cédés sous son poids. Elle fût couchée au sol et elle vit apparaître le visage déformé de son homme.  Elle leva la main et la posa sur son visage. C’est à ce moment que la panique s’empara d’elle. L’air ne se rendait plus à ses poumons et son cerveau venait à peine de le comprendre. L’état de choc l’avait jusque là protégé de ce qui se passait vraiment. Mais elle savait maintenant. Elle était en train de mourir. Elle tentait de respirer mais rien n’y faisait. Elle allait se noyer dans son sang.

Elle regarda Raffael, il disait quelque chose, elle n’était pas sur d’entendre ce qu’il disait. Elle était tellement paniquée. Elle finit par comprendre ce qui se passerait. Elle allait mourir, elle allait devenir l’une d’entre eux. Elle regarda Raffael, l’horreur emplissait son regard. Elle appuya sa main sur la joue de l’homme, cette dernière semblait humide sous sa paume. Elle le regarda, elle voulait parler mais avec une partie de la gorge arrachée c’était difficile. Elle ne peut qu’articuler sans qu’un son ne sorte de sa bouche : « Tue-moi » . C’était son ultime demande. Elle ne voulait pas devenir un monstre, elle ne voulait pas lui faire du mal. Déjà qu’il risquait gros en restant ainsi près d’elle. Elle ne sentit pas les larmes rouler sur ses joues, mais comme sa vue se brouillait elle savait que la fin était proche. Raffael ne l’avait toujours pas achevé. Elle fit un ultime effort, prit son visage dans ses mains et articula : « Je t’aime, tue-moi » . Ce fût son dernier souffle, ses yeux ouverts ne purent plus apercevoir ce visage qu’elle aimait tant. Si elle avait encore été consciente, elle aurait entendu l’horrible son qu’elle avait fait alors que ses poumons exultaient leur dernier filet d’air. Elle n’entendit plus rien de la bataille qui se déroulait. Ne sut pas que sa soeur, Kaleb et compagnie s'était rapprochée pour protéger Raffael qui s'occupait d'elle. Elle n’eut pas conscience d’avoir sauvé son frère, d’avoir donner sa vie pour lui comme lui avait toujours voulu le faire. Elle lui avait ravi se privilège et c’était sacrifiée pour qu’il ait la vie sauve. Elle ne le sentit pas approcher d'elle non plus, ni ne pu voir Willow qui abattait les monstres comme jamais elle ne l'avait, sachant qu'elle devait veiller maintenant sur Hunter qui accourait vers sa soeur. Pour Amy, il s’agissait maintenant du dernier acte. La fin, s'éteignant dans les bras aimant d'un homme qu'elle aurait aimé toute sa vie sans avoir la chance de dire une dernière fois à sa soeur et son frère à quel point elle les aimait, sans pouvoir déposer un baiser sur la tête de sa petite puce. Chose qu'elle aurait regretté si elle en avait eu conscience.

HJ: toutes les manipulations personnages ont été préalablement approuvés par les participants concernés.  Merci!

__________________________________

The enemy is anybody who's going to get you killed, no matter which side he is on.

Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t67-for-the-two-of-us-home-isn-t-a-place-it-is-a-person-and-we-are-finally-home#358
avatar


■ En ville depuis le : 03/06/2015
■ Messages : 172
■ J'ai : 37 ans
■ Boulot/Études : Propriétaire du Dusk

■ Célébrité : Joe Manganiello
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Raffael Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Lun 25 Jan - 0:31:02

Une seconde avant il était en train de se battre, Amy à ses côtés et la seconde suivant il arrachait un zombie de la jeune femme. Elle avait quitté son flanc, elle ne devait jamais quitter son flanc. Il le lui avait dit, redit encore et encore. Pourquoi avait-elle fait ça? Pourquoi n’était-elle pas restée à porté de sa main? Il avait senti un liquide chaud atterrir sur son visage, mais il n’avait compris que plusieurs secondes après avoir reçu la giclé qu’elle provenait du cou de sa tigresse.

-Amy! Amy regarde-moi! Amy!

Elle ne semblait pas l’entendre, elle semblait dans une sorte de brouillard où rien ni personne ne pouvait l’atteindre. Il avait attrapé la jeune femme lorsque ses jambes avaient flanchés, il l’avait doucement couché au sol. Il pouvait bien mourir là, rien au monde ne lui ferait lâcher la jeune femme alors qu’elle était à l’agonie. Parce qu’il le savait, ce type de blessure était mortelle. Il essayait d’arrêter le flot de sang qui s’écoulait de la gorge de la jeune femme ayant posé sa main sur le cou d’Amy, mais c’était peine perdu. L’artère principale avait été déchiquetée par les dents du monstre.

-Reste avec moi tigresse, je t’en supplie.

Il entendait tous les sons horribles qu’elle faisait en tentant de prendre de l’air. Elle avait une main sur sa joue et le regardait maintenant dans les yeux. Elle parla, mais aucun son ne sortit. Il sut exactement ce qu’elle disait cependant. Elle lui demandait de le tuer. Il dût cesser de respirer un instant, ou alors c’est son cœur qui venait de s’arrêter. Il repartit quand il sentit la deuxième main d’Amy se poser sur son visage. Elle n’avait même pas la force d’exercer une pression, mais elle tenait son visage entre ses mains, elle souffla qu’elle l’aimait et lui demanda une deuxième fois de la tuer. Le regard de la jeune femme se figea après que ses poumons aient expulsés leurs derniers souffles. Il hurla à en faire trembler les murs avant de prendre son couteau, de l’entrer rapidement dans le crâne de sa bien-aimée de se relever comme si on l’avait propulsé et de se jeter dans la vague des monstres tuant tout ce qu’il pouvait atteindre. Tout c’était passé si vite, on aurait dit que plusieurs minutes s’étaient écoulées, mais en fait elle était morte en moins de trois minutes et une minute plus tard il avait fait ce qu’elle avait demandé et c’était lancé dans la bataille. Il avait le cœur en miette, mais il n’avait pas pu regarder Amy après qu’il lui ait défoncé le crâne. Il avait promis plusieurs mois auparavant, il l’avait fait, mais il ne pouvait pas regarder. Il savait qu’elle n’était plus là, mais il n’avait pas le temps de tomber, pas le temps de la pleurer pour le moment. Non, tuer ces monstres jusqu’au dernier était maintenant sa mission. Ramener les autres vivants était son but ultime. Plus aucun mort…

HJ : désolé, c’est plus long que prévu… mais c’était ma tigresse …  
Revenir en haut Aller en bas




avatar
■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 262
■ J'ai : 40 ans
■ Boulot/Études : Mécanicien

■ Célébrité : Norman Reedus
■ © Avatar : Shiya
■ © Signature : Athena
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Hunter Wright


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Lun 25 Jan - 1:05:21

Il s’était mis dans une mauvaise posture, il ne pouvait pas le nier. Il avait fait ça tout seul comme un grand. Mackenzie venait de lui dire de veiller mieux à ses arrières et il ne l’avait pas fait. Il voulait sortir Willow de là et c’était tout ce qui comptait, plus que sa propre sécurité. Il n’avait pas compris une chose cependant, il n’avait pas compris qu’il n’était pas le seul à ne pas vouloir voir quelqu’un qu’il aimait mourir, il n’avait pas compris que la cadette sortirait des rangs pour venir le sortir de son bourbier. L’erreur venait de lui coûter cher. Maintenant il tentait d’atteindre sa sœur marchant à quatre pattes entre les cadavres de zombies en ne pouvait répéter qu’un seul mot.

-Non, non, non, non, non!

C’était comme une litanie. Il ne pouvait dire autre chose, ne pouvait faire sortir autre chose de sa bouche. C’était un cauchemar rien d’autre, il allait se réveiller à l’hôpital en sueur comme chaque fois qu’il faisait se rêve où l’une de ses sœurs mourraient. Non, Amy ne pouvait pas mourir. Pourtant, il vit la vie quitté son regard comme il arrivait près d’elle, il entendit Raffael hurler comme si on venait de lui arracher une part de lui-même. Il vit son beau-frère frapper sa petite sœur chérie en pleine tête et partir comme une flèche sans se retourner. Il s’avança alors vers la cadette de la famille Wright. Son beau visage ravager par ce que venait de faire Raffael, son cou rougi par le sang qui s’était échappé de sa blessure. Il prit le corps flasque et sans vie de sa sœur et la berça en pleurant. Elle l’avait sauvé, elle était morte en le sauvant. Ce n’aurait pas dû se passer ainsi, non, ce n’aurait pas dû être à elle de le protéger, mais bien à lui de la protéger elle. Il devrait vivre avec cette mort sur sa conscience jusqu'à la fin de ses jours. Il la serra contre lui, comprit ce qu’il faisait, restant là à bercer un cadavre alors que les autres se battaient pour survivre. Amy serait en train de lui botter le train si elle était encore là. Il se secoua mentalement et relâcha la jeune femme comme s’il la détachait lentement de sa propre peau. Il se leva en tremblant et regarda autour de lui sans voir personne. Il devait honorer son sacrifice, faire en sorte qu'elle ne soit pas morte en vain. Puis, comme Raffael quelques instants avant lui, il se lança à l’assaut des morts-vivants défonçant les crânes de tout ce qui lui tombait sous la main et qui était déjà mort.
Revenir en haut Aller en bas




http://dontfeartheripper.forum-canada.com/t367-willow-things-change-and-friends-leave-life-doesn-t-stop-for-anybody#5865
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 210
■ J'ai : 30 ans
■ Boulot/Études : vétérinaire

■ Célébrité : Jenna Dewan-Tatum
■ © Avatar : hershelves
■ © Signature : Moi!
■ © Photo identité : Athéna

■ Multicomptes : Non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Willow Ainsworth


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Lun 25 Jan - 1:26:09

Elle n'avait rien vu venir. Strictement rien, car sinon elle aurait tout fait. Tout fait pour sauver Amy. Mais Willow savait qu'il était trop tard. Il n'y avait plus rien à faire. Ça s'était passé tellement rapidement, personne n'avait pu faire quoique ce soit. Et Dieu savait à quel point ils auraient tout donner pour pouvoir sauver la jeune femme. Les larmes aux yeux, Willow se rapprocha du groupe et décida de veiller sur leurs arrières à tous. Ils venaient de perdre Amy, ils ne perdraient personne d'autre. Dû-t-elle y rester elle-même pour ça. La colère avait du bon, c'était ce qui la ferait tenir, elle le savait. C'était ce qui l'avait fait tenir quand ses parents étaient morts et c'était encore ce qui la garderait debout. Pour le moment, ce n'était pas le temps de pleurer, c'était le temps de s'activer et de pouvoir sortir de là. En emmenant Amy avec eux, car il serait hors de question de la laisser là. Hors de question de la voir se relever comme ce monstre qui lui avait arraché la vie. C'était donc armée de son couteau et d'une rage meurtrière que Willow laissa les rôdeurs s'approcher d'elle un par un et qu'elle s'appliqua à les éliminer à la chaîne. Si c'était là tout ce qu'elle pouvait faire, alors soit. C'est ce qu'elle ferait. Elle était tellement concentrée à sa tâche, que c'était à peine si elle avait entendu Raffael hurler et se jeter dans la bagarre. Tout comme elle n'eut pas conscience de Hunter qui venait de se remettre à tuer des zombies. Elle n'en eu conscience que lorsqu'il passa à ses côtés pour se jeter dans la bagarre.

L'après serait horrible. Pour tout leur petit clan, mais en particulier pour Mackenzie, Hunter et Raffael. Dieu seul savait comment ils réagiraient à la brusque disparition d'Amy... et Willow craignait justement cette donnée inconnue.

__________________________________

I'm not a princess, this ain't a fairy tale
I'm not the one you'll sweep off her feet,
Lead her up the stairwell
This ain't Hollywood, this is a small town,
I was a dreamer before you went and let me down
Now it's too late for you
And your white horse, to come around
Revenir en haut Aller en bas




http://risenfromthedead.forum-canada.com/t254-lily-blackwell-all-you-have-is-your-fire-and-the-place-you-need-to-reachhttp://risenfromthedead.forum-canada.com/t267-lily-b-come-on-come-on-put-your-hand-into-the-fire
avatar


■ En ville depuis le : 07/06/2015
■ Messages : 513
■ J'ai : 28 ans
■ Boulot/Études : psychologue spécialisée en criminologie

■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : aqualune
■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Elena Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Lun 25 Jan - 6:39:55

Comme bien trop fréquemment à mon goût, j’aurais presque pu être soulagée de voir débarquer les rôdeurs s’il ne s’était pas agi d’une véritable horde. Je levai les yeux au ciel, blasée. J’étais épuisée par ces kilomètres de fuite, physiquement et psychologiquement. Par ailleurs, il ne me restait que peu de munitions. Je ne comptais pas gâcher mes dernières balles pour quelques mangeurs de chair. Je savais que j’en aurais besoin incessamment sous peu, les armes blanches n’avaient aucune chance face à l’artillerie des pilleurs.

Je me positionnai sur l’un des côtés, sabre à la main, prête à décapiter les rôdeurs qui parviendraient à passer à travers les mailles du filet. J’avais acquis une certaine aisance avec cette arme, mes mouvements étaient devenus presque artistiques. Les cris de Raffael attirèrent mon regard. Amy était étendue à terre, dans les bras de mon frère. Des giclées de sang rouge filaient entre ses doigts. Mon souffle se coupa. Ce n’était pas possible. J’avais dû me tromper, me faire à nouveau duper par les tours que me jouait mon esprit.

Mes émotions se bloquèrent brusquement, laissant place à la raison. J'imitai Willow, me concentrant sur les zombies afin de protéger ceux qui ne pouvaient plus se battre. Raffael brandit soudain son couteau. Je savais très bien comment allait se terminer ce geste, à court, moyen et long terme. Une violente nausée me souleva l’estomac tandis que des flashs commencèrent à s’imposer à mon esprit. Je m’écartai du groupe et posai un instant la main contre un mur avant de reprendre le combat, faisant tout mon possible pour ne pas croiser le regard Raffael afin qu’il ne voie pas l’indicible horreur qui habitait mes yeux, celle que je revivais comme si rien, absolument rien ne s’était passé depuis, celle qui l’attendait avec un sourire sadique, celle qui m’avait détruite.

__________________________________




All these visions in my head. Should've gone to bed before the water shed. Some are live and some are dead. Makes no difference when they're in your head, head. Keep the door, open a crack. So I can see them when they attack. Some are white and some are black. Makes no difference when they're on your back.
Revenir en haut Aller en bas




avatar


■ En ville depuis le : 30/11/2014
■ Messages : 767
■ J'ai : 35 ans
■ Boulot/Études : Médecin légiste

■ Célébrité : Jason Momoa
■ © Avatar : Athena
■ © Signature : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Multicomptes : non
■ Libre pour un rp? :
  • Oui


Kaleb Birmingham


Feuille de personnage
mes relations... en bref!:
Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA Lun 25 Jan - 10:37:37

La situation était partie en vrille, c’était épouvantable. Un cauchemar complet. La famille venait de perdre un membre, il y avait de quoi perdre la tête, mais s’ils faisaient ça ils seraient tous morts. Quand Raffael s’était occupé d’Amy il s’était rapproché pour le protéger et aussi pour l’aider. Mais Raff ne lui avait pas demandé d’aide. Jamais il n’avait entendu son frère dire son nom ou lui demander à quiconque de l’aider. Non. Ça impliquait qu’il n’y avait rien à faire. La situation se confirma quand Raffael hurla littéralement. Kaleb eut envie de fermer les yeux, son frère était brisé, Mac serait brisé, Hunter serait tout aussi brisé. Seigneur, ce serait le cauchemar total. Il le savait. Quand son frère se releva finalement, une rage hors du commun et une détermination mortelle avait fait place aux larmes et à la tristesse. Son visage couvert de sang le rendait encore plus dangereux. Hunter se lança dans la bataille avec la même détermination, Willow tuait avec la même colère. Il s’y mis aussi, il savait qu’il pourrait pleurer quand les autres membres seraient en sécurité. Il tua, trancha, démoli. Rapidement, les morts-vivants se retrouvèrent au sol, hors d’état de nuire. Quand les mangeurs de chairs furent tous abattus, il vit ce qui se passait autour de lui finalement. Jane était appuyée dans un coin, hanté par ses propres souvenirs. Il vit le corps d’Amy au sol, sa belle-sœur avait une blessure au cou, il devenait évident que l’artère avait été touché. Voilà pourquoi son frère n’avait pas appeler à l’aide. Étrangement, il n’y avait aucun zombie tombé sur la dépouille de la jeune femme. Comme si Raff, Hunter et Willow avaient continué à la protéger. Il s’approcha d’elle lentement. Son visage ne portait qu’un seul coup. Raffael avait fait ce qu’il y avait à faire pour qu’elle ne revienne pas comme celui qui lui avait fait ça. Il se passa la main au visage et se tourna vers Mackenzie après avoir constaté qu’il ne pouvait rien faire du tout. Il s’approcha de la jeune femme la main tendu vers elle, il ne savait pas du tout à quoi s’attendre comme réaction de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: “After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA

Revenir en haut Aller en bas
“After climbing a great hill, one only finds that there are many more hills to climb.” Nelson MANDELA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Men ki jan 2 kou deta fini ak Haiti/GREAT LEADERS OF THE CENTURY: ARISTIDE, MAN
» Great American Bash (RAW) - 20 juillet 2008 (Résultats)
» The Great American Bash - 28 juin 2009 (Résultats)
» Silent Hill -Film
» [UPTOBOX] Hamburger Hill [DVDRiP]
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Terrain de Jeux :: Archives des RP

-